CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange

Numérique

transformation numerique 102018

Source : Baromètre Digital Workplace

Selon l’édition 2018 du baromètre Digital Workplace, réalisé par l’Ifop pour le cabinet Julhiet Sterwen, 2/3 des salariés des moyennes et grandes entreprises françaises vivent bien la « révolution digitale ». Mais, plus de la moitié d’entre eux déplorent un manque d’accompagnement.

Les collaborateurs pointent toujours le manque d’accompagnement dans la transformation digitale. Leurs besoins se précisent : ils souhaitent un accompagnement individualisé qui part de leur niveau de compétences en intégrant leurs spécificités métier, le tout avec des modalités sur-mesure et différenciantes.

Plus d’informations dans Courrier Cadres – Fabien Soyez – 16/10/2018

Alors que nous assistons à une transformation sans précédent des conditions de travail, il apparaît primordial que chaque entreprise veille et travaille à une appropriation du numérique par tous ses acteurs, chacun à leur niveau.

email 3249062 640

photo Ribkhan via Pixabay

Face à des salariés qui n’arrivent plus à traiter leurs e-mails et les moyens d’information des directions, quelles sont les stratégies des syndicats pour toucher les salariés ?
 Retour sur l’atelier « les élus parlent aux élus » organisé par Miroir Social en partenariat avec Impact Études où les représentants syndicaux de 6 entreprises (Orange, Accenture, Worldline, Maif, HPE et IBM) ont exposé leur approche.

[...]

L’équipe de la CFE-CGC d’Orange organise régulièrement des réunions d’information syndicale sur les sites
avec une bonne participation à chaque fois (entre 30 et 40 salariés). Mais aller à la rencontre ne suffit pas, après coup, il faut le faire savoir.

[...] Les principaux contributeurs influenceurs du groupe privés sur Facebook de la communauté des Zagrums s’avèrent être des militants des principaux syndicats du groupe Orange.[...]

« La communauté des Zagrums n’est pas un levier d’adhésion ; elle permet d’humaniser les syndicats car, derrières les étiquettes, se sont bien des gens qui s’engagent », commente Sébastien Crozier, président de la CFE-CGC d’Orange.

[...]

Saturation oblige, le taux d’ouverture des mailings du syndicat ont baissé de 20 % en dix ans, même si un «
bon » e-mail reste ouvert par 40 % des gens. « Le taux d’ouverture dépend de notre capacité à bien cibler les
e-mails que nous adressons. Cette ultra-spécialisation doit en revanche répondre aux règles sur le traitement
des données personnelles », prévient Sébastien Crozier. Ce ciblage se retrouve sur tous les canaux. C’est le sens de la création d’un compte twitter spécialisé sur l’actionnariat salarié au nom de l’Association de défense de l’épargne et de l’actionnariat salarié (ADEAS) à l’initiative de la CFE-CGC d’Orange. [...]

Miroir social(pour les abonnés) - Rodolphe Helderlé - 09/10/2018

facebook cfecgc orange

Comment les syndicats et les élus du personnel se sont-ils appropriés les outils numériques pour communiquer avec des salariés déjà inondés d’informations ? Entre le « live » et le bon vieux tract, certains ont choisi… ou pas !

[...] Grâce à une démarche bien rodée, le site de la CFE-CGC d’Orange est en constante progression, selon Sébastien Crozier, président de la section syndicale. Il voit passer en moyenne 16 000 visiteurs uniques par mois. Une personne pilote l’ensemble des contenus, quatre community managers gèrent le site, alimenté par une trentaine de militants. C’est une vraie « digital factory » qui gère une base de 25 000 contacts.

[...]

A côté de ce développement de l’audience internet, l’équipe de la CFE-CGC n’a pas pour autant laissé le terrain, car « plus il y a d’audience physique, plus il y a d’audience virtuelle », affirme Sébastien Crozier.

[...] La recette du succès est aussi et sans aucun doute dans la personnalisation de la relation sur le réseau social : Christophe Ndi et ses modérateurs sont identifiés par les membres du groupe*, ce qui humanise la relation et personnifie l’outil de communication.
D’ailleurs, à titre d’exemple, sur les réseaux sociaux, les comptes personnels de Sébastien Crozier réunissent plus du double d’abonnés que les comptes du syndicat lui-même..

*« Tu sais que tu bosses chez Orange quand… »

Trouver une formation CE - Philippine Arnal-Roux -5/10/2018

christophe ndi

« Tu sais que tu bosses chez Orange quand… », c’est lui. Christophe Ndi a créé ce groupe Facebook en dilettante et se retrouve à la tête d’une communauté de 11 000 membres et chef d’orchestre d’une opération de communication permanente.

[...]
Il propose alors à son employeur de le faire évoluer vers un poste plus adapté au sein du service Communication du Groupe Orange. Face à « une fin de non-recevoir », Christophe Ndi se rapproche alors de Sébastien Crozier, président du syndicat CFE-CGC Orange, qui lui accorde son soutien pour pouvoir développer et se consacrer à son média.

[...]
« Pas de politique, pas de petites annonces, mais beaucoup de bienveillance », c’est le leitmotiv du groupe qui réunit toutes les catégories personnel de l’entreprise. « Je suis un peu le Jacques Séguéla de la CFE-CGC Orange », résume, goguenard, celui qui a dépoussiéré la communication syndicale. [...]

Trouver une formation CE - Philippine Arnal-Roux - 5/10/2018

google cable 072017

Photo : DR

Au début de l’été, Google avait annoncé la construction de Dunant, câble sous-marin privé qui devrait relier les Etats-Unis à la France d’ici à 2020. Orange vient de révéler qu’il s’était vu confier la construction et l’exploitation de la station d’atterrissage, ainsi que des liaisons terrestres dans l’Hexagone. En contrepartie, il bénéficiera d’une capacité supplémentaire de 60 Tbit/s fournie par ce câble.

Plus d’informations dans 01net – Amélie Charnay – 12/10/2018

patronat 102018

Photo : Jean-Francois Badias / AFP

Les trois organisations patronales (Medef, CPME et U2P) ont transmis hier aux organisations syndicales la réponse à leur proposition détaillée d'agenda social. Le patronat se dit prêt à ouvrir des discussions sur un certain nombre de sujets – certains, comme les discriminations ou la qualité de vie au travail, étant toutefois laissés sous silence. Cependant, les organisations patronales souhaitent privilégier les délibérations et les « réflexions partagées », qu’elles estiment plus souples et moins contraignantes que les négociations interprofessionnelles.

Plus d’informations dans actuEL RH – Florence Mehrez – 11/10/2018

Une intéressante mise au point d’Olivier Passet, Directeur des synthèses chez Xerfi, autour de la notion, souvent fantasmée, de plateformes numériques, et de la « plateformisation » en cours des entreprises « historiques ».

google 102018

Photo : Beck Diefenbach / Reuters

Google a annoncé en début de semaine la fermeture de la version grand public de Google+, le réseau social qu’il avait lancé en 2011 dans l’optique de concurrencer Facebook… sans réel succès.

Un échec qui explique la décision, pour le moins radicale, prise par la firme de Mountain View, suite à la révélation par le Wall Street Journal, d’une faille de sécurité – corrigée, en toute discrétion, en mars dernier – qui a mis en danger pendant plusieurs années les données personnelles d’au moins 500 000 utilisateurs.

Cette affaire intervient dans un contexte déjà très tendu pour les entreprises américaines du numérique, notamment après l'affaire Cambridge Analytica qui a éclaboussé Facebook, et pourrait placer Google dans un position délicate.

Plus d’informations dans Numerama – Julien Cadot – 08/10/2018, et Le Figaro – Lucie Ronfaut – 09/10/2018

women start 102018

Photo : Guillaume Murat / Sipa Presse

La toute première promotion de « Women Start » a accueilli ses neuf lauréates fin septembre. Une initiative lancée par Orange Fab France, le programme d'accompagnement de start-up du groupe Orange.

