CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange

Emploi & Métiers

Au sommaire de ces deux jours

Politique sociale, emploi et conditions de travail

Perspective Emploi et Compétences, prospective 2020 et orientations de la formation et du développement des compétences pour 2019 : pour le premier point, la CFE-CGC dénonce une gestion biaisée par le pilotage de l’emploi par les ressources, pour le deuxième point, elle regrette des enjeux de portée trop générale, sans lien avec les métiers...

Évolutions du pôle opération et de la direction de la stratégie d’OMEA

Deux points majeurs de désaccord ont motivé notre vote contre 

Travaux et nouveaux sites… Bridge, Rennes Cesson C3 D, cartographie des projets immobiliers

Sur chaque projet immobilier, la CFE-CGC sera extrêmement attentive à l’accessibilité en transports en commun des sites choisis, comme à la prise en compte de l’allongement des temps de trajet domicile travail, proposition de solutions de télétravail sur sites ou à domicile, la préservation de la qualité des modes de travail (projets de Flex office)…   

Modes de fonctionnement de la DRH des Fonctions Support

Les élus CFE CGC demandent un maintien du lien de proximité entre les RH et les Salariés surtout en Province et une meilleure représentation des FS&F au sein des instances de pilotage de l’emploi et de l’immobilier au niveau des Directions opérationnelles

Activités Sociales et Culturelles : la restauration, ticket restaurant

Outre le fait qu’un bilan 2017 en fin d’année 2018 permet difficilement d’influer sur la politique de restauration de l’année en cours, la CFE-CGC regrette de n’avoir de focus ni sur les salariés ni sur les restaurants du périmètre FS&F. Par ailleurs, les élus CFE-CGC ont présenté une résolution proposant de mettre en œuvre une attribution de titres restaurants à toutes les personnes en télétravail qu’elles aient signé un avenant à leur contrat de travail ou pratiquent le télétravail occasionnel.

pdfcr_ce_17_18_octobre_2018_.pdf

aime boite 102018

Source : enquête J'aime ma boîte

Alors qu’il culminait à 79% il y a 10 ans, le pourcentage des Français affirmant aimer leur entreprise est tombé à 62%, selon l'enquête OpinionWay réalisée à l'occasion de la manifestation « J'aime ma boîte », qui se déroule aujourd’hui.

La difficulté pour les dirigeants et autres DRH va maintenant être de renverser cette tendance au désamour. Et, à en croire les salariés, cela ne va pas être facile ! L'étude montre que ni le fait qu'une entreprise soit soucieuse de l'environnement ni le fait qu'elle mène une politique de bien-être au travail ne renforcent l'attachement des salariés.

Plus d’informations dans Le Figaro – Corinne Caillaud – 18/10/2018

Notons que, dans les grandes entreprises, à peine plus d'1 salarié sur 2 déclare « aimer sa boîte ».

orange bank 102018

Photo : Reuters / Charles Platiau

Lors d’une récente intervention dans le cadre l’événement Think d’IBM, André Coisne, le directeur général d’Orange Bank, a souligné le rôle majeur des agences physiques dans la commercialisation des services de la banque « mobile first ».

Il y a un point qui est vraiment important c’est que Orange a des points de vente. (…) Nous avons lancé la banque il y a moins de 1 an, il y a 150 points de vente qui participent à la distribution du produit. Ils contribuent pour plus de la moitié aux ouvertures de comptes.

Plus d’informations dans La Revue du Digital – 09/10/2018

Des chiffres qui rappellent qu'Orange a besoin d’un réseau performant de points de vente maillant tout le territoire français pour répondre aux attentes de ses clients et contribuer à la lutte contre la fracture numérique.

fiber optics 2633604 640

Photo : PawingG via Pixabay

Le groupe se débarrasse de la société OrangePorteaPorte SA, une petite entité chargée de vendre des raccordements en fibre optique de bout en bout. L’activité va être externalisée et les 146 salariés devraient être tous reclassés.

[...]

