CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange

SCE

resultats financiers orange t3 2017 684x513

Au troisième trimestre, le groupe Orange revendique une croissance en France avec une belle performance soulignée sur le front des offres mobiles.

Stéphane Richard se veut rassurant. « Ces résultats nous amènent à confirmer l’ensemble de nos objectifs pour 2017 », se réjouit le P-DG d’Orange.

[...]

La France portée par le mobile

Comme au 2e trimestre, l’activité d’Orange France demeure portée par l’activité mobile particulièrement performante avec 320 000 ventes nettes (près de deux fois supérieures à l’an passé). « Le meilleur trimestre depuis 2008 », s’enthousiasme le PDG Stéphane Richard.

Au total, Orange compte 18,6 millions de forfaits en France (3,4% en un an) dont 9 millions de SIM commercialisées dans le cadre d’offres convergentes mobile et box).

[...]

Simultanément, le groupe Orange confirme l’acquisition de 63,98 % du capital de Business & Decision, groupe international de consulting et d’intégration de systèmes (coté sur Euronext Paris).

Un mouvement à interpréter comme une volonté de renforcer les activités d’Orange Business Services en tant qu’opérateur et intégrateur de services de données en France et à l’international.

[...]

En commentant les résultats, la branche syndicale CFE-CGC du groupe justifie cette performance affaiblie [sur le marché entreprises] par les « agressions de l’Autorité de la Concurrence et du régulateur sur le marché entreprise » .

Le syndicat met aussi en cause« la complexité de l’organisation, où le maintien de la multiplicité de structures juridiques issues des multiples acquisitions nuit à l’efficacité opérationnelle ».

Extrait de Silicon.fr - Christophe Lagane - 26/10/2017

La Restauration collective (cantines et tickets restaurant) est une Activité Sociale et Culturelle, dont la gestion dépend légalement des élus CE.Chez Orange, le budget annuel est d’environ 100 millions d’euros, soit 1 000 € par salarié. Certaines organisations syndicales ont choisi d’en confier la gestion à la Direction. Mais les actions menées par les élus CFE-CGC au CE de SCE (Orange Business Services) ont démontré qu’une partie de l’argent était soustraite par la Direction, qui a été condamnée plusieurs fois à ce titre. Pour tenter d’égaler le système mis en place depuis début 2017 au CE de SCE, la Direction a augmenté le niveau des subventions… sans pour autant supprimer la fraude (par exemple : est-il normal que les prestataires externes bénéficient des subventions réservées aux personnels d’Orange ?) qui vous prive de ce à quoi vous avez droit, ni être aussi efficace que le CE de SCE, actuellement le seul à avoir repris la gestion du budget restauration.

Du 7 au 9 novembre, vous choisirez votre nouveau CE. Si vous voulez bénéficier d’un système plus généreux et plus équitable, une seule solution : donnez la majorité à la CFE-CGC Orange dans votre CE.

sans legende copie

Télécharger le tract en pdf pdftract_restauration_qui_remplit_vos_assiettes_septembre2017_v3.pdf

Dans le cadre du Comité de Groupe Européen d'Orange des 29, 30, 31 mai et 1er juin 2017 à Dublin en Irlande, la Direction du Groupe a inscrit à l'ordre du jour un point relatif à l'ambition du Groupe Orange dans le domaine des réseaux, dossier présenté par Christian Luginbühl, Directeur Europe & Performance.

Le plan stratégique Essentiels 2020 a déjà pris en compte, en amont, la forte demande du marché en termes de services haut-débit, tant en vitesse qu'en volume, avec de fortes tendances vers le quadruple play et la convergence, sans oublier pour autant la qualité du réseau, contributeur fort à l'expérience client, et la nécessité de diversifier les activités du Groupe, notamment dans les secteurs de la banque mobile (Orange Bank) et de l'IoT (Internet Of Things, l'internet des objets). Les enjeux sont donc élevés pour le Groupe avec un investissement dans les réseaux s'élevant à 15 milliards d'€ sur la période 2015-2018.

L'augmentation du débit et de la capacité influe sur tous les domaines réseau, de l'accès fixe (FTTH, câble, hybride, etc.) à l'accès sans fil (4G en zone MEA, MIMO, vRAN), en passant par le transport (mise à jour du backhaul mobile, 100 Gbit/s sur les coeurs de réseaux) et la gestion de contenus (CDN et caching). A l'horizon 2020, le Groupe tend donc vers une infrastructure cible soutenant l'automatisation, avec, pour l'IT, une virtualisation des plateformes de services et des fonctions réseau. Les réseaux à la demande (ODN, On-Demand Network) s'appuient sur la combinaison des deux technologies SDN (Software Defined Network) et NFV (Network Functions Virtualization), lesquelles procurent une grand agilité grâce à la numérisation du réseau. De nombreux opérateurs télécoms (AT&T, Verizon, British Telecom, NTT, China Mobile, Deutsche Telekom, etc.) ont d'ores et déjà effectué un premier pas vers la transformation sur le marché B2B, seuls Telefonica et Orange étant, sur le marché B2C, en phase d'essais. Par ailleurs, le Groupe a franchi les premières étapes sur le plan industriel et juge le secteur suffisamment mature pour un déploiement.

Des transformations d'une telle ampleur auront inévitablement des impacts forts sur les métiers et les qualifications, essentiellement en termes de connaissance, avec la maîtrise des technologies pivot, de savoir-faire, via une évolution progressive des méthodes de travail et le partage des références communes, et enfin de comportement, amenant une évolution de notre culture commune. Le périmètre des différents postes sera donc modifié, et en particulier:

  • les postes de développeur (logiciel de développement professionnel) deviendront majeurs au sein du Groupe et devront être suivis en conséquence
  • les postes de conception technique (architectes, planificateurs urbains) des domaines IT et Réseau se rapprocheront
  • l'intégration des différentes briques deviendra un élément clef du rôle de l'opérateur
  • les professions Ventes & Marketing évolueront avec la création de nouveaux rôles support
  • les périmètres d'assistance, l'intervention sur site ainsi que la gestion des activités évolueront également
  • le rôle des chefs de projet sera remis en question avec l'introduction du concept d'agilité
  • les managers joueront un rôle clef, mais celui-ci, au sein du modèle commercial, devra être clairement défini
  • enfin, de nouveaux rôles émergeront ou prendront de l'importance dans le nouvel écosystème
La Direction tente de rassurer sur la progressivité de la transformation, en lien avec la disponibilité des briques technologiques, en relation avec le degré de maturité des pays, et en fonction des choix stratégiques qui seront définis. Dans les pays où Orange est historiquement présent, le réseau existant et le tandem SDN/NFV coexisteront de manière prolongée.

Jérôme Barré, Directeur des Ressources Humaines du Groupe, conclut le dossier en ces termes: les grandes évolutions technologiques sont inexorables. Mais l'histoire doit encore être écrite pour Orange Business Services (OBS) aujourd'hui. Outre de nombreuses formations "value A" (pour Agilité), l'académie SDN (Software Defined Network) a été lancée le mois dernier chez Orange Business Services, en interaction avec l'académie logicielle au sein de l'entité Innovation, Marketing et Technologies (IMT). Selon la Direction, le plan de transformation métier par métier n'est pas encore défini, et il convient de prendre le temps d'intégrer toute cette dimension dans l'évolution des futurs métiers. A titre d'exemple, 7000 personnes suivent actuellement une formation sur le domaine du SDN. D'une manière générale, la Direction continue de construire sa compréhension  de l'impact de cette transformation sur les métiers futurs.

Pour autant, et au-delà de la grande complexité de ce dossier et du peu d'effort de vulgarisation permettant d'en faciliter l'appropriation, les élus du Comité de Groupe Européen s'interrogent sur l'avenir des filiales lorsque tout aura été virtualisé. A cette question à forte dimension humaine, la Direction indique que le bon processus, y compris celui de l'information-consultation, sera envisagé au moment opportun, mais sans que l'on ait, à cet instant, une visibilité précise sur le calendrier... Vous avez dit rassurant ?

Logo Orange dans une boule de verre

Orange a annoncé jeudi être entré en négociations exclusives pour prendre le contrôle de la société Business & Decision, spécialisée dans le conseil et l'intégration de systèmes.

[...]

Orange explique que le prix offert pour Business & Decision, un expert en sciences des données (big data et digital), représente une prime de 34% par rapport à la moyenne des cours de Bourse de l'entreprise sur les 12 derniers mois. L'offre valorise l'intégralité du capital de Business & Décision à environ 62,5 millions d'euros.

"Ce projet d'acquisition s'inscrit dans la stratégie de développement d'Orange Business Services (services aux entreprises, NDLR) comme acteur mondial de la transformation digitale", fait savoir l'opérateur.

[...]

Le syndicat CFE-CGC, majoritaire chez Orange Business Services, s'est félicité dans un communiqué de ce projet d'acquisition qui présente aussi, a-t-il dit, un intérêt "pour permettre à Orange de fournir des services d’excellence à ses clients grand public notamment dans Orange Bank", la banque sur mobile que l'opérateur doit lancer le 6 juillet.

Extrait de Reuters - Matthieu Protard et Dominique Rodriguez - jeudi 18 mai 2017

 

Suite aux graves dysfonctionnements constatés sur le SI COME, qui impacte l'activité commerciale des Agences Pro-PME et Entreprises, la CFE-CGC  :

  • Demande des bilatérales systématiques sur les périmètres concernés par les problèmes rencontrés, afin d'obtenir des engagements de la Direction sur des actions correctrices concrètes et rapides.
  • Formalise les engagements pris par la Direction par courrier, afin de tracer lesdits engagements et suivre leur mise en œuvre.
  • Au-delà de la résolution des difficultés immédiates, demande explicitement d'inflexion de la politique de sous-traitance de nos développements applicatifs lorsqu'ils impactent directement notre cœur de métier et que, d'évidence, il n'existe pas de solution adaptée via les progiciels disponibles sur le marché.

 
Télécharger copie du courrier adressé à la Direction : pdfcourrier_cfe-cgc_orange_come_vdef3_22mai2017.pdf

orange cfe cgc exe numérisation expérience incomparable 480


La CFE-CGC Orange n'a pas déposé de préavis de grève pour le 23 mai.

Cependant :

  • Tous les personnels qui souhaiteraient s'associer à ce mouvement sont couverts par le préavis déposé par les autres organisations syndicales.
  • La CFE-CGC Orange se réserve la possibilité d'appeler à la grève dans les prochaines semaines, notamment si les engagements pris par la Direction pour résoudre avant début juillet les problématiques détaillées dans notre courrier ne sont pas suivis d'effets probants.

Cette réunion multilatérale « trimestrielle » avec les Organisations Syndicales (OS) est proposée par la Direction, y sont présentés bilans et projets.

A l’ordre du jour : Point sur les CDD, COME, Délivery, ONE TEAM, sous-traitance, PVV/PVM …

Télécharger le CR pdfquoi_de_neuf_a_laege_mars_2017.pdf

Contentieux CCUES versus le CE Orange France Siège

Résolution soumise au vote : mandatement du secrétaire du CCUES vs contentieux OFS 

Alors que nous sommes dans le cadre d’une procédure contentieuse, et à la lecture attentive de cette résolution, la délégation CFE-CGC n’a pu s’empêcher de sourire. Nous vous livrons notre analyse.

pdfLessentiel de lactu OCB octobre 2016.pdf680.14 KB12/10/2016, 19:19

Activités Sociales et Culturelles
Cela fait maintenant un an que vous pouvez bénéficier d’ASC à OCB par l’intermédiaire de vos droits C-Cloud. L’année dernière, plus de 450€ par salarié ont été distribués et l’enveloppe attribuée cette année est encore plus importante avec une moyenne de 700 € de droits par personne pour l’année.
Comment calculer mes droits C Cloud ?

