L’enveloppe CSE : la recette idéale en période Covid

tableau magiqueAvec la mise en place du CSE OBS SA, vos élus ont généralisé l’utilisation de l’enveloppe pour tous les salariés.

Grâce à cette méthode de redistribution, près de 90% du budget du CSE est utilisable en ligne sous forme de droits à utiliser en fonction de vos propre besoins : voyages, culture, remboursement association, garde d’enfants,… (plus de détails sur le site du CSE)

Ce mécanisme de gestion des Activités sociales et culturelles, promu par la CFE-CGC depuis des années à l’intérêt d’être transparent, simple d’utilisation et non intrusif.

  • Le budget est dépensé avec une répartition claire en fonction des positions Syntec, du nombre d’enfants et des évènements de la vie.
  • Il est utilisable 100% en ligne via le site du CSE, à tout moment.

Il est utilisable sur tous les éléments du catalogue que nous avons le droit de subventionner (règles URSAAF) ; ainsi ce n’est pas le CSE qui décide de comment utiliser votre budget, mais bien vous.

Un système adapté à la période Covid

Ce système de redistribution nous a permis de vous proposer des Activités Sociales et Culturelles diversifiées rapidement, malgré le confinement et la période Covid : 

  • Le CSE, réuni pour la première fois en Décembre 2019, a élu son équipe ASC en janvier, voté le budget en février et a pu vous ouvrir l’accès au site du CSE en mars, malgré le confinement
  • Depuis, ce sont déjà plusieurs centaines de milliers d’euros qui vous ont été redistribués en remboursement, billetterie Meyclub et chèques vacances.
  • Le tout, avec des frais de gestion limités au strict minimum

L’autre intérêt de ce système de distribution des ASC est qu’il est agile : le « moteur » de redistribution nous permet d’ajouter au fil de l’eau de nouveaux droits (une fois votés par les élus), si le budget le permet.

Cette possibilité sera par exemple très utile d’ici quelques mois, où nous pourrons faire un point sur l’utilisation du budget et décider d’une ouverture de droits supplémentaires pour noël si le budget le permet.

Qu’en est-il du budget local ?

sortie familleCela ne vous a pas échappé, il manque près de 10% au budget pour atteindre 100%.

En début d’année, cette partie du budget a été réparti entre les sites en fonction de leur nombre de salariés pour leur permettre d’organiser des activités locales.

Ainsi, ont été organisés : des murder parties en ligne durant le confinement, des soirées accrobranches, des Laser Game, une sortie Astérix, une sortie à Brocéliande,…

Certains sites, situés dans des régions où la situation sanitaire le permet ont aussi planifiés un arbre de noël pour se retrouver en famille autour de cet évènement toujours très attendu.

Qu’en est-il des sites qui ne pourront pas utiliser leur budget ou organiser de Noël à cause du Covid ?

Contrairement aux années précédentes, une grande partie de ce budget n’a pas été utilisé du fait de la situation sanitaire.

Ce budget n’est pas perdu !

Notre objectif est de pouvoir redistribuer le budget restant à tous ceux qui n’ont pas pu en profiter pour noël sous forme de chèques cadeaux.

Malgré cette année mouvementée, personne ne sera oublié !

Astérix : 400 heureux pour 0,7% du budget ASC

Malgré la crise Covid, certains évènements ont pu être planifiés comme Astérix qui compte 400 inscrits en Ile de France pour seulement 0,7% du budget ASC annuel.

Permettre à nos enfants de se forger des souvenirs inestimables pour un budget représentant quelques euros par salarié.

C’est pour cela que dans le cadre du budget local, vos élus se sont engagés à étudier toute proposition d’activité qui lui serait faite par un salarié.

Si vous aussi vous avez des idées, n’hésitez pas à les proposer ici.

A noter : organiser des activités locales constitue aussi un soutien non négligeable à l’économie locale dans des secteurs durement touchés par la pandémie.

Bon à savoir

Cette année, la direction ne donne plus au CSE les informations concernant les niveaux et positions Syntec des salariés. En plus de cela, la RGPD demande que le salarié donne son accord pour que le salarié puisse lui envoyer ses « Newsletters ».

Il est donc important pour chacun d’entre vous de vous connecter au site du CSE (cseobssa.com) et d’y renseigner vos informations personnelles afin que l’équipe du CSE puisse vous ouvrir vos droits et communiquer avec vous.

Les délais de traitement sont en général d’un mois, car le CSE doit attendre que certains éléments soient validés par la direction OBS SA

N’oubliez donc pas de vous connecter au plus vite et de vérifier que vos collègues se soient connectés.

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur