CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange

Tous égaux devant Internet ?

internet usage 102018

Photo : fancycrave1 via Pixabay

Voici deux très intéressantes interviews autour de la thématique de la démocratisation du numérique, de la variété de ses usages d’un bout à l’autre de l’échelle sociale, et de sa contribution à l’inclusion ou à l’exclusion sociale.

D’abord une interview de la sociologue française Dominique Pasquier, parue dans InternetActu.net – Hubert Guillaud – 21/09/2018

Alors qu’il n’y a pas si longtemps, la fracture numérique semblait ne pouvoir se résorber, les usagers les plus modestes semblent finalement avoir adopté les outils numériques très rapidement, à l’image de l’introduction de la photographie au début du XXème siècle dans les sociétés rurales traditionnelles qu’évoquait Pierre Bourdieu dans Un art moyen. L’internet des classes dominantes et urbaines a colonisé la société, rapporte Dominique Pasquier dans son étude où elle s’est intéressée aux employées (majoritairement des femmes) travaillant principalement dans le secteur des services à la personne et vivant dans des zones rurales. En matière de temps, d’utilisation des services en lignes, les usages d’internet des plus modestes ont rejoint les taux d’usages des classes supérieures. Reste à savoir si les usages sont les mêmes du haut au bas de l’échelle sociale.

Puis une interview de la sociologue américaine Jen Schradie, parue dans le Digital Society Forum – Claire Richard – 28/09/2018

Jen Schradie est sociologue et enseigne à Sciences Po. Elle a travaillé aux États-Unis sur les inégalités numériques et étudie la façon dont les inégalités sociales se retrouvent en ligne. Ses recherches montrent les limites du discours utopique sur les vertus démocratisantes d’Internet et rappellent que le monde en ligne ne représente pas la totalité du monde social.

Numérique

Imprimer