« elle réalise 24 % de l’activité de démarchage à domicile pour la vente de fibre orange aux particuliers, et contribue à hauteur de 5 % des ventes fibre », confie un élu CFE-CGC. Ce syndicat s’interroge sur l’externalisation de toute l’activité vers la sous-traitance.

[...]

À l’appui de la CFE-CGC et de la CGT, FO et SUD, insistent aussi sur la profitabilité depuis 2013. En 2017, la société condamnée a dégagé près de 566000 € de bénéfice, pour un chiffre d’affaires de 9,60 M€.

Extrait de Gestion Sociale - Lettre du Jeudi 11 octobre 2018 - N° 2045

ruralite 102018

Photo : Gérard Proust / Maxppp

La vie à la campagne est plébiscitée par les habitants des espaces ruraux (94%) et, plus largement par la grande majorité des Français (81%), révèle une enquête réalisée par l'Ifop pour Familles Rurales. Qualité de vie et environnement moins pollué, calme, contact avec la nature et moindre coût de la vie concourent à cette attractivité du monde rural. Mais le prix à payer est élevé pour les habitants du monde rural qui se sentent « abandonnés », et expriment un sentiment de dégradation, sur les dernières années, tant en matière d’accès aux services publics (58%), qu’aux services de santé (57%) ou aux commerces de proximité (59%), ou encore… à l’emploi (60%).

Plus d’informations dans France Info – 09/10/2018

Depuis plusieurs années, la CFE-CGC revendique l’installation ou la réinstallation de plus de services nationaux et de centres d’appels en région – innervant ainsi les espaces ruraux. Cela permettrait aux collaborateurs désireux de quitter la région parisienne d’accéder à une meilleure qualité de vie, aux personnels des régions de bénéficier de meilleures perspectives d’évolution de carrière dans des bassins d’emploi revivifiés, au groupe de mieux maîtriser ses coûts immobiliers, et aux clients de bénéficier d’un meilleur service de proximité.

Au Sommaire de l'essentiel de votre CE de Septembre 2018

  1. Présentation des comptes du CE

  2. Information emploi 2ème trimestre 2018

  3. Orientation formations 2019

  4. Bilan annuel 2017 : les heures supplémentaires, le temps partiel et l’alternance

  5. Projet regroupement des UI

  6. Point sur les ASC (activités sociales culturelles)


pdfessentiel_ce_dosud_sept_2018.pdf

 

N'hésitez pas à prendre contact avec vos représentantspour toutes questions.
Cadres ou pas, vous pouvez compter sur nous !

Les points à l’ordre du jour :

  • Bilan Emploi et activité : situation au 1er semestre 2018
  • Technocentre : Bilan emploi et activité 2017 et perspectives 2018
  • Usage des heures supplémentaires et complémentaires : Bilan 2017
  • «Stratégie pour l’avenir » des Services Financiers Mobiles
  • En direct du CE : résolution restaurationpdfavis_restauration_cfe_cgc_orange_imtwce_septembre_2018.pdf

Lire l’intégralité de la lettre du CE pdfla_lettre_du_ce_imtw__septembre_2018.pdf

Les thèmes portés par vos Délégués du personnel CSE SUD le 20 Septembre 2018 :

  • Accord reconnaissance des compétences et qualifications
  • Déontologie
  • Contractualisation
  • Effectifs / Recrutements

Retrouvez l'intégralité des réponses : pdfessentiel_dp_cse_sud_09-2018vf.pdf

La CFE CGC Orange vous informe régulièrement sur les modalités et déploiement de l’Accord ARCQ, vos représentants sont à votre écoute.
Pour tout savoir et lire l’Accord ARCQ*Cliquez ici
*ARCQ : Accord Reconnaissance des Compétences et Qualifications


La prochaine réunion DP du CSE SUD est programmée le 25 Octobre 2018.
Vous avez des questions, des réclamations, des préoccupations,
le code du travail permet à tous les Salariés de s'exprimer sur leur travail sans contrainte.
N’hésitez pas à contacter vos représentants CFE CGC.


