Managers au bord de la crise de nerf !

Nous l'avons tous constaté, les conditions de travail de tous les personnels sont rendues très compliquées par la crise du Covid19 et tous ses effets collatéraux, à court, moyen et long terme. Dans ce contexte, les managers doivent également mettre en oeuvre, dans des temps très courts, les décisions imposées sur les congès, absences et reprise d'activité, tout en assurant le business. Cerise sur le gâteau, ils viennent d'apprendre qu'ils devront en plus mener toute une ribambelle d'entretiens ... avant le 30 septembre 2020 !!!

Entretiens qui font doublons, supports et process d'un autre temps, délais de prévenance quasi inexistants : les managers sont au bord de la crise de nerf !

La CFE-CGC Orange a adressé un courrier à Mme LE BOULANGER DRH Groupe, pour l'alerter sur cette situation et lui demander de prendre des mesures concrètes pour éviter une pression inutile sur les équipes.

Téléchargez l'intégralité de notre courrier :

pdf2020_112-02_courrier CFE-CGC - DRH Groupe -_Manager_report_des_entretiens_fin_2020.pdf

Madame la Directrice,

Les services des Ressources Humaines ont demandé aux managers d’Orange SA de procéder à différents entretiens : Entretien Individuel, ARCQ et Entretien Professionnel avec une date limite au 30 septembre 2020, donc sur une période où les conditions de travail sont rendues compliquées par le Covid 19 et qui intègre en plus les congés d’été.

Outre le fait que les supports ne sont ni optimisés, ni simplifiés, et qu’une partie des informations recueillies lors de ces entretiens font clairement doublon, les managers sont actuellement dans l’incapacité de dégager le temps nécessaire pour préparer, conduire et formaliser ces 3 entretiens maximum pour chacun de leurs collaborateurs avant la fin Septembre.

Le délai de prévenance est anormalement court et, de fait, ingérable car les congés, les back up à organiser pour la continuité de service et la saison commerciale back to school, laissent peu d’espace pour placer autant de rendez-vous sans désorganiser totalement l’activité tant des collaborateurs que de leur manager et exercer une pression inutile sur les équipes.

Supposer que les managers sont en capacité d’organiser facilement autant d’entretiens est méconnaitre la situation des encadrants d’Orange SA, la plupart du temps déjà en tension, mais qui, compte tenu des baisses régulières de moyens, des obligations croissantes et des conditions de travail actuelles à la fois singulières et compliquées, doivent faire face à des difficultés de gestion des activités encore plus importantes à ce jour.

Au vu de tous ces éléments, la CFE-CGC Orange vous demande donc le report à fin décembre 2020 des dates de réalisation et formalisation de ces différents entretiens, leur étalement dans le temps, un délai de prévenance plus long l’année prochaine et la refonte des supports pour en optimiser les contenus et éviter les doublons d’informations.

Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions de croire, Madame la Directrice, en l’expression de notre considération respectueuse.

Patrice SEURIN
Délégué Syndical Central
CFE-CGC Orange

Emploi & Métiers

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur