CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
  • Presse & Evènements
  • Revue de Presse
  • Actionnariat salarié : l’Afep-Medef en marche arrière sur les avancées de la loi PACTE - Minoritaires.com

Actionnariat salarié : l’Afep-Medef en marche arrière sur les avancées de la loi PACTE - Minoritaires.com

 

meeting 83519 640

Photo: 12019 via Pixabay

Les dirigeants d’entreprise ne sont plus très à l’aise avec le contenu du projet de loi PACTE en ce qui concerne l’actionnariat salarié.

[...]
La logique est implacable : si on veut l’épargne du personnel pour renforcer le capital des entreprises, les salariés doivent pouvoir voter via leurs représentants. C’est le B.A.BA de la démocratie actionnariale.

Or, si dans certaines entreprises comme Orange, c’est déjà le cas, rappelle Sébastien Crozier, président de la CFE-CGC Orange, ce n’est pas ce qui se passe dans d’autres sociétés comme chez EDF. 

Chez Orange, les actionnaires salariés ont investi 2 milliards € en actions. Pour les droits de votes, ils exercent un vrai rôle d’actionnaires.  « Sur les 12 membres du conseil du FCPE d’Orange,  4 membres sont désignés par les organisations syndicales et 8 par les salariés à l’occasion d’un vote. Les représentants de la direction, assistent au séances du conseil de surveillance du FCPE, mais ils ne votent pas » note Sébastien Crozier.

[...]

Lire l'article complet sur :
Minoritaires.com - Marie-Jeanne Pasquette - 18/12/2018

Participation, Intéressement et Actionnariat

Imprimer