Plus d'informations dans Challenges – Laure Croiset – 08/10/2018

gafa 092018

Photo : DR

C’est Bruno Le Maire, qui l’affirme : la France et l'Allemagne sont d'accord pour trancher sur la taxation des géants du numérique « d'ici la fin de l'année 2018 ».

Plus d’informations dans Le Figaro – 07/10/2018

Le ministre français de l'Economie aurait donc réussi à convaincre son homologue allemand, pourtant réticent, il y a quelques semaines, sur l’idée d’une taxation des GAFA. Il ne reste plus qu’à persuader tous les autres pays européens…

numerique penser 102018

Photo : Getty Images

Le développement des modes de communication numériques suppose une « technologie de l’intellect » singulière, pour appréhender le virtuel et traiter l’information avec un sens critique.

A lire dans Harvard Business Review France – Gauthier Labalette – 03/10/2018

Une très intéressante réflexion sur la façon dont le numérique influence nos schémas de pensée et notre communication.

internet usage 102018

Photo : fancycrave1 via Pixabay

Voici deux très intéressantes interviews autour de la thématique de la démocratisation du numérique, de la variété de ses usages d’un bout à l’autre de l’échelle sociale, et de sa contribution à l’inclusion ou à l’exclusion sociale.

D’abord une interview de la sociologue française Dominique Pasquier, parue dans InternetActu.net – Hubert Guillaud – 21/09/2018

Alors qu’il n’y a pas si longtemps, la fracture numérique semblait ne pouvoir se résorber, les usagers les plus modestes semblent finalement avoir adopté les outils numériques très rapidement, à l’image de l’introduction de la photographie au début du XXème siècle dans les sociétés rurales traditionnelles qu’évoquait Pierre Bourdieu dans Un art moyen. L’internet des classes dominantes et urbaines a colonisé la société, rapporte Dominique Pasquier dans son étude où elle s’est intéressée aux employées (majoritairement des femmes) travaillant principalement dans le secteur des services à la personne et vivant dans des zones rurales. En matière de temps, d’utilisation des services en lignes, les usages d’internet des plus modestes ont rejoint les taux d’usages des classes supérieures. Reste à savoir si les usages sont les mêmes du haut au bas de l’échelle sociale.

Puis une interview de la sociologue américaine Jen Schradie, parue dans le Digital Society Forum – Claire Richard – 28/09/2018

Jen Schradie est sociologue et enseigne à Sciences Po. Elle a travaillé aux États-Unis sur les inégalités numériques et étudie la façon dont les inégalités sociales se retrouvent en ligne. Ses recherches montrent les limites du discours utopique sur les vertus démocratisantes d’Internet et rappellent que le monde en ligne ne représente pas la totalité du monde social.

facebook 092018

Photo : Dado Ruvic / Reuters

Nouveau scandale pour Facebook. Le réseau social, qui compte plus de 2 milliards d’utilisateurs dans le monde, a révélé vendredi un piratage affectant au moins 50 millions de comptes – parmi lesquels des comptes d’utilisateurs français (plus d’informations dans La Tribune – 30/09/2018). Les pirates ont mis la main sur des informations qui ont leur permis de se connecter à la place des propriétaires des comptes touchés, et d'accéder à leurs données personnelles.

Plus d’informations dans Le Figaro – Lucie Ronfaut – 28/09/2018

passeport 092018

Photo : Florent Lamoureux

Le 3 octobre, le Conseil d'Etat tiendra une audience pour évaluer la requête déposée par le collectif des Exégètes Amateurs (qui réunit des juristes mobilisés par la Quadrature du Net, le French Data Network et la Fédération des fournisseurs d'accès à Internet associatifs) contre la mise en œuvre du fichier Titres Électroniques Sécurisés (TES). Pour mémoire, ce dernier rassemble dans une même base les données personnelles et biométriques de tous les détenteurs d’une carte d’identité ou d’un passeport. Le collectif dénonce les possibles dérives et risques de piratage qu’une telle base pourrait susciter.

