CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
feed-image
  • CFE-CGC Orange - Emploi & Métiers

Emploi & Métiers

courrier picard

Photo: Gaël Rivallain 

« Oui, la violence sociale a cessé en interne.
[...]Sébastien Crozier, le délégué national* de la CFE-CGC d’Orange, nous l’a confirmé en fin de semaine dernière à l’occasion d’une visite à Amiens en présence de son délégué local Eric Gateau. [...]

« On continue de payer un excès de centralisme », déplore plus globalement Sébastien Crozier, qui cite la direction de Lille « au détriment de l’autonomie locale en Picardie ».
[...]
« Mais ces emplois ne compensent pas des pertes subies par ailleurs », modère Sébastien Crozier, qui pense à des activités de centres d’appels dédiées aux clients pro « parties vers Arras et l’Île de France ».
[...]
Convaincue qu’il est possible d’améliorer les conditions de travail et de vie personnelle des salariés, la CFE-CGC préconise depuis plusieurs années « de réinstaller en région des services nationaux déconcentrés ». En Picardie, estime sérieusement le syndicat, « on pourrait ainsi créer entre 200 et 250 emplois pour sortir des postes de région parisienne ».

NDLR* Lire Président national bien entendu ;-)

Lire l'article complet sur Le Courrier picard- Gaël Rivallain - 18/06/2019                               

Découvrez l'essentiel du CHSCT du SCO SE du mois de Juin 2019, avec au sommaire :

  • SCOSE Demain : Etre Ensemble
  • Orange et Vous
  • Rapport 2018 des médecins du Travail
  • ... et l'analyse de la CFE-CGC.

 

Si vous souhaitez en savoir plus, cliquez sur le lien ci-dessous :

pdftract_chsct_juin_2019._docx.pdf

 

Vos représentants CFE-CGC Orange, élus, militants, sympathisants et adhérents se sont réunis pour

le séminaire d’été du territoire Occitanie, ce jeudi 13 Juin 2019.

avec la présence d'Hélène Marcy, Vice-Présidente du Syndicat CFE-CGC Orange,

accompagnée de Fatima Hamadi, Kathleen Beaude, Christian Simon Bradesi Représentants OFS et DTSI, 

ainsi que Xavier Podevin Représentant CCUES et spécialiste des ASC.

A l’ordre du jour :

  • L’actualité du Groupe Orange
  • Les Campus Montpellier et Toulouse
  • Le Comité Social et Economique
  • L’accueil de nouveaux militants
  • Et de nombreux échanges lors du déjeuner partagé en toute convivialité.

seminaireterritoireocc130619

Vous avez des questions ? Vous avez envie de contribuer au changement ? Candidatez sur nos listes !

En novembre 2019, l’ensemble des personnels de l’Unité Economique et Sociale (UES) Orange seront appelés à voter pour renouveler leurs représentants, dans le cadre des nouveaux Comités Sociaux et Economiques (CSE).

Prenez votre destin en main en devenant représentant du personnel !

Devenir élu ou désigné de notre organisation syndicale permet de défendre concrètement l’intérêt collectif des personnels d’Orange.

La mise en place des CSE nécessite d’obtenir des scores électoraux plus significatifs pour peser dans les négociations nationales et locales, mais aussi, de renforcer nos équipes militantes, tant pour aller à la rencontre de nos collègues que pour intégrer leurs attentes dans les revendications et propositions que nous porterons. Toutes les candidatures sont donc les bienvenues, et tout le monde pourra trouver sa place pour contribuer à notre efficacité collective.

Envie d’en savoir plus ? CSE 2019 : présentation des mandats et missions

Pour candidater#CSE2019 : je candidate

[French version here/English version below]

Dans le cadre du Comité de Groupe Européen d'Orange des 4, 5 et 6 juin 2019 à Amsterdam, la Direction du Groupe a inscrit à l'ordre du jour un point relatif au projet de transformation Vanille, dossier présenté par Christian Luginbühl, vice-président sénior Europe & Performance et Céline Ribière, Directrice des ressources humaines de TGI (Technical & Global Innovation).

