CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
  • Presse
  • Revue de Presse
  • Privatisations : la CFE-CGC d’Orange interpelle Edouard Philippe - Le Monde

Privatisations : la CFE-CGC d’Orange interpelle Edouard Philippe - Le Monde

Le syndicat et une association d’actionnaires salariés redoutent le désengagement potentiel de l’Etat, qui possède 23 % du capital de l’opérateur de télécommunications.

1cdded6 20592 1yboqdv.3qjbutyb9

Le spectre d’une privatisation totale d’Orange commence à échauffer les esprits au sein de l’opérateur de télécommunications. La CFE-CGC d’Orange et l’Adeas (Association pour la défense de l’épargne et de l’actionnariat salariés), liée au syndicat, ont écrit au premier ministre, Edouard Philippe, jeudi 7 septembre, pour lui faire part de leur préoccupation à propos du désengagement potentiel de l’Etat, qui possède 23 % du capital de l’opérateur.

Extrait de Le Monde - Sandrine Cassini Sandrine Cassini - 12/09/2017

L'extrait paru dans l'édition papier du Monde est également accessible sur l'Intranet Orange

Economie et Réglementation des Télécoms Participation, Intéressement et Actionnariat

Imprimer