CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
feed-image
  • Votre syndicat
  • Les Elections
  • Professionnelles 2014

Certains d’entre nous sont appelés à voter une seconde fois pour leurs Délégués du Personnel. Pourquoi ?

Un second tour est organisé dans les situations suivantes :

  • Si moins de 50% des électeurs du périmètre ont voté au premier tour, le quorum n’est pas atteint, et il faut un second tour pour départager les candidats.
  • S’il n’y a pas eu assez de candidats sur le périmètre pour combler tous les sièges définis par le protocole électoral négocié entre les organisations syndicales et la Direction, le second tour permet de compléter les listes présentées par les syndicats, et autorise des « candidats libres » de se présenter sans étiquette syndicale.

Quand faut-il voter ?

La période de scrutin pour le second tour est très courte : du mercredi 3 décembre 14h au jeudi 4 décembre 17h30. Notez- le dans votre agenda pour ne pas oublier.

Pour rappel, vous pouvez voter depuis n’importe quel ordinateur, mobile ou tablette connectés à internet, depuis un poste de travail Orange, ou depuis l’extérieur de l’entreprise.

Des questions sur le vote électronique ? Des soucis techniques ? Téléchargez notre flyer « vote pratique »

Pourquoi est-il important de voter pour vos Délégués du Personnel ?

Code du travail copie

Parmi vos représentants, les DP sont les plus proches de vous. Ils travaillent dans votre équipe, le plus souvent en proximité géographique.

  • Vous vous interrogez sur votre situation ?
  • Vous pensez que la Direction a mal appliqué le droit ou les accords d’entreprise sur un sujet qui vous concerne ?
  • Vous avez constaté un problème préjudiciable à la santé ou aux conditions de travail sur votre site ou dans votre équipe ?

Le Délégué du Personnel répond à vos questions, vous aide à trouver des solutions, vous accompagne pour obtenir l’application du droit. A la CFE-CGC, les DP sont organisés en réseau, pour travailler concrètement à ce que les règles de l’entreprise s’appliquent de manière équitable dans les différentes entités.

Quelques exemples :

  • Au fil d’une bataille de plusieurs années, la CFE-CGC est parvenue à faire intégrer différentes parts variables (PVV, PVC, PVM) dans le calcul de l’indemnité de congés payés des salariés, comme le prévoit le droit du travail. Cela représente environ 10% de la part variable annuelle des salariés concernés. La dernière action en date a permis à 200 salariés d’obtenir justice auprès du tribunal des Prud’hommes. Elle fera jurisprudence pour tous ceux qui souhaitent demander la même régularisation.
  • En dépit des refus initiaux de la Direction, la CFE-CGC a permis à différents salariés travaillant sur des cycles particuliers (conseillers/es client, techniciens/nes d’inter-vention, vendeurs/ses en boutique…) de récupérer le paiement d’heures supplémentaires qui leur étaient dues, ou de dimanches et jours fériés travaillés selon les règles de calcul légales.
  • Les DP accompagnent les collègues qui souhaitent partir en Temps Partiel Seniors, notamment pour les aider à négocier leur prime de départ. Vous trouverez un certain nombre d’informations pratiques sur la préparation de son départ dans la rubrique « Fins de carrières et retraites » du site CFE-CGC.
  • Si votre emploi est éligible au télétravail et que vous ne parvenez pas à l’obtenir, votre DP pourra vous aider.

Vos délégués du personnels : choisissez les, consultez les !
N’oubliez pas de voter pour ceux qui vous aident à défendre vos droits !

 

Imprimer

Télécharger le tract en pdf : pdfTract resultats CE-DA-CAP 2014.pdf

Grâce à vous la CFE-CGC poursuit sa progression !

CFE-CGC 20 copie 

Cette progression permet à la CFE-CGC de renforcer sa représentativité dans les divisions nationales, et d’investir de nouveaux CE dans les Directions opérationnelle Orange (DO). Elle reste première organisation syndicale à SCE (Orange Business Services), dont elle conserve la majorité au CE, et devient première organisation syndicale à Orange France Siège. La CFE-CGC progresse également dans les Commissions Administratives Paritaires des fonctionnaires.

La CFE-CGC remercie tous les électeurs qui lui ont fait confiance, et tous ses militants qui chaque jour défendent l’intérêt des personnels sur le terrain. Notre organisation syndicale est engagée dans une dynamique positive, qui démontre le bien fondé de ses analyses et de son action pour mieux faire appliquer la loi dans notre entreprise.

Imprimer

Ne laissez pas le hasard décider pour vous !

Du mardi 18 novembre 14h jusqu'au jeudi 20 novembre 17h30,
vous choisissez vos représentants CE, DP et CAP pour 3 ans, c'est à dire jusqu'à fin 2017.

CFE-CGC 26 copie

 

Télécharger notre flyer "vote pratique" : pdfFlyer Vote pratique 2014.pdf

Pour voter :

https://www.jevoteenligne.com/orange/.

Comment récupérer mes identifiants égarés ?