Ce dossier s'inscrit en droite ligne de la présentation effectuée le matin même de la séance plénière, concernant les grandes lignes de transformation du Groupe Orange. La Direction rappelle le contexte et les enjeux de ce projet autour de la mission de TGI (Technical & Global Innovation) au sein d'Orange en tant que pionnier de l'innovation et en charge de la construction pour Orange d'atouts compétitifs différenciants, du pilotage des innovations majeures à la construction et la mise en oeuvre de solutions mutualisées, tout en accompagnant les pays dans les démarches d'innovation. En tant que l'un des dix chantiers du programme de transformation du Groupe Orange, ayant mobilisé 150 personnes en interne TGI pour sa conduite, le projet Vanille veut faire évoluer les rôles, les modes de fonctionnement et les interfaces de TGI avec les autres entités du Groupe, afin de renforcer la capacité du Groupe à contribuer à la création de valeur en cohérence avec ses priorités stratégiques.

Dans ce cadre, 7 grands objectifs transversaux de transformation des rôles et interfaces de TGI avec ses partenaires ont été prévus, tels que par exemple le renforcement de l'engagement des pays dans l'élaboration et la mise en oeuvre des décisions stratégiques, le soutien opérationnel adapté aux besoins des pays en capitalisant sur leurs expertises, ou encore l'amélioration de la lisibilité du modèle de financement de TGI en garantissant la compétitivité de ses coûts. La Direction indique ensuite un ensemble d'indicateurs présenté comme les conditions de réussite du projet, encourageant une communication régulière et plus claire, une meilleure compréhension de la stratégie d'innovation et des priorités, ou encore les équipes et les compétences à se focaliser sur l'essentiel.

Pour décliner efficacement selon la Direction ces grands objectifs de transformation, quatre natures d'activités ont été identifiées au sein de TGI:

  • les portefeuilles d'innovation et les directions métiers, regroupant dans ces deux thématiques les projets transverses liés aux défis d'innovation, aux innovations locales et mutli-locales
  • deux directions transverses "stratégie de l'innovation" et "direction des opérations" assurant la définition de la stratégie globale ainsi que le pilotage de l'activité et des roadmaps
  • la création d'une nouvelle direction intitulée "Data & IA"
  • la création d'une direction "Product Marketing & Design" regroupant l'ensemble des activités Marketing, Technocentre, design et entrepreneuriat de TGI

La Direction indique par ailleurs que les périmètres actuels des directions Communication et Juridique seront maintenus, les directions Ressources Humaines et Finances étant amenées à évoluer en fonction de la nouvelle organisation, avec notamment la création d'une direction Finances & Performance, intégrant des activités Performance actuellement au sein de la direction Europe & Performance, et à même de suivre l'activité des portefeuilles.

S'agissant des femmes et des hommes au coeur de ces transformations, la division TGI ne compte pas moins de 536 salariés dans ses effectifs européens dont:

  • 34 en Pologne au sein d'Orange Labs Networks
  • 4 en Espagne au sein d'Orange Labs Networks
  • 395 en Roumanie (181 au sein d'Orange Labs Services et 214 au sein d'Orange Labs Networks)
  • 94 à Orange Brand Services (incluant la direction Europe & Performance, le Marketing Groupe & Europe, les Objets Connectés & Partenariat, le Technocentre, Orange Labs Services et Orange Labs Networks)
  • 9 en Belgique (au sein d'Orange Labs Networks)

Si la Direction du Groupe se veut rassurante s'agissant des moyens mis en oeuvre pour accompagner les salariés et leur permettre d'appréhender la nature des évolutions, d'obtenir des réponses au fil de l'eau à leurs questions, tout en se voulant respectueuse du calendrier social par géographie tel que rappelé en séance, les membres du Comité de Groupe Européen ont fait part de leur stupéfaction face au choix de la Direction de n'inscrire ce sujet majeur qu'en simple information, alors que les termes de la Directive européenne 2009/38/CE du 6 mai 2009, transposé en droit français le 20 octobre 2011, prévoit les dispositions d'une procédure d'information/consultation pour les questions transnationales concernant "l'ensemble de l'entreprise de dimension communautaire ou du groupe d'entreprises de dimension communautaire ou au moins deux entreprises ou établissements de l'entreprise ou du groupe situés dans deux Etats membres différents". On ne peut qu'être étonné de telles pratiques visant à fragmenter le paysage social de l'entreprise, alors même que le Groupe revendique une transparence et une volonté de transversalité toujours plus forte !

