CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
feed-image

Nouvelle édition 2016 : pdfLa retraite Orange edition mars2016.pdf

 

Retraite 19 copie

Préparer son départ en retraite ne se fait pas au dernier moment.
Au contraire, plus on anticipe, plus c'est simple au moment du départ effectif. Surtout, l'anticipation permet de préserver au mieux ses revenus au moment de la cessation d'activité.

Vous connaissez bien maintenant le petit guide de la CFE-CGC Orange, régulièrement mis à jour par ... un retraité qui reste dévoué à l'intérêt collectif et que nous remercions pour ses précieux conseils.

Ces quelques pages vous permettent d'identifier simplement :

  • les questions à se poser en amont sur les différents dispositifs concourant à la retraite, pour optimiser autant que possible les revenus dont on disposera in fine,
  • les quelques contrôles à effectuer chaque année et au moins tous les 5 ans pour ne pas perdre définitivement des droits à retraite pouvant se chiffrer à plusieurs centaines d'euros mensuels
  • les vérifications indispensables pour faire corriger les nombreuses erreurs d'Orange constatées au moment du départ en retraite

Ce document s'adresse donc à tous, et pas seulement à ceux qui vont bientôt partir prendre un repos bien mérité.

 

Il appartient bien sûr au lecteur de vérifier tous les éléments avant toute démarche ou décision, ne serait-ce que parce que chacun est un cas particulier.


Bonne lecture !

 

Protection Sociale Rémunération Tracts

Imprimer

Information/Consultation sur l'accord intergénérationnel 2016-2018

Ce projet, qui regroupe 3 accords, traite :

  • des engagements en faveur de la formation et de l’insertion durable des jeunes ;
  • des engagements en faveur de l’emploi des séniors ;
  • de la transmission des savoirs et des compétences ;
  • de la prise en compte de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et de la parentalité ;
  • de la lutte contre les discriminations.

Vote des élus

  • Abstention à l’unanimité, dans l’attente que chaque OS consulte ses militants sur la signature ou non de l’accord.

Pour voir les commentaires de la CFE-CGC, lire la suite

Egalité Professionnelle Emploi & Métiers CCUES

Imprimer

La nouvelle négociation sur le dispositif de TPS est encapsulée dans une discussion autour de 3 accords, dits « Accords Intergénérationnels ». Elle a démarré mi-septembre et se prolongera jusqu’au 8 décembre 2015, sans aucune garantie d’accord entre les parties. Dans l’attente, nombre d’entre vous s’interrogent quant aux primes de départ en retraite ou TPS actuels.

Retraite 500px

Télécharger le tract : pdfTract primes TPS retraite 16octobre2015.pdf

Tracts

Imprimer

Déclaration préalable de la CFE-CGC à la séance de négociation du 29/09/2015 de l’Accord intergénérationnel

 

Mesdames et Messieurs les représentants de la Direction du groupe Orange

La CFE-CGC par cette déclaration préalable tient à rappeler qu’elle sera attentive à ce que l’accord intergénérationnel en cours de négociation intègre les trois dimensions des accords dont il est le produit,  à savoir les accords « seniors », « alternance et Stage » et  « intergénérationnel ».

Cet accord « intergénérationnel » est négocié en application de la loi portant sur le « contrat de génération », il doit contenir les engagements d'Orange en faveur de :

  •             la formation et de l'insertion durable des jeunes dans l'emploi, de l'emploi des salariés âgés et de la transmission des savoirs et des compétences,
  •             ainsi que les mesures destinées à favoriser l'amélioration des conditions de travail et la prévention de la pénibilité
  •             et les actions pertinentes dans le domaine de l'aménagement des fins de carrière et de la transition entre activité et retraite.

 

S'agissant des engagements en faveur de l'insertion durable des jeunes, la CFE-CGC souhaite que la direction d’Orange donne, d’ores et déjà, des indications sur les éléments suivants :

  •         Quels objectifs chiffrés de l'entreprise en matière de recrutements de jeunes en contrat à durée indéterminée pour les trois ans à venir ?
  •         Quelles modalités d'accès à la formation des jeunes, en particulier pour les moins qualifiés ?
  •         Quelles modalités d'intégration et d'accompagnement (tutorat et organisation du travail) et de mise en place d'un parcours d'accueil des jeunes dans l'entreprise ?
  •         Quelles modalités de mise en œuvre d'un entretien de suivi entre le jeune, son responsable hiérarchique et son référent portant en particulier sur l'évaluation de la maîtrise des compétences du jeune ?
  •         Quelles modalités de recours aux contrats en alternance et de leur développement ?
  •         Quelles modalités de recours aux stages et d'accueil des stagiaires ?
  •         Quelle mobilisation d'outils existants dans l'entreprise permettant de lever les freins matériels à l'accès à l'emploi ?

 

S'agissant des engagements en faveur de l'emploi des salariés âgés, la CFE-CGC souhaite que la direction d’Orange donne, des indications sur les éléments suivants :

  •         Quels sont les objectifs chiffrés de l'entreprise en matière d'embauche et de maintien dans l'emploi des salariés âgés pour les trois ans à venir ?
  •         Quelles mesures destinées à favoriser l'amélioration des conditions de travail et la prévention de la pénibilité notamment au plan organisationnel ?
  •         Quelles actions pertinentes dans le domaine de l’aménagement des fins de carrière et de la transition entre activité et retraite ?

 

La CFE-CGC à travers la consultation des ses instances dirigeantes et de sa base militante affirme son attachement aux points suivants :

  •          L’embauche en nombre suffisant de salariés pour permettre à l’entreprise d’exercer ses métiers sereinement et sans dégrader les conditions de travail.
  •          Les conditions de travail des séniors exemptes de toute discrimination.
  •          Le dispositif de type Temps Partiel Senior avec une information claire et exhaustive aux salariés des modalités, échéances et montants des rémunérations dans le  dispositif et à la retraite, afin d’éviter toute déconvenue.
  •          L’intégration d’une prime à l’entrée du dispositif TPS et la définition des critères d’attribution dans l’accord intergénérationnel.
  •          L’intégration d’une prime de sortie de l’entreprise sur le modèle de la DG51 et la définition des critères professionnels d’attribution dans l’accord intergénérationnel.
  •          L’attribution d’une prime en euros payée par l’entreprise lors de la remise d’une médaille des PTT ou du travail.

Imprimer

Le 4 septembre dernier, la Direction a annoncé qu’à partir du 1er septembre 2014, et dans le cadre de la pénibilité, les fonctionnaires non cadres pouvant bénéficier d’un départ anticipé au titre du service actif et s’engageant dans un TPS bénéficieront d’une prime au départ, comme c’est le cas actuellement pour les sédentaires dans le cadre de la Décision 51. La Direction ne prévoit cependant ni négociation, ni relevé de décision pour confirmer cette mesure, qui sera simplement une « pratique ». Egalité de traitement ? Cadeau de la Direction ? Pas si sûr !!

retraite

 

Télécharger le tract :

pdfTract Prime-TPS-Service-Actif 11septembre2014.pdf

 

Rémunération Conseil des Questions Statutaires d'Orange Tracts

Imprimer

Nous avons mis à jour notre notre politique de gestion des données (RGPD). Nous vous invitons à la consulter.
Consulter le texte Ne plus afficher ce message