Pour profiter de ces prestations, connectez-vous sur www.ceocfb.net , rubrique « Prestations ».
Vous avez une idée d’évènement sur votre site ? Le CE peut vous aider !
N’hésitez pas à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. si vous souhaitez organiser un évènement collectif sur votre site, nous vous aiderons à l’organiser.

 

 

A l'ordre du jour du CE de septembre:

Bilan formation S1 2016 et orientations 2017

Assistante sociale

Action logement

 

N'hésitez pas à contacter vos représentants CFE-CGC

Vos élus CE
Narimane BEHAR, Lionel BOUTEILLE, Gildas GUERIN, Maximilien LE GUERN, Nathalie NICOLLE, Huu-Phuc TRAN, Josquin VAN DER MEULEN, Séverine VITAL

Vos délégués syndicaux CFE-CGC
Mostafa CHIRRANE - 06 63 41 91 22
Narimane BEHAR - 06 61 02 48 09
Gildas GUERIN - 06 83 83 66 66
Séverine VITAL - 06 37 53 66 29

 

Lors du Comité à l’emploi Territorial (CET) de juillet 2016, la Direction a présenté le bilan de l’emploi 2015 et ses prévisions triennales GPEC (Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences). Nous vous proposons notre vision de l’emploi intégrant les divisions nationales pour 2018 sur le territoire Est.

Téléchargez la carte en tract pdfLa gazette EST Emploi 2018.pdf

Accès à l'article en ligne

 

Dans ce dossier, le témoignage de Thierry Chatelier, Secrétaire du CE de SCE, piloté par la CFE-CGC Orange :

« Avec 7 000 salariés répartis sur 50 sites et un budget de 9 millions d’euros, nous avons choisi, il y a déjà 10 ans, d’automatiser au maximum la distribution de nos prestations et de garantir aux salariés leurs droits. La rencontre avec ProwebCE a été déterminante.

Patrice Thiry avait déjà une vision claire sur le fait que la mise en place d’outils professionnels et efficaces pour les CE devenait indispensable, pour faciliter la gestion et accroître la satisfaction des salariés. Nous avons mis en place la première plate-forme il y a 7 ans.Nous avons pu diminuer nos frais de fonctionnement, mettre en place une politique d’achat, et avons un taux d’utilisation de nos services de 99%.

Nous avons pris le tournant du digital avec ProwebCE et hormis quand la prestation elle-même l’exige (comme les chèques-vacances), nous sommes sur un modèle 0 papier avec nos salariés. Les valeurs qui animent ProwebCE avec ses clients – respect, écoute, éthique – et notre relation avec cette entreprise, basée sur la confiance nous permet d’avancer quel que soit le résultat des élections, il n’y a jamais eu de remise en cause du partenariat.

De plus, l’équipe de ProwebCE est jeune, ce qui nous permet une confrontation positive, qui nous fait avancer et nous fait accéder au même niveau de facilité que celui que les salariés connaissent sur les sites de ventes privés… »

 

Télécharger le dossier complet : pdfProwebCE-Entreprendre2016.pdf

Extrait du magazine Entreprendre - Juillet/Août 2016

 

*Bilan formation 2015
Comme chaque année, le bilan de formation a été présenté au CE. Ce bilan, accompagné d'un relevé de la satisfaction des collaborateurs sur les formations suivies a permis de mettre en avant les éléments suivants :
• Le taux de satisfaction est globalement stable, à 86%,
• Les causes d'insatisfaction concernent principalement : les salles inadaptées ou présentant des problèmes d'accès réseau, la difficulté à suivre une formation à distance (Coop'Net), un cours inapproprié (salarié trop expérimenté ou pas assez pour suivre la formation) ou une durée trop courte.