Plus d’informations dans Numerama – Julien Lausson – 26/09/2018

quisquater cuvelliez 092018

Photo : DR

Il y a 10 ans, l'économie mondiale subissait l'une des plus importantes crises financières de son histoire. Cet « anniversaire » donne l’occasion à de nombreux analystes de réfléchir à la prochaine crise. Si le risque lié à la progression de l'endettement privé et public est régulièrement avancé, deux universitaires belges nous expliquent, dans cette tribune libre, à quel point on sous-estime le risque technologique lié à Internet et aux objets connectés.

A lire dans La Tribune – Jean-Jacques Quisquater et Charles Cuvelliez – 26/09/2018

clavier 092018

Photo : Reuters

Ces petites mains invisibles sont indispensables pour nettoyer les bases de données, entraîner les intelligences artificielles ou encore assurer la modération des contenus sur le Web. Pour la première fois, une étude de grande ampleur de l'ONU s'est penchée sur le « digital labor ». L’organisation internationale dresse un constat alarmant, estimant que ces travaux sous-payés –quand ils le sont – s’apparentent à « un retour aux procédés industriels déqualifiés associés à Taylor, mais sans la loyauté et la sécurité de l'emploi ».

Plus d’informations dans La Tribune – Anaïs Cherif – 26/09/2018

rgpd cnil 092018

Illustration : CNIL 

Quatre mois après l'entrée en application du Règlement général sur la protection des données, la Cnil propose un premier bilan, estimant que « les professionnels et les particuliers se sont emparés de ce nouveau cadre ».

Depuis le 25 mai dernier, la CNIL a reçu 3767 plaintes contre 2294 plaintes sur la même période en 2017, qui constituait déjà une année record. Cela représente une augmentation de 64% et témoigne du fait que les citoyens se sont fortement saisis du RGPD. Ceci est sans doute consécutif à un coup de projecteur médiatique important récemment sur la protection des données : RGPD, Cambridge Analytica, etc.

Plus d’informations dans Numerama – Julien Lausson – 27/09/2018

Des chiffres qui auraient sans doute pu justifier une augmentation bien plus significative des effectifs de la CNIL que les 15 postes supplémentaires accordés par la loi de finances 2019 (plus d’informations dans ZDNet – Louis Adam – 25/09/2018)…

google 092018

Photo : Thomas Peter

20 après la naissance d’un simple moteur de recherche dans un petit garage de Menlo Park en Californie, La Tribune consacre au géant de l’IT qui a révolutionné notre environnement numérique un dossier en 10 chapitres :

ants 092018

Photo : Agence nationale des titres sécurisés

Jacques Toubon affirme dans un communiqué de presse avoir reçu « plusieurs milliers de saisines » ces derniers mois, concernant des difficultés rencontrées avec l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS), qui a remplacé depuis novembre 2017 l’accueil auparavant assuré en préfecture ou sous-préfecture par des démarches en ligne. Les usagers dénoncent notamment des « délais excessifs de traitement de leurs demandes, sur les nombreuses pannes informatiques rencontrées ou encore sur leurs difficultés à joindre les services de l’ANTS » pour obtenir leur permis de conduire ou leur carte grise.

A lire dans Le Monde - 20/09/2018

Non, la dématérialisation des démarches administratives ne saurait se résumer à la mise à disposition par l’Etat d’un joli site Web : il faut aussi prévoir quelques humains pour gérer tout ça !

facebook 092018

Photo : Dado Ruvic / Reuters

L’Union américaine pour les libertés civiles a porté plainte contre la firme de Mark Zuckerberg et contre une dizaine d’entreprises américaines utilisant le réseau social pour diffuser des offres d’emploi. Ces dernières sont accusées d’utiliser le système de ciblage publicitaire de Facebook pour éviter de diffuser leurs annonces auprès de certaines catégories de population, telles que les femmes ou les personnes de couleur.

Plus d’informations dans Numerama - Perrine Signoret - 19/09/2018