  • Se connecter au site de vote : https://www.jevoteenligne.com/orange/. En bas de la page d’accueil, dans le pavé gris, cliquer sur le lien formulaire d'assistance et le compléter pour recevoir ses codes par mail

OU

  •  Appeler l’assistance téléphonique 0 800 503 505 du lundi au vendredi de 8h00 à 20h00 durant la période de vote. Vous pourrez récupérer vos codes par mail ou par SM

Munissez vous d'un document comportant votre code de sécurité sociale (ou code INSEE), dont les 3 derniers chiffres vous seront demandés pour sécuriser le renvoi de vos codes.

 

Soyez patient, la Direction a visiblement mal choisi son prestataire, avec un site de vote et une hot-line régulièrement saturés.
A nous tous de lui démontrer que nous ne la laisserons pas pour autant saboter le dialogue social par pure pingrerie !

Aux urnes, chers collègues !

 

 

Imprimer

En quoi le Délégué du Personnel (DP) peut-il améliorer la vie de ses collègues?

Les missions du Délégué du Personnel sont multiples :

  • Vous aider au quotidien, à comprendre vos droits, à les faire appliquer, et le cas échéant vous assister lors d’un entretien avec l’employeur.
  • Présenter à la Direction les réclamations individuelles ou collectives concernant l’application de la réglementation du travail (Code du travail, droit des fonctionnaires, convention collective, et accords d’entreprise) sur des questions essentielles telles que les salaires, la durée du travail, les conditions de travail et la santé des personnels. La Direction de l’entreprise est tenue de répondre par écrit aux réclamations posées par les Délégués du Personnel lors des réunions mensuelles organisées à cet effet.
  • Saisir l’Inspecteur du Travail de tout problème d’application du droit du travail. Les délégués sont les interlocuteurs privilégiés de l’Inspecteur du Travail et peuvent l’accompagner lors de ses visites dans l’entreprise.
  • Alerter le CHSCT et la Direction de toute mise en danger de la sécurité, physique ou psychique, d’une ou plusieurs personnes de son établissement.

Les engagements des élus DP de la CFE-CGC

  • Être présent auprès de vous pour répondre aux questions qui concernent votre emploi.
  • Faire respecter systématiquement le droit du travail et le droit des fonctionnaires.
  • Faire appliquer l’ensemble des accordsaux salariés et aux agents.
  • Veiller tout particulièrement au respect de la santé et du bien-être des personnels de l’établissement
  • Exiger une vraie politique d’égalité femme / homme,et pas seulement de continuelles mesures de rattrapage.
  • Développer l’emploi des personnes handicapées et faire supprimer les discriminations.
  • Vous accompagner dans vos démarches de mobilité.
  • Vous aider à défendre vos augmentations et promotions.
Donnez-nous les moyens de vous défendre :
plus nous aurons d’élus,
mieux nous pourrons faire valoir vos droits !!

Imprimer

Comment le Comité d’Établissement
peut-il infléchir la politique de l’entreprise ?

 

Le Comité d’Établissement a deux missions principales :

  • Interpeller la Direction de l’entreprise, pour représenter et défendre les intérêts des personnels dans le cadre des réorganisations, des décisions relatives à la gestion économique et financière de l’entreprise, à la formation professionnelle, à l’égalité femme / homme, à l’organisation du travail.
    Le CE peut imposer à la Direction de préciser ses projets en refusant de rendre un avis s’il n’a pas toutes les informations nécessaires à la compréhension du projet, saisir l’Inspection du Travail ou les instances judiciaires si le droit n’est pas respecté dans les procédures de consultation.
  • Mettre en place et gérer les activités sociales et culturelles (ASC) pour les personnels de son périmètre CE.

L’ensemble des Comités d’Établissement désigne le Comité Central d’Unité Économique et Sociale (CCUES) auquel l’entreprise doit présenter les projets concernant tout le personnel, et auquel les CE peuvent déléguer tout ou partie des Activités Sociales et Culturelles.

 

Les engagements des élus CE de la CFE-CGC

 

  • Exercer notre expertise pour analyser tous les projets de la Direction concernant l’établissement (réorganisations, déménagements…)
  • Vérifier qu’ils sont pertinents au regard des métiers et de l’organisation du travail des personnels concernés, y compris avec l’aide d’audits d’experts externes.
  • Vérifier qu’ils respectent scrupuleusement les droits des personnels, et actionner tous les leviers d’action à notre disposition, y compris juridiques, si ce n’est pas le cas.
  • Formuler des propositions d’amélioration permettant à la fois un meilleur confort de travail et de meilleurs résultats.
  • Si vous nous donnez la majorité, mettre en place le Tableau Magique pour la gestion des prestations CE, comme nous l’avons fait à SCE, Contenus, et dans de nombreuses filiales (voir www.lemeilleurdesce.com) .

 

Donnez-nous les moyens de vous défendre :
plus nous aurons d’élus,
mieux nous pourrons faire valoir vos droits !

 

Imprimer

  • 1
  • 2