Après une interruption de séance et un débat interne au Comité de Groupe Européen, les membres de l'instance, réunis en séance plénière, donnent à l'unanimité mandat au Secrétaire et au Bureau afin d'engager une action légale, quelle qu'en soit la nature, en vue d'obtenir de la Direction du Groupe une procédure d'information/consultation au niveau européen sur le projet de transformation Vanille.

[English version]

As part of the Orange European Works Council meeting in Amsterdam on 4th, 5th and 6th June 2019, the Group Management has included an item on the Vanille transformation project, presented by Christian Luginbühl, Senior Vice President Europe & Performance and Céline Ribière, Director of Human Resources at TGI (Technical & Global Innovation).

This file is in line with the presentation made the morning of the plenary session, on the main lines of transformation of the Orange Group. The Management recalls the context and challenges of this project around the mission of TGI (Technical & Global Innovation) to Orange as a pioneer of innovation and in charge of the construction for Orange of differentiating and competitive assets, from piloting major innovations to the construction and implementation of shared solutions, while accompanying countries in the innovation process. As one of the ten projects of the transformation program of the Orange Group, having mobilized 150 people internally TGI for its conduct, the Vanille project wants to change the roles, modes of operation and interfaces of TGI with other entities of the Group, in order to strengthen the Group's ability to contribute to value creation in line with its strategic priorities.

Within this framework, 7 major cross-cutting objectives for transforming TGI's roles and interfaces with its partners have been foreseen, such as for example the strengthening of the commitment of the countries in the development and the implementation of the strategic decisions, the support operationalized to the needs of the countries by capitalizing on their expertise, or the improvement of the legibility of TGI's financing model by guaranteeing the competitiveness of its costs. Management then indicates a set of indicators presented as the conditions for success of the project, encouraging regular and clearer communication, a better understanding of the innovation strategy and priorities, or the teams and skills to focus on the essential.

To effectively decline according to the Management these major objectives of transformation, four types of activities have been identified within TGI:

  • the innovation portfolios and the business divisions, bringing together in these two themes transversal projects related to innovation challenges, local and multi-local innovations
  • two transversal directions "innovation strategy" and "operations direction" ensuring the definition of the overall strategy as well as the management of the activity and roadmaps
  • the creation of a new department entitled "Data & IA"
  • the creation of a "Product Marketing & Design" department comprising all of TGI's Marketing, Technocentre, Design and Entrepreneurship activities

The Management also indicates that the current scope of the Communication and Legal departments will be maintained, with the Human Resources and Finance departments evolving in line with the new organization, including the creation of a Finance & Performance department, including Performance activities. currently in the Europe & Performance division, and able to monitor the activity of the portfolios.

With regard to women and men at the heart of these transformations, the TGI division has no less than 536 employees in its European workforce, including:

  • 34 in Poland at Orange Labs Networks
  • 4 in Spain at Orange Labs Networks
  • 395 in Romania (181 at Orange Labs Services and 214 at Orange Labs Networks)
  • 94 at Orange Brand Services (including Europe & Performance, Group & Europe Marketing, Connected Objects & Partnership, Technocentre, Orange Labs Services and Orange Labs Networks)
  • 9 in Belgium (within Orange Labs Networks)

If the Group Management is reassuring when it comes to the means implemented to support employees and enable them to understand the nature of the changes, to obtain answers to their questions over the water, while aiming respectful of the social calendar by geography as recalled in session, the members of the European Works Council expressed their amazement at the choice of the Management to include this major topic in simple information, while the terms of the European Directive 2009/38/EC of May 6th, 2009, transposed into French law on October 20th, 2011, provides for the provisions of an information / consultation procedure for transnational issues concerning "the whole enterprise of Community dimension or of the Community-scale undertakings group or at least two undertakings or establishments of the undertaking or group located in two different Member States ". One can only be surprised by such practices aimed at fragmenting the social landscape of the company, even as the Group claims transparency and a will to transversality ever stronger !

