CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange

Au-delà de l’allongement de la vie professionnelle et des durées de cotisations qui touchera tout le monde, certaines populations de l’entreprise sont dans des situations spécifiques, susceptibles d’être impactées si le projet est adopté en l’état.

Nous vous invitons à participer à la mobilisation nationale du 7 septembre prochain pour mieux peser dans le débat, et à consulter les différents articles de notre site pour identifier les impacts potentiels selon la situation des personnels du Groupe (rubrique :  Fin de carrières, Retraites et CFC)

Le projet de réforme des retraites sera soumis au débat parlementaire à partir du 7 septembre, et vraisemblablement amendé. En l’état actuel du projet, le tract joint fait l’inventaire des impacts potentiels, qui constituent autant de points de vigilance à suivre, notamment pour négocier l’aménagement des dispositions et accords d’entreprises impactés. La CFE-CGC/UNSA y veillera.

  pdf Tract - Réforme des retraites - Impacts pour les personnels Groupe FT 120.45 Kb

Vous pouvez également consulter les articles spécifiques à chaque situation, qui comportent une information un peu plus détaillée, et des exemples chiffrés chaque fois que c'est possible et pertinent (rubrique : Fin de carrières, Retraites et CFC)

N'oubliez pas la mobilisation nationale et intersyndicale du 7 septembre prochain.

Toutes et tous en grève et dans les manifestations !

Déclaration commune des organisations syndicales CFDT, CFE-CGC/UNSA, CFTC, CGT , SUD de France Télécom.

Les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC/UNSA, CFTC, CGT, SUD de France Télécom appellent les salariés du Groupe à se mobiliser et à participer massivement aux actions de grève et de manifestations unitaires interprofessionnelles le 7 septembre sur les retraites, l’emploi, les salaires.

Cette journée d’actions doit amplifier encore les mobilisations précédentes et notamment le 24 juin quand les salariés du public et du privé, les demandeurs d’emploi, les jeunes et les retraités se sont massivement rassemblés.

Les salariés, en l'état, ne peuvent que rejeter les dispositions unilatérales du gouvernement.

Les organisations syndicales réaffirment une nouvelle fois leur opposition au projet gouvernemental de réforme des retraites profondément injuste et inacceptable en particulier avec un allongement réel de la durée des cotisations et la remise en cause de l’âge légal de départ à 60 ans.

Cette réforme brutale entraînerait un recul social sans précédent. Elle n’apporte aucune réponse sur le plan de la pénibilité, et les inégalités entre les hommes et les femmes seraient aggravées.

La question de nouvelles ressources reste pleine et entière. Les financements ne sont pas garantis pour l’avenir ; en 2018 l’équilibre ne sera pas assuré. Une autre politique de répartition des richesses beaucoup plus ambitieuse pour l’emploi et les salaires est indispensable.

Cela est aussi vrai au sein de France Télécom où près d’un salarié sur deux était en grève lors de la dernière mobilisation.

Après onze mois de négociations, des annonces ont été faites, des transformations importantes promises, mais nous sommes encore loin du compte.

Les organisations syndicales appellent donc tous les salarié-es à une nouvelle journée de grève et de manifestations interprofessionnelles d’ampleur le 7 septembre.

Elles engagent leurs structures locales à relayer cet appel pour assurer le succès de nos mobilisations.

Plus d'articles...