CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
  • Presse
  • Revue de Presse
  • La CFE-CGC d’Orange plaide pour la revitalisation de l’emploi en région - DNA

La CFE-CGC d’Orange plaide pour la revitalisation de l’emploi en région - DNA

En marge d’une rencontre avec les adhérents et délégués syndicaux bas-rhinois, Sébastien Crozier, président national de la CFE-CGC d’Orange, élu au comité central d'entreprise, a plaidé l'autre soir, lors d'une conférence de presse organisée à Strasbourg, "pour une revitalisation de l'emploi dans les sites de l'opérateur implantés en région".

Ces derniers, oû sont employés environ 60 000 des 95 000 salariés français du groupe, "ont perdu 8 000 emplois entre fin 2011 et fin 2015, alors qu'en Ile-de-France, les postes ont été préservés".

Selon le syndicat, la direction Orange Est (5636 équivalent temps plein en CDI répartis sur 14 départements fin 2015) connaît "une décrue lente" ( -3,2% en 2015) qui cache de "grosses pertes" d'effectifs dans le service clients (-34% sur 5 ans) et dans les Unités d'Intervention, compensées par une augmentation de la sous-traitance.

.../...

....le patron de la quatrième organisation syndicale d'Orange (2000 adhérents, 16,20% des voix aux dernières élections professionnelles) revendique également un renforcement des effectifs et leur décentralisation dans les grandes métropoles régionales.

.../...

Deux services nationaux d'Orange implantés dans l'Eurométropole de Strasbourg est "en voie de dépeuplement",  à savoir le centre de services des resources humaines (rue Woldi à Strasbourg) et la direction du réseau et du système d'information (avenue de l'Europe à Schiltigheim) pourraient selon lui, contribuer à ce mouvement de revivification de l'emploi dans la région.

 

accès à l'article

Source extrait : DNA - 30 mars 2017

Imprimer