Vos élus : Laurence Ourtiès, Antoine Roeser, Blandine Barthès, Mohamed Benyahia, Hélène Faus, Sandrine Frasca.

Au sommaire du CE Juillet/Août 2018

  1. Déclaration préalable

  2. Bilan restauration 2017

  3. Restauration : Titres restaurants et télétravail

  4. Orientations formation OFS 2019

  5. Evolution d’organisation: Direction Divertissements et Nouveaux Usages

  6. Projet Campus Montpellier

  7. Salle de sport d’Orange Village

L'essentiel du CE dans son intégralité : télécharger le Compte-Rendu

N’hésitez pas à prendre contact avec vos représentants pour toutes questions

Cadres ou pas, vous pouvez compter sur nous !

à l'ordre de ces deux jours :

Politique relation clients en boutiques.

Fermetures de boutiques, quand c'est fini, N-i, ni, ni... ça recommence

Externalisation complète de l’activité Porteàporte et ses conséquences.

Quand on externalise une activité rentable et qui perdure, la CFE-CGC dit non !

Expertise des comptes 2017 et situation économique / financière de l’entreprise.

La CFE-CGC se réjouit de l'amélioration des résultats financiers, mais...

Politique sociale de l’entreprise : Handicap, politique diversité... et égalité pro.

Dans le domaine de l'égalité pro, chez Orange, c'est toujours pas ça qu'est ça !

Bilan Annuel 2017 Action Logement (1% logement)

Une action logement apathique ? c'est la faute à la loi "Elan"

ASC : bilan 2017 des activités déléguées auprès d’Orange SA

On prend les mêmes et on r'commence, bis, ter, etc.  

pdfcr_de_ccues_09_2018.pdf

Information (enjeux et organisation)

Ce projet a pour objectif de faire déménager les salariés travaillant sur 5 sites de l’agglomération de Montpellier sur une nouvelle implantation située à l’est dans le quartier « Pompignane ». Les 5 sites existants étant abandonnés, cela permettrait d’accueillir à terme d’ici 2020-2021 environ 1200 salariés dont 49 sur le périmètre du CE OFS (majoritairement aujourd’hui sur le site d’Apollo).

En janvier 2018 vos élus ont déjà voté à l’unanimité un avis défavorable sur ce projet jugé peu documenté ainsi que sur le choix du site à la localisation contestée sans aucune consultation des salariés.

Retrouvez l’intégralité du dossier

Analyse de la CFE-CGC

Le choix du quartier de Pompignane avait été décrété par la direction sans consultation des salariés, laquelle aujourd’hui essaie de se dédouaner en présentant les prochaines étapes du projet où les salariés seront consultés sur leur aménagement futur.

Un certain nombre de questions soulèvent l’inquiétude de vos élus, comme pour tous les grand dossiers immobilier (nombre insuffisant de places en parking, aucune décision de déploiement de lignes de transport votée, surdensité prévisible de la zone avec en conséquence des probables difficultés d’accès…)

Les salariés seront-ils invités à rejoindre des espaces de travail flexibles sans position de travail individuelle ?
Vos élus CFE-CGC seront particulièrement vigilants sur ce type de projet ayant un impact direct sur les conditions de travail et resteront vigilants sur la prise en compte de vos besoins et tous les risques RPS prévisibles

Points clés

Le CE a suivi l’avis favorable de la commission et du CHSCT et a remis un avis positif à la majorité sur l’évolution d’organisation (mise en œuvre au 17/9) conformément au dossier présenté :

• la fusion des équipes TV/VOD/divertissement et Régie publicitaire semble correspondre à une nécessité stratégique et économique dans un univers très compétitif,

• la réorganisation a été expliquée à toutes les équipes tout au long du processus d’information/consultation,

• les salariés apprécient que le business déclinant de la Régie ne conduise pas à une fermeture de l’activité mais plutôt à une réorientation vers de nouvelles opportunités,

• la direction a finalement fourni les documents demandés à plusieurs reprises par la commission, à savoir.

La commission continue son travail et présentera aux élus du CE OFS un premier bilan au T1 2019 et un second bilan au T3 2019.

Analyse de la CFE-CGC

Tout au long du travail préparatoire avec la direction et avec les salariés, la commission (mandatée par vos élus CE) a pu contribuer à l’amélioration du dossier, en identifiant des sujets sous-estimés, comme la nécessité d’allouer des budgets pour pouvoir adapter le SI vieillissant de la régie ou un éventuel changement de site pour ceux qui rejoignent une nouvelle équipe.

La commission restera vigilante quant à l’implémentation de cette nouvelle organisation dans notamment les aspects communication aux salariés, formation, adaptation de la charge de travail, évolution de la fiche de poste, PVM du S2 suite aux changements d’activité et éventuels déménagements soumis à accord préalable des salariés.

Vos contacts au sein de la commission : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. N’hésitez pas à les contacter

Vote unanime des élus 

Retrouvez l’intégralité du dossier

Jeudi 20 septembre, sur le site de Nanterre Mansart, s'est tenue une rencontre entre les salariés d'Orange et Sébastien Crozier, Président de la CFE-CGC Orange.

Sur ce site où se trouvent des équipes de l'UI IDF Centre, de l'UI Affaires IDF et de l'UPR IDF, un échange de plus d'une heure a permis aux nombreux salariés présents de poser des questions sur la réorganisation des UI, les impacts de la sous-traitance, les conditions de travail, les nouveaux accords TPS,...

Sébastien Crozier a pu ainsi donner la position de la CFE-CGC Orange sur ces questions, par exemple en réaffirmant notre volonté de réintégrer certains métiers pour améliorer la relation client (métiers techniques de production mais aussi commerciaux comme les centres d'appels).

Les échanges ont été riches et chacun a pu mesurer que la CFE-CGC Orange est proche des problématiques des salariés en défendant leurs positions et leur avenir.

his nanterre n1

his nanterre n2

emmanuel macron 092018

Photo : Anne-Christine Poujoulat / AFP

En conseillant, le week-end dernier, à un jeune horticulteur au chômage de chercher un emploi dans la restauration, en manque de bras, Emmanuel Macron a soulevé de nombreuses réactions, pour la plupart négatives.

Pour aller au-delà de la simple réaction épidermique, intéressons-nous à des analyses plus poussées, celle de l’historien Christian Delporte (à lire dans Le Monde - Simon Auffret - 17/09/2018) et celle de divers spécialistes de la santé, proches du monde du travail (à lire dans Challenges - 17/09/2018).

Les thèmes portés par vos Délégués du personnel CSE SUD le 30 Août 2018 :

  • Relance de questions de Juillet sans réponse.
  • Come / Rétro migrations
  • Formation: Saison3 / Alternants et CPF
  • Congés / Effectifs / Recrutements
  • Restauration
  • Tous en 4G
  • Covoiturage
  • Impots à la source

Retrouvez l'intégralité des réponses : pdfessentiel_dp_cse_sud_08-2018vf.pdf

La prochaine réunion DP du CSE SUD est programmée le 20 Septembre 2018.
Vous avez des questions, des réclamations, des préoccupations.


Le code du travail permet à tous les Salariés de s'exprimer sur leur travail sans contrainte.
N’hésitez pas à contacter vos représentants CFE CGC.


Vos élus : Laurence Ourtiès, Antoine Roeser, Blandine Barthès, Mohamed Benyahia, Hélène Faus, Sandrine Frasca.

Au sommaire de cette séance

  • Déclaration préalable du CE de juillet
  • Projets de découpe, d’évolution et de changement de rattachement... : T&GI, WIN, CNC/OLN,QEV
  • Projet immobilier Lyon 2020
  • Rapport sur la situation comparée emploi femmes/hommes 2017
  • Gestion du CE : Titres Restaurant et Télétravail
Téléchargez la lettre du CE dans son intégralité :pdfcr_ce_imtw__juillet_aout_2018.pdf