Elections 2013 au CA d'Orange : la CFE-CGC poursuit son irrésistible progression

Merci à tous ceux qui ont voté et fait voter pour nos listes. Cette élection a démontré la capacité de notre organisation à poursuivre sa belle dynamique, même en se présentant seule.

Résultats complets

2009

2013

1er tour

2e tour

1er tour

2e tour

ensemble

cadres

cadres

ensemble

cadres

cadres

participation

61,20%

58,95%

51,76%

51,91%

52,79%

55,70%

CFE-CGC

12,32%

25,16%

29,05%

15,74%

28,12%

31,92%

Évolution

 

 

 

+3,42%

+2,96%

+2,86%

CFDT 

20,44%

30,11%

32,28%

24,17%

32,73%

34,73%

CGT 

27,91%

14,79%

13,13%

22,99%

11,20%

10,20%

CFTC

7,11%

10,00%

8,11%

FO + CFTC

14,57%

15,09%

13,00%

FO

11,49%

8,40%

6,78%

SUD 

24,76%

14,84%

12,54%

18,13%

9,56%

8,28%

97-4

0,37%

 

  • Au 1er tour, SUD et la CGT ont reconduit leur siège pour représenter les non-cadres,
    en dépit d’une baisse sensible de leur électorat.
  • Au 2nd tour, la CFDT reconduit son siège cadres.

Notre analyse

Pour la première fois, le vote électronique a été utilisé pour une élection concernant l’ensemble des personnels du Groupe Orange en France. Si la Direction a joué le jeu de la mobilisation, qui ne s’est améliorée qu’au second tour par comparaison avec les élections de 2009, il reste de nombreux enseignements à tirer de cette élection.

La CFE-CGC poursuit son inexorable progression… même si le résultat du vote est finalement conservateur. C’est cependant notre organisation qui signe la meilleure progression. + 3,42% sur l’ensemble du corps électoral au premier tour, +2,86% sur les cadres au second tour… et 1 400 voix gagnées entre le premier et le second tour de l’élection sur le collège cadres. La chute du taux de participation au 1er tour, et la participation inférieure à la moyenne dans les établissements qui votent pour nous aux élections CE/DP nous ont évidemment pénalisés. Mais notre progression est d’excellent augure pour le futur.

Nos idées et l’engagement de tous ceux qui nous rejoignent nous font progresser chaque jour davantage. Ensemble, nous irons encore plus loin la prochaine fois.

Si le vote électronique devient la règle pour les élections professionnelles à Orange, ce qui est à la fois le sens de l’histoire, une économie pour l’entreprise, et un usage à maîtriser en temps qu’acteur clef de la « vie digitale », il sera nécessaire d’améliorer le « parcours client », notamment en adressant dès le départ les codes de vote par voie électronique. Si la participation a finalement été au rendez-vous au second tour, c’est en grande partie parce que les militants syndicaux ont accompagné bon nombre d’électeurs pour les aider à récupérer leurs codes personnels.

L’explosion du vote blanc ou nul, qui passe globalement de 2 à 5% des votants, soit plus de 3 000 personnes au premier tour et plus de 1 300 cadres au second, interpelle également. Si elle peut questionner sur la crédibilité des organisations syndicales, elle met également en cause la qualité du dialogue social dans l’entreprise, qui recommence à se dégrader depuis quelques mois. Pour que les représentants du personnel soient perçus comme utiles par l’ensemble de nos collègues, encore faut-il que la Direction joue le jeu, à la fois de la loyauté dans l’information communiquée aux IRP, et de l’écoute réelle des propositions qu’ils formulent. Nous avons tous à y gagner : chacun sait que le délitement des corps intermédiaires peut à tout moment générer des explosions incontrôlables. Lorsque les temps sont difficiles, il est d’autant plus indispensable de serrer les rangs.

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur