CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
  • Presse & Evènements
  • Revue de Presse
  • « Les salariés sont des actionnaires différents » - La Croix

« Les salariés sont des actionnaires différents » - La Croix

actionnaires arrivent lag groupe orange paris 2017 0 728 486

Avec plus de 5 % de son capital détenu par ses salariés, le groupe Orange est au-dessus de la moyenne française (4 %), mais encore loin des ambitions affichées par la loi Pacte (10 %).
Entretien avec Sébastien Crozier, président du syndicat CFE-CGC du groupe Orange et président d’honneur de l’Association pour la défense de l’épargne et de l’actionnariat des salariés.

La Croix : Comment s’est développé l’actionnariat des salariés chez Orange ?

Sébastien Crozier : Aujourd’hui, environ 5,5 % du capital est entre les mains du personnel ou des retraités d’Orange, ce qui représente plus de deux milliards d’euros. C’est d’autant plus important que cela nous donne 10 % des droits de vote, grâce à la réglementation qui attribue un droit de vote double aux détenteurs d’actions durant plus de deux ans.

Les salariés peuvent acheter des actions à tarif préférentiel, sur une base volontaire, au titre de la participation ou de l’intéressement. De plus, le processus de privatisation a prévu qu’à chaque fois que l’État vend une part du capital, 10 % des actions sont réservées au personnel à un prix légèrement décoté. Les salariés sont donc montés au capital d’Orange, graduellement, depuis vingt ans. Ces actions sont placées dans un fonds commun. Les salariés actionnaires disposent d’un siège au conseil d’administration d’Orange.

[...]

Lire la suite sur le site de La Croix - 30/04/2018 - Alain Guillemoles

 

Participation, Intéressement et Actionnariat

Imprimer