CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
feed-image
  • Etablissements
  • Divisions de l'UES
  • SCE (Orange Business Service)

L'Essentiel CE de SCE juillet 2017

Parmi les dossiers présentés devant le CE ce mois-ci, les résultats d'OBS pour 2016 et le bilan Egalité professionnelle. Des résultats mitigés pour notre entité qui subit une forte pression concurrentielle mais également s'avère pénalisée par la complexité de l'organisation.

Le bilan Egalité professionnelle montre lui, que SCE n'évolue pas beaucoup sur ce champ : trop peu de femmes sur les métiers techniques, des embauches insuffisantes avec des contrats précaires et une inégalité persistante dans la promotion et la rétribution des femmes. L'entreprise doit mieux faire pour son féminiser son effectif et le traiter plus équitablement.

pdfL'Essentiel CE de SCE en intégral.

Tous vos élus vous souhaitent de bonnes vacances

vacances2

 

Economie et Réglementation des Télécoms Egalité Professionnelle Orange Business Services

Imprimer

Depuis la promulgation de la loi Rebsamen en 2014, dite loi de transparence financière, les CE dont les budgets dépassent 3 millions d’euros sont soumis à l’obligation de certification de leurs comptes par un Commissaire aux Comptes. Cette certification, rendue obligatoire à partir de l’exercice 2016, s’est déroulée avec succès pour le CE de SCE.

cashbox 1642989 640

Cette bonne gestion se répercute positivement sur vos droits ASC (Activités Sociales et Culturelles) notamment, tant mieux car hélas par ailleurs la direction a signé un accord avec les autres organisations syndicales pour amputer le budget ASC de 3 millions d'euros !

Retrouvez le tract pdftract_sce_-_audit_comptes_ce_.pdf

Plus d'informations sur la gestion du CE par ici

Enregistrer

Activités Sociales et Culturelles

Imprimer

L'Essentiel CE de SCE mai 2017

Lors du CE de SCE du 18 mai 2017, vos élus ont eu l’occasion de rappeler à la direction que le dialogue social riche est indispensable. Or, plusieurs dossiers sont passés en force en ignorant purement et simplement les Instances de Représentations du Personnel. Pour une entreprise qui se targue d’être exemplaire quant à l’expérience salariés, c’est étonnant d’oublier le dialogue social !

Autres sujets :

  • Le rapport Perspectives Emploi Compétences  montre une baisse continue des effectifs, un glissement vers la filialisation et une lente érosion des bassins d'emplois en Province. Le taux de féminisation reste préoccupant chez SCE
  • La formation telle que dispensée chez SCE ne permet pas aux collaborateurs d'envisager sereinement l'évolution de leur métier et reste décorellée des axes stratégiques du Groupe.
  • Le nouveau High Value Bonus reste opaque quant à ses conditions d'attribution.
  • Le nouvel outil de comptage des temps opérationnels PRIME ne réflète pas le "digital et humain" constamment mis en avant par la direction mais isole un peu plus les collaborateurs derrière des outils et des applications.

couv em 145

Lire l'intégralité du compte-rendu pdfessentiel_ce_sce_mail2017

 

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Egalité Professionnelle Emploi & Métiers Formation Professionnelle Rémunération

Imprimer

NRS/OAB: NON à une augmentation ridicule

La CFE-CGC a demandé à la direction les éléments suivants :

  1. Le remplacement de la grille de minima issu de la NAO 2007, basée sur le SMIC, par des minimas basés sur les minimas conventionnels (Syntec) pondérés par des coefficients géographiques. Il apparait en effet que la grille NAO 2007 n’apporte pas tous les bénéfices attendus aux salariés, et que cette grille ne prend pas en compte certains paramètres qui nous apparaissent comme fondamentaux (prise en compte de l’expérience au lieu de l’ancienneté, prise en compte des niveaux de rémunérations du bassin géographique, …)
La direction n’a pas souhaité retenir cette proposition.

  1. La mise en place des parts variables pour l’intégralité des salariés. Cette possibilité reste un sujet complexe à mettre en œuvre mais parait être un levier de motivation essentiel à travers la fixation d’objectifs, partagés entre le salarié et le manager, lors de l’entretien individuel.
La direction n’a pas donné assez de garanties sur la mise en place de cette proposition

Suite à l’étude du contexte actuel, et notamment des derniers chiffres connus de l’inflation (1,2% sur une année glissante), la CFE-CGC a demandé une enveloppe globale supérieure à 2% de la masse salariale.

La CFE-CGC n’a donc pas été entendu sur ses demandes, elle choisit donc de ne pas signer l’accord de NAO en l’état.

Rémunération Orange Business Services

Imprimer

La marque Orange plombe les résultats d'OBS

La CFE-CGC a écrit à la Direction de la Communication et de la Marque ORANGE, afin d’interpeller sur le poids des charges imputées et facturées aux différentes entités d’Orange Business Services (OBS) au titre de la licence de marque. Ces charges représentent 1,6 % du chiffre d’affaires d’OBS, une somme énorme au regard de nos analyses sur les apports de la marque pour cette entité. 

ca orange

pdftract_cfe_cgc_obs_licence_de_marque_mai_17_copie.pdf

pdfLien vers le courrier envoyé à la direction de la Communication et de la marque Orange

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Rémunération NRS

Imprimer