CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
feed-image
  • Etablissements
  • Divisions de l'UES
  • SCE (Orange Business Service)

Chez Orange, le dialogue social broie du noir.

Agilité, bienveillance, confiance et coopération, des termes à la mode dans les campagnes de communication de notre entreprise sur le thème des expériences « incomparables » tant pour les clients que pour nous, les salariés. Et sur le terrain ?

defense1811 tir

Il en va tout autrement ! Ces derniers mois la multiplication d’opérations passées en douce, sans concertation au préalable des salariés concernés, sans aucune volonté d’écoute et de quelques autres formes de bienveillance à leur encontre, sont légion. Vos élus luttent contre la mise en œuvre de réorganisations masquées, de déménagements à la sauvette sans aucun respect de la politique RH prônée par le COMEX ou du Droit du travail ! Pas de sollicitation du personnel, pas de communication des projets en amont aux Institutions Représentatives du Personnel…

Le dialogue social serait-il mort à SCE ?

  • Agilité, agilité?

Si l’« Agilité » est tant plébiscitée ces derniers temps au sein d’Orange, elle est peu présente dans les échanges entre les salariés/représentants du personnel et la Direction des Ressources Humaines !

Où sont passés les fondamentaux de la méthode Agile : «privilégier l’humain et les relations humaines aux process et outils » et «privilégier la communication, la collaboration avec son interlocuteur plutôt que de chercher à tous prix la contractualisation» ? On se le demande ! pdfLire la suite...

  • Coeur Défense, bâtiment au top, concertation au flop!

En séances de négociation, lorsqu’elles ont enfin eu lieu, les représentants de la Direction étaient sans réelle volonté d’établir un dialogue, d’apporter une quelconque solution aux problèmes remontés. Aucune écoute bienveillante pour les salariés lésés par ce déménagement. À aucun moment, les conditions de travail de ces salariés qui rejoignaient un site où le Flex-desk fait loi et dont les temps de trajet se trouvaient aggravés, n’ont été prises en considération. pdfLire la suite...

  • Etre une femme sous-payée, tu sais c'est pas si facile...

Une réelle dichotomie entre ce qui est affiché et la réalité. L’égalité entre les hommes et les femmes en matière de recrutement, de salaire, de formation, de promotion est loin d’être atteinte ! A ce rythme, vous serez toutes et tous à la retraite avant que l’écart salarial soit réduit chez Orange ! pdfLire la suite...

Tous à coeur Défense, pour le retour du dialogue social!!

Où sont les actes issus des messages portés par les campagnes de communication de notre entreprise Orange qui prônent l’agilité et la bienveillance ? Où est l’ « Entreprise digitale et humaine » ? A SCE, au cœur de la digitalisation d’Orange, les représentants de la Direction doivent acquérir ces valeurs, s’ils veulent un jour que notre division les incarne réellement.

Que ces valeurs infusent au quotidien dans tous les échanges et à tous les niveaux, avec les salariés comme avec leur IRP…

Que la co-construction soit enfin mise à l’œuvre !
Vos élus CFE-CGC dénoncent cette brutalité et ce dialogue social au point mort.

 pdfTéléchargez notre tract pour le lire en entier

Imprimer

Monsieur le Président, entendez-nous !

manifestation a coeur defense

Nous venons d'informer Stéphane Richard d'un préavis de grève et d'une manifestation devant l'immeuble Coeur Défense qu'il inaugurera le 27 novembre prochain. Si vous êtes en région parisienne mardi prochain, venez nous rejoindre !

Nos constats et les motifs du mouvement :

  • à nouveau, une absence de dialogue social à OBS et au national avec des manquements répétés de l’entreprise (entraves aux IRP, non respect des obligations légales et non considération des conditions de travail des salariés...)

  • une DRH sans pouvoirs ni intiatives, frein aux changements de l'entreprise nécessaires pour une organisation plus efficiente et une meilleure rentabilité tout en préservant un environnement de travail bienveillant.
  • sur le terrain, l'entreprise n'écoute plus ses salariés, imposant le "flex desk"  comme une norme.
    • sans tenir compte des collectifs de travail ni des usages différenciés (proposer des zones collaboratives et des zones plus silencieuses par exemple)
    • sans discernement : des équipes ont déménagé parce que "c'était prévu comme ça" au lieu de faire de l'agilité et du sur mesure, concepts que la direction déclare appliquer par ailleurs
    • sans négocier des compensations pour les salariés, déçus de ne pas être entendus ou considérés
  • manque d'anticipation des signatures des futurs contrats clients qui nécessitent l'agrandissement des équipes
    • des salariés de Rennes doivent laisser la place à leurs collègues, et déménager au lieu de pouvoir travailler avec eux: le campus rennais n'est pas pour demain, ni après-demain... Les salariés sont des pions qu'on déplace.

Et aussi :

  • la carence de moyens pour rétablir la parité des salaires des hommes et de femmes : à ce rythme cela va prendre 80 ans (oui, oui).
  • les délocalisations massives des emplois off shore (Maurice) et near shore (Maghreb)
  • l'absence de volonté d'adopter un modèle vertueux de gestion du budget de la restauration, et de réviser l'accord sur sa gouvernance

et plus encore!!!

Lisez pdfnotre préavis envoyé au président d'Orange.

Imprimer

Afin de dynamiser les collaborations et améliorer au quotidien le travail des équipes dans les bassins les plus stratégiques du tout OBS (SCE et ses filiales), la CFE-CGC Orange réclame depuis des années que l’immobilier soit au service de la stratégie de l’entreprise et de son organisation à Rennes et partout en France. L’ancien directeur d’OBS France, Thierry Bonhomme, avait pris l’engagement de créer un véritable campus « tout OBS » à Cesson. Mais aujourd’hui, aucun site n’émerge et des salariés d'OCB sont contraints de déménager « pour deux ans » vers le site de Patton... en attendant qu’on leur trouve un lieu de travail fixe et pérenne.

Lisez notre tract : pdfcfecgc-sce-rennes1810.pdf

delocalisation 8 1

Imprimer

Comme chaque année, la commission Égalité Professionnelle a rendu son rapport dans toutes les directions Orange. Au sein de la division SCE, comme dans les autres directions, le constat est le même : un premier accord signé en avril 2004… et 15 ans après, rien n’a bougé !

Lisez notre tract complet : pdfcfecgc-sce-egalitepro1810.pdf

egalitepro

Imprimer

A SCE, un bilan plutôt négatif, il tient à chacun de nous de mieux nous impliquer dans les initiatives locales (notamment la semaine de l'Hangagement en novembre).

Imprimer

Nous avons mis à jour notre notre politique de gestion des données (RGPD). Nous vous invitons à la consulter.
Consulter le texte Ne plus afficher ce message