CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
feed-image
  • Presse
  • Revue de Presse

La CFE-CGC et l’ADEAS d'Orange vient d’écrire à Bruno Le Maire pour l’alerter sur le projet de fusion des systèmes d'épargne retraite (PERCo, Per, Perp) contenu dans le projet de loi Pacte. Ce projet pourrait supprimer la sortie en capital et privilégier la sortie via la rente. 

[...]

Extrait de La Lettre de l'Expansion - 19/04/2018

Lire le courrier de la CFE-CGC Orange

Participation, Intéressement et Actionnariat

Imprimer

1758558 1524228561 1757631 1523996857 ag assemblee generale action 682x454

NDLR : Les Echos-Investir proposent un service de vote par procuration aux AG des entreprises cotées, et indiquent leurs conseils de vote. Concernant Orange, ils voteront toutes les résolutions proposées par le Conseil d'Administration d'Orange, mais aussi 2 des 4 résolutions alternatives proposées par le personnel actionnaire via le FCPE Orange Actions, celles qui proposent un option pour le paiement du dividende en actions.

Résolution A 

VOTER CONTRE

Le FCP des salariés, Orange Actions, voudrait limiter le dividende à 0,55 € (soit un soldede 0,30 €). Nous votons pourla résolution 3 ,qui fixe le couponà 0,65 € (avec un solde de 0,40 €). En effet, cette distribution (et celle de 0,70 € prévue au titre de 2018) n’entrave pas les investissements. Ils ont atteint 7,2 milliards d’euros en 2017 et s’élèveront à 7,4 milliards en 2018. La dette nette est, en outre, raisonnable à 23,8 milliards fin 2017, soit 1,85 fois l’Ebitda.

Résolutions B et C

VOTER POUR

Bonne initiative du FCP Orange Actions. Il propose, sans l’agrément du conseil d’administration, une option pour réinvestir en actions le solde du dividende (net des prélèvements) avec une décote de 10 %. Les salariés demandent aussi que cette possibilité soit ouverte pour les acomptes éventuels à venir.

Résolution D

VOTER CONTRE

Le FCP Orange Actions voudrait que les ­administrateurs ne puissent pas occuper plus de deux autres postes à l’extérieur du groupe, soit trois au total. Or, la limite généralement admise est de cinq postes, et de trois uniquement pour les administrateurs qui sont aussi dirigeants.

Extrait de Investir.fr - 20/04/2018

 

Participation, Intéressement et Actionnariat

Imprimer

bruno mettling drh orange

Bruno Mettling devient le président d’Orange Afrique. L’homme clé de l’opérateur compte en profiter pour relancer les conclusions de son rapport sur le travail à l’ère du numérique réalisé quand il était DRH.

En quittant ses fonctions exécutives pour devenir le président d’Orange Afrique, Bruno Mettling ne s’appesantit pas sur son bilan mais préfère vanter les qualités de son successeur, Alioune Ndiaye, un enfant du continent. "Il y avait comme un plafond de verre pour les dirigeants africains dans nos entreprises. On ne peut pas le déplorer sans jamais donner l’exemple."

[...]

"Il a eu le courage de prendre le job de DRH de France Télécom (devenu Orange) à un moment où il n’y avait pas beaucoup de volontaires", explique Sébastien Crozier, délégué syndical CFE-CGC au sein de l’entreprise.

[...]

Si certains lui reprochent de ne pas avoir réformé Orange en profondeur, le délégué syndical préfère rappeler qu’"il a arrêté la violence sociale et c’est beaucoup".

[...]

Extrait de l'Usine Nouvelle - Christophe Bys - 02/04/2018

 

Conditions de Travail et Santé Emploi & Métiers Numérique

Imprimer

038597dc8cb525a6e639d54152a6752d telecoms orange mise t il toujours sur l ouest

Président du syndicat CFE-CGC d'Orange, Sébastien Crozier a des craintes sur l'avenir des sites de recherche du groupe de télécoms dans l'Ouest.

Vous vous inquiétez de l'avenir de la recherche et du développement d'Orange notamment sur Rennes ?

Oui. Actuellement, à Orange, il y a 800 emplois consacrés à la recherche et au développement dans le bassin rennais. Ils travaillent dans des locaux dispersés qui représentent près de 30 000 m2. Or le projet de construction d'un nouveau bâtiment qui doit rassembler toutes les équipes en un même lieu, ne proposera que 17 000 m2. Ça nous paraît insuffisant pour accueillir des start-up qui sont essentielles à la recherche.

[...]

Extrait de Ouest-France - Samuel Nohra - 6/04/2018

Emploi & Métiers AD Agence Distribution UI Unité d'Intervention

Imprimer

A l'occasion du projet de loi qui prévoit la transformation de la SNCF en société anonyme, la disparition du statut de cheminot pour les futurs embauchés et l’ouverture à la concurrence du rail français, le Monde.fr rappelle l'histoire du changement de statut des PTT et fait appel, entre autres, aux souvenirs de Sébastien Crozier, Président de la CFE-CGC Orange, pour en parler.

Orange compte aujourd’hui près de 90 000 collaborateurs. A l’époque de France Télécom, ils étaient majoritairement fonctionnaires, mais il y avait aussi des agents contractuels de l’Etat, des cadres. « Il y a eu un double mouvement d’évolution des structures juridiques et de recrutement sous contrat privé », se souvient Sébastien Crozier, président du syndicat CFE-CGC Orange. Le recrutement des fonctionnaires a pris fin en 1997, avec l’entrée en Bourse. Il a fallu une vingtaine d’années pour descendre jusqu’à la barre des 50 % de l’effectif. Ce dernier devrait tomber à 40 % en 2019.

LE MONDE ECONOMIE | 16.03.2018 | Par Jean-Michel Bezat et Anne Rodier
(Article réservé aux abonnés)

Conditions de Travail et Santé Emploi & Métiers Conseil Paritaire

Imprimer