Si les élus CFE-CGC notent la prise en compte des remarques des salariés (avec suivant les cas, des changements de prestataires ou des remontées faites aux formateurs sur des axes d'amélioration) et souligne l'importance de fournir les évaluations à chaud et à froid des formations pour faciliter l'amélioration continue des supports, nous regrettons que certaines remarques récurrentes, notamment sur l'équipement des salles de formation au sein d'OAB ne soient toujours pas suivies d'effet.

Les élus CFE-CGC regrettent également qu'aucun indicateur sur les salariés en assistance technique ne soit intégré au bilan, alors que cette population souffre déjà d'une intégration moindre au sein d'OAB.

*Rapport de gestion du CE OAB
Le rapport de gestion 2015, présentant le récapitulatif des activités du CE et de sa gestion financière sera prochainement mis à disposition des salariés sur le site du CE (vous en serez informés dans les mails de publication des documents du CE). Ce rapport de gestion permet de mettre en exergue la gestion saine des comptes du CE (certifiés par notre expert-comptable) et surtout le fait que vous avez été plus nombreux en 2015 à profiter des activités du CE OAB !
Nous vous invitons à le consulter : n'hésitez pas à nous poser vos questions et nous nous engageons à y répondre. Etre transparent dans notre gestion est important pour nous.

Les élus CFE-CGC vont donc poursuivre leurs efforts pour vous proposer des activités toujours plus variées et conformes à vos attentes. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des suggestions, nous restons toujours à l'écoute de vos idées !

Déclaration préalable pour la séance du Comité du Groupe France
« Monsieur le Président, Chers élus, Mesdames et Messieurs,
Je suis élu IRP au sein de la société NETIA, Filiale à 100 % de Globecast qui est elle-même Filiale d’Orange. Je représente aujourd’hui devant vous les salariés de Netia.
Nous sommes une entité d’une cinquantaine de Salariés, ce qui est certes infime à l’échelle du groupe, mais très significatif à l’échelle de nos vies
Nous sommes dans un secteur de niche, celui de l’Edition de logiciel dédié à l’automation et la diffusion Radio.
Nous détenons un savoir-faire reconnu mondialement avec des clients de renommée internationale dans le domaine de l’audiovisuel public et des médias.

Depuis notre rachat en 2008 par Globecast France, l’entreprise traverse des difficultés financières, principalement liées à un projet pour Orange qui n’a pas abouti en 2011/2012, la maison mère nous préférant un concurrent…
Depuis, nous sommes en phase de redressement, atteignant voire dépassant les objectifs fixés dans le cadre du plan stratégique 2014 -2018 établi avec notre actionnaire.
Si je me tiens aujourd’hui devant vous, c’est pour mettre en lumière l’anxiété de nos salariés, confrontés à l’absence totale d’informations en vue de l’opération de cession envisagée.
En dépit des nombreuses interpellations de nos Dirigeants, tant au niveau de Netia qu’à celui de Globecast, voire au sein même de cette instance, aucune réponse satisfaisante ne nous a été apportée, tant sur le processus de cession lui-même et ses protagonistes que sur son volet social.

Nous vous réitérons donc à nouveau nos revendications légitimes :

- D’une part vous assurer que l’ensemble des équipes de Netia aient accès aux outils Intranet du groupe, en particulier ceux ayant trait à la mobilité intra groupe
- D’autre part, jeter les bases, quel que soit le repreneur retenu, de la mise en place d’un accord de substitution pour les salariés, permettant à chacun de demeurer maître de son destin professionnel.
- Enfin, faire en sorte que tous les candidats à la reprise soient également traités et évalués par vos services Orange M&A

A titre d’illustration de la présente déclaration, nous vous remettons ce jour copie du courrier officiel adressé à Stéphane Richard par la DUP de Netia, lequel fait plus précisément mention des Questions des salariés qui demeurent à ce jour sans réponse.
Nous vous remercions de votre écoute.

