Embarquez pour Maurice !

Depuis plusieurs mandatures, nous constatons le transfert massif de toutes nos activités au MSC Maurice (activités de Delivery, le SAV, la facturation, management virtuel et aussi l’expertise) et pour leurs reprises, un accroissement des effectifs.

La stratégie CSO 2025 est claire et assumée : la répartition des ressources et des métiers se fera « par-delà le monde» pour reprendre la propre expression de la Direction, 24h/24 et 7j/7.

Si pour certaines entreprises, la crise sanitaire traversée avec le Covid 19 motive fortement à la ré internalisation des activités en France… Que va faire CSO ? Vos  élus CFE-CGC Orange se mobilisent depuis des années pour ré internaliser nos activités de cœur de métier en France. Voir nos articles précédents à ce sujet, ici et .

Le PCA de CSO, Plan de Continuité d’Activités, se construit au niveau mondial ! Multi sites, multi pays pour assurer une productivité quoiqu’il advienne… Covid 19 ou phénomènes météorologiques, peu importe… La Direction a-t-elle tiré toutes les leçons de cette crise sanitaire ? Le passage du cyclone Hérold à Ile Maurice, concomitant avec la crise sanitaire, a induit un retour temporaire en France de l’activité ! Si un pangolin peut-être à l’origine d’une pandémie qui met à l’arrêt les ¾ de la population mondiale, nous avons bien une illustration qu’un battement d’aile de papillon peut provoquer un tremblement de terre de l’autre côté de la planète. Tout est interdépendant ! Comment le télétravail massif a-t-il été vécu à l’île Maurice, en Inde ou ailleurs ? De manières différentes selon la remontée terrain des salariés concernés ! Et ce n’est pas simplement lié à la qualité des réseaux ou au fait de détenir ou pas, le matériel nécessaire au télétravail qui peut différer d’un lieu à un autre. Selon la Culture, l’adaptation au télétravail n’a pas été aussi facile.

delocalisation

Si le gouvernement français fait rêver les salariés avec la ré industrialisation sur le territoire, pour le jour d’après, ce ne sera pas le cas à SCE ! La Direction nous assure que le MSC Maurice restera à périmètre d’activités identique. Certes, mais la croissance sera bien positive sur ces périmètres. Par exemple, le MSC est déjà premier gestionnaire en M2M, « Machine to Machine » avec plus de 9 millions de lignes et deuxième, après le site de La défense, en gestion avec près de 438 000 de lignes mobile. Aussi, le fort potentiel de développement de croissance du business sur le M2M attendu sera absorbé au MSC et ne bénéficiera pas aux sites nationaux ! La croissance du nombre de collaborateurs de 570 en 2020 à une cible de 700/900 pour 2025, en témoigne… même si la Direction nous assure que cette hausse des effectifs fera suite à la ré internalisation des activités de l’Assistance Technique (production /SAV). Dans tous les cas, ces choix répondent à une même logique : « piloter la baisse des coûts unitaires  pour conserver la marge ».

Vos élus CFE-CGC Orange ont interpellé à plusieurs reprises la Direction sur ces choix qui soulèvent de nombreuses problématiques. Devons-nous participer au renforcement de nos interactions avec le MSC Maurice qui impliquera par effet de rebond un gros travail sur la montée en compétences des collaborateurs français, voire développer celles-ci en management virtuel et en expertise ? Dans tous les cas, cela ne restera pas sans impact sur l’avenir des collaborateurs en France.

Et nos clients, au cœur de cette transformation majeure selon la Direction, sont-ils favorables à une prise en charge par des collaborateurs de l’autre côté de la planète et ce, pour un tarif identique ? Que peut penser un client d’établissement bancaire avec un seul site à l’étranger sur une cinquantaine lorsqu’il se retrouve avec des interlocuteurs au MRU pour gérer son déploiement d’agences françaises ? Y trouve-t-il un intérêt supplémentaire ? Est-il ok pour continuer à payer le tarif d’une expertise vendue initialement comme en France pour permettre à CSO de conserver sa marge ? L’intérêt de nos clients est-il préservé dans ce choix ?

Retrouvez l'intégralité de notre dossier sur la "Vision stratégie métier CSO...", ici.

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900014 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur