CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
feed-image
  • Métiers
  • AE Agence Entreprise

Paroles, Paroles, Paroles …

Après l’interpellation de la CFE-CGC sur l’inefficacité des multiples programmes mis en oeuvre au sein de DEF (Direction Entreprises France, voir notre tract « La Grande Illusion » de septembre 2017), et alors que depuis plus de 18 mois elle met en garde sur les projets Delivery et COME et leurs conséquences inquiétantes, la CFE-CGC Orange tire à nouveau la sonnette d’alarme !

Force est de constater que les actions pour corriger les dysfonctionnements sont à ce jour rien moins qu’inopérantes.
Les conditions de travail se sont dégradées pour tous les salariés et le manque d’un véritable dialogue social et transparent sur ces projets, à tous les niveaux de l’entreprise, se fait cruellement sentir.

Comment dès lors accepter ces voeux, emplis d’optimisme et gonflés d’autosatisfaction dont la Direction nous a abreuvés en début d’année, quand elle ne veut pas voir ce qu’endurent au quotidien ses salariés, face au mécontentement des clients.
Triste constat…

Télécharger l'intégralité de notre tract: 

pdfParoles, paroles, paroles : difficultés du marché E mars_2018 

 

 

Conditions de Travail et Santé Orange France Siège Pro PME

Imprimer

Stress 2 450

Les équipes du marché Entreprises restent confrontées à des difficultés majeures liées conjointement aux projets Delivery, COME, et Compliance+. … Cela interroge la CFE-CGC Orange sur la capacité de notre entreprise à mener à bien les évolutions concernant le marché Entreprises.

Télécharger le courrier en pdf : pdfcourrier_cfe-cgc-orange_dysfonctionnements_marche_e_30novembre2017.pdf

Conditions de Travail et Santé

Imprimer

 Malgré de bons résultats, un paradoxe a éclaté au grand jour : l’état de fatigue et d’usure de tous les salariés des Agences Entreprises n’a jamais été aussi fort, l’équilibre Vie Pro/Vie Privée est impacté. Nos Clients sont au bord du Risque Psycho Social !

Après de nombreuses alertes, directement auprès de DEF, dans les CHSCT, et même auprès des DRH des AEs, la Direction ne veut pas prendre la mesure de l’état de ses troupes (Vente, Ascom, Msc, Gun, service, pilotage, recouvrement, encadrement…) et de l’impact de ses décisions et approximations.  Aucune décision, stratégique, commerciale et contextuelle, qui s’impose n’a été prise. MEF, Auckland, DELIVERY, COME, ONE TEAM….Tout ça pour ça ?  Les têtes pensantes de la Direction Entreprise ont-elles seulement conscience de la réalité du terrain et de la désorganisation totale de notre fonctionnement ?

La sous-traitance ne peut être la seule stratégie de réponse face à nos enjeux et son utilisation exponentielle pose question. Aucune explication sur l’allongement des délais de production et de SAV sans justification recevable, ni en interne ni en externe.

Le manque d’anticipation du programme « Compliance + » qui nécessitait la mise en place d’une stratégie globale multi-unité n’est que le triste reflet d’une direction qui navigue à vue. Les changements radicaux d’une telle décision de justice ne peuvent être traités par un quizz e-learning. Des impacts aussi forts dans les processus de déploiement et de pilotage ne peuvent pas être orchestrés de la sorte sans conséquences néfastes pour les clients et les salariés voire les sous-traitants.

Ci-joint notre tract: pdftract_def_la_grande_illusion.pdf

AE Agence Entreprise

Imprimer

Alors que l’entreprise est engagée dans la transformation de son modèle avec la transformation digitale, le all IP, sur un marché en forte mutation et concurrentiel, pour la CFE-CGC le projet One Team est une opportunité d’accompagner ce changement.

Nous souhaitions vous alerter ce matin sur l’état de fatigue physique et psychologique des acteurs de la vente sur le marché Entreprise.

Plusieurs faisceaux convergent (issus de sondages terrain, de notre réseau métier national, d’enquêtes CHSCT) sur une dégradation des conditions de travail des acteurs de la Vente.

Aujourd’hui pour la CFE-CGC, la transformation de notre modèle doit s’appuyer sur un contexte, des conditions favorables, un climat de confiance et apaisé ce qui n’est pas le cas comme il ressort de cette synthèse sur les conditions de travail.

Vous trouverez ci-joint le courrier d'alerte que nous avons adressé à la Direction Entreprise France (DEF) :

pdfalerte_bilateral_def_24_mai_2017_copie.pdf

Conditions de Travail et Santé Orange France Siège

Imprimer