Courrier des elus de la DUP de NETIA au PDG du Groupe Orange:

pdfelus DUP NETIA -Lettre à Stephane Richard scannée.pdf1.11 MB

Suite à ces déclarations successives, le président du Comité Groupe France Orange, s’est engagé à communiquer, au plus tôt sur nos revendications.
Par ailleurs, nous sommes à l’ordre du jour au prochain Comité Groupe France.
Cordialement,

Le représentant syndical CFE CGC, Membre DUP Netia et RS CFE-CGC au CGF

Comité d'Etablissement OAB
L'essentiel du CE de juin 2016
Partager ce que nous avons compris

 

* Digitalisation et Plateforme de production d’indicateurs de la DT
Lentement mais sûrement, la Direction de la Performance Opérationnelle mène deux initiatives prometteuses sur les outils OAB.

La première porte sur la digitalisation, qui doit permettre à terme de moderniser et rationnaliser nos outils. Après un premier travail de cartographie de l’existant, qui a permis de recenser 252 (!) applications en vigueur chez OAB, 2 chantiers ont été lancés, l’un portant sur le décommissionnement des outils obsolètes, l’autre sur une optimisation de notre infrastructure réseau.

L’autre initiative, portée par la Direction Technique, consiste à mettre en place des indicateurs sur l’utilisation des outils de la DT visant à favoriser l’industrialisation de la phase de build des projets OAB. Les indicateurs retenus permettront ainsi d’identifier les projets qui par manque de formation ou par méconnaissance sous-exploiteraient les outils disponibles (Jira, Git, SquashTM, etc).

Nous trouvons que ces deux chantiers d’industrialisation sont positifs et ne pourront à terme qu’avoir des effets bénéfiques sur notre environnement applicatif ainsi que sur l’usage de nos outils. Ces deux chantiers sont en cours, aucune date de fin n’a été communiquée pour le moment.

Ces chantiers ne doivent néanmoins pas faire oublier d’autres points importants que la CFE-CGC défend régulièrement :
• Des postes de travail plus adaptés, notamment pour les développeurs (double écran, SSD, laptops, outils applicatifs...),
• Des lignes téléphoniques fonctionnelles (on ne compte plus les remontées sur Rennes, Montbonnot, Lyon…).

 

* Développement d’une activité near et off-shore
La direction OAB a présenté ses ambitions en matière de développement off-shore :
• Développement de l’activité off-shore pour la direction métier SAM : plusieurs recrutements sont en cours sur Delhi ou Le Caire pour renforcer notre activité off-shore sur les technologies Avaya, Genesys, CISCO et Cosmocom Enghouse. La direction souhaite également mettre en place un Business Operation Manager et renforcer ses activités en Tunisie et sur un fuseau horaire US.
• Structuration de l’activité avec Sofrecom : basée au Maroc, cette activité va connaitre une accélération de sa croissance sur les mois à venir, avec le démarrage de projets comme Msheireb ou My Plug.
La CFE-CGC n’adhère pas au discours de la direction qui justifie le recours à l’activité near et off-shore par des problèmes de recrutement. Nous savons par ailleurs que l’objectif d’augmentation des marges (à la vente) est aussi un objectif du near shore. Ce dumping n’apporte cependant jamais de positif chez les équipes de production (difficulté d’intégration, qualité en baisse, coût de pilotage à distance démultiplié…).

Les élus CFE-CGC trouveraient bien plus pertinent :
• D’investir massivement sur la formation des salariés vers les technologies recherchées,
• De réfléchir à diminuer nos coûts de structure, par exemple en trouvant des alternatives au modèle tout pyramidal.

 

*Fleet / Ocean
Les équipes Fleet (géolocalisation) située à Aix en Provence vont sortir d’OAB pour être rattachées à la filiale OCEAN (Filiale NRS dirigée par OAB - Béatrice Felder). Objectif septembre pour que l’organisation atteigne sa vitesse de croisière début 2017.

 

*Déménagement des équipes lannionaises
Les équipes lannionaises vont déménager dans les locaux d’Orange Labs. Cette opération est prévue pour le T2 2016. Les premiers retours des élus CHSCT sur les locaux sont très positifs.

Une présentation dynamique qui fait suite à une demande spécifique du CGE. Anne-Sophie Lotgering Senior, VP région Europe et Russie/CEI, fait la présentation pour l’Europe. Elle nous explique que malgré la perte de gros contrats en 2014… tout va bien, ou pour reprendre une phrase répétée par nos politiques du moment : ça va mieux !

        Ceci s’explique pour deux motifs essentiellement:

        D’une part, bien que ayant perdu deux gros contrats en 2014, OBS continu et continuera à toucher de l’argent sur ces contrats jusqu’à 2017, date à laquelle ils prendront effectivement fin (la durée des contrats est de 5 ans).

D’autre part, la mise en place d’une politique de chasseurs d’affaires agressive qui semble payer, puisqu’en terme de marge brute, OBS est en hausse; il en va de même pour le chiffre d’affaires contributif Groupe, et le "Customer Satisfaction" (loyauté client) est également en hausse sur le 1er trimestre.

Vente de FIME
La société FIME qui faisait partie du segment OAB va être vendue à un fond d’investissement. Cette cession devrait être probablement être effectuée fin mai.

Au bout d’un long process de consultation, dans lequel le CE s’est fait assister par un cabinet d'expertise économique pour avoir un avis éclairé, les élus ont rendu un avis sur cette opération.
Globalement la CFE-CGC pense qu’il s’agit d’une bonne opération pour la croissance de FIME qui va retrouver quelques marges de manoeuvres hors du groupe Orange. Pour autant, nous adhérons aux réserves du CE sur les risques de l’opération relevés dans l’avis.

Malgré la demande de la CFE-CGC, la Direction n’a pas souhaité :

* Octroyer une prime pour l’ensemble des salariés FIME et OAB, compte-tenu de la plus-value très importante réalisée entre l’achat en 2007 et la revente cette année


* Proposer aux salariés de FIME de rentrer au capital de leur société : seuls les 4 dirigeants historiques auront le droit à cette mesure.

 

 Rapprochement Océan et Fleet Management
La Direction propose de rassembler les deux équipes de Fleet Management dans une même structure. Ainsi les salariés ex-DMI (équipe OAB Fleet Management) migreraient vers OCEAN (société acquise courant 2015).

Les 2 sociétés (ex-DMI et Ocean) présentent des structures assez similaires : direction technique, commerciale, marketing et support client. Le rapprochement proposé fusionne les entités entre elles, ce qui nous a paru plutôt logique...
Les élus CFE-CGC se sont étonnés qu'il ait fallu un an pour préparer cette réorganisation, mais c'est visiblement le temps nécessaire qu'il a fallu pour préparer les esprits et mettre un pilote dans l'avion.

Si le rapprochement parait donc logique, économiquement productif, socialement sain, la phase de transition est pour la moins risquée. Les CHSCT OAB et Océan seront consultés dans les prochaines semaines sur ce dossier.
Test

Budget convivialité : il est enfin là

La mise en œuvre du budget convivialité négocié lors des NAO 2015 par les élus CFE-CGC est en cours de mise en place.
Pour rappel, 60 000 € seront consacrées à l’animation et à l’équipement des sites, et les idées retenues ont été identifiées par les salariés de chaque site (projet “mine d’idées”).
Cette première expérimentation aura finalement pris plus de temps que prévu pour se concrétiser : le process global était à inventer.
Les idées retenues concernent l’aménagement des espaces de pause, l’achat d’équipement convivial
(babyfoot, canapé, billard…) ou encore la décoration des espaces communs (ajout de plantes vertes, de tableaux...).
Certaines actions sont encore en cours d’arbitrage pour certains sites. N’hésitez pas à solliciter les porteurs d’idées pour savoir ce qui sera mis en place sur votre site.

La Direction souhaite également mettre en place des abonnements à des revues techniques au format numérique.

Bien-être au travail : l'aventure continue !
 
Fin 2015, 66 salariés d’OAB avaient participé aux ateliers animés par la Fabrique Spinoza pour identifier 261 propositions d’améliorations sur les thèmes de la reconnaissance et de la communication interne.
 
Ces propositions ont été présentées au CODIR et les plus pertinentes ont été réparties dans 5 chantiers qui débutent dès maintenant :
1 : Mettre en œuvre les outils de l’amélioration continue
Mesurer qualitativement la satisfaction des salariés, inciter les initiatives d’améliorations, développer les actions transverses en fournissant des moyens,...
 
2 : Fonctionner autrement dans les CC
Accélérer la prise de décision, aligner les objectifs, travailler ensemble

3 : Dynamiser la vie sociale des sites
Encourager les rencontres entre les salariés, améliorer le sentiment d’appartenance à l’entreprise
 
4 : Promouvoir les comportements exemplaires
Créer et diffuser des valeurs communes, qui permettent à tous d’avoir la bonne posture et une communication bienveillante
 
5 : Construire une communication Agile
Améliorer la communication : la moderniser, la rationaliser, utiliser les nouveaux canaux mis à disposition, …
 

Nous vous incitons à être acteur de la transformation de l’entreprise. Cette démarche, initiée par la CFE-CGC, nous semble extrêmement positive pour améliorer notre quotidien.

Missions en assistance technique : le suivi reste à améliorer
 

L’assistance technique concerne 15% d’entre nous (environ 300 personnes selon les chiffres fournis) et seuls 50% des suivis sont faits correctement. 
A la demande des élus CFE-CGC, la Direction nous a rappelé certaines règles importantes, c’est bien le manager OAB qui a la main :

  • sur les congés : c’est le manager OAB qui valide, pas le client,
  • sur les horaires : c’est bien les horaires OAB qui font foi, pas les horaires du client,
  • sur la carrière : c’est le manager OAB qui fait passer l’entretien individuel, pas le client.

Pourtant, les managers et commerciaux reçoivent des injonctions paradoxales. Il s’agit de deux objectifs contraires, comme par exemple :

  • le manager a pour objectif d’augmenter la satisfaction client
  • le manager a également pour objectif de faire appliquer les règles OAB
  • le client souhaite que le salarié travaille 39h
  • le manager doit alors annoncer au client que l’horaire collectif OAB est de 37h.
La Direction souhaite miser sur “l’intelligence collective” pour que tout se déroule bien mais nous restons perplexes.
Si le salarié estime que ça ne fonctionne pas correctement, il doit bien sûr le remonter à son manager, mais il peut également solliciter les ressources humaines et/ou les élus CFE-CGC.
 
 
Vos représentants CFE-CGC NRS
au CE OAB

Élus

  • Narimane Béhar
  • Lionel Bouteille
  • Gildas Guérin
  • Maximilien Le Guern
  • Séverine Nardello
  • Nathalie Nicolle

Délégués syndicaux

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 06 63 41 91 22
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 06 61 02 48 09
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 06 83 83 66 66
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 07 87 08 73 82
Un syndicat pour qui je compte et sur lequel je peux compter.
Retrouvez nous surhttp://www.cfecgc-orange.org/nrs/
Vous abonner à nos publications : http://tinyurl.com/cfecgc2015
CFE-CGC Orange - 12, rue Saint Amand – 75015 Paris Cedex 15