After an interruption of the session and an internal debate in the European Works Council, the members of the body, meeting in plenary session, give a unanimous mandate to the Secretary and the Bureau to take legal action, whatever nature, with a view to obtaining an information / consultation procedure from the Group Management at European level on the Vanille transformation project.

Le Tour de France des HIS (Heure d'Information Syndicale) a fait étape à Nîmes et Montpellier le 04 Juin 2019.

De nombreux échanges sur l'actualité d'Orange mais aussi sur le Campus en cours pour les salariés de Montpellier ont permis à Laurence Dalboussière (Secrétaire Générale de la CFE-CGC Orange) et Thierry Chatelier (Secrétaire du CE SCE) de donner le point de vue de notre syndicat.

tdf040619

Le petit déjeuner à l’UI de Nîmes a réuni 15 salariés venus échanger sur les conditions de leur métier.

A Montpellier Apollo, l'heure syndicale s'est poursuivie par un déjeuner débat autour de l'accord sur la reconnaissance des compétences et des qualifications (ARCQ) avec pas moins de 40 salariés de l’AE, du CSE Sud et de Pro Pme.

Le café chouquettes sur le site de la Galéra, avec 20 salariés des divisions nationales a permis d’échanger sur le Campus Montpellier.

Toute l’équipe CFE-CGC Orange remercie les adhérents, et tous les salariés qui se sont déplacés pour échanger lors de ce Tour de France CFE-CGC Orange.

Pour recevoir les invitations des prochaines HIS de la CFE-CGC Orange, cliquez ici

 

Envie de contribuer au changement ? Candidatez sur nos listes !

En novembre 2019, l’ensemble des personnels de l’Unité Economique et Sociale (UES) Orange seront appelés à voter pour renouveler leurs représentants, dans le cadre des nouveaux Comités Sociaux et Economiques (CSE).

Prenez votre destin en main en devenant représentant du personnel !

Devenir élu ou désigné de notre organisation syndicale permet de défendre concrètement l’intérêt collectif des personnels d’Orange.

La mise en place des CSE nécessite d’obtenir des scores électoraux plus significatifs pour peser dans les négociations nationales et locales, mais aussi, de renforcer nos équipes militantes, tant pour aller à la rencontre de nos collègues que pour intégrer leurs attentes dans les revendications et propositions que nous porterons. Toutes les candidatures sont donc les bienvenues, et tout le monde pourra trouver sa place pour contribuer à notre efficacité collective.

Envie d’en savoir plus ? CSE 2019 : présentation des mandats et missions

Pour candidater #CSE2019 : je candidate

 

 

Le Tour de France des HIS (Heure d'Information Syndicale) s'est arrêté à Nîmes et Montpellier le 04 Juin 2019.

De nombreux échanges sur l'actualité d'Orange mais aussi sur le Campus en cours pour les salariés de Montpellier ont permis à Laurence Dalboussière (Secrétaire Générale de la CFE-CGC Orange) et Thierry Chatelier (Secrétaire du CE SCE) de donner le point de vue de notre syndicat.

tdf040619

Le petit déjeuner à l’UI de Nîmes a réuni 15 salariés venus échanger sur les conditions de leur métier.

A Montpellier Apollo, l'heure syndicale s'est poursuivie par un déjeuner débat autour de l'accord sur la reconnaissance des compétences et des qualifications (ARCQ) avec pas moins de 40 salariés de l’AE, du CSE Sud et de Pro Pme.

Le café chouquettes sur le site de la Galéra, avec 20 salariés des divisions nationales a permis d’échanger sur le Campus Montpellier.

Toute l’équipe CFE-CGC Orange remercie les adhérents, et tous les salariés qui se sont déplacés pour échanger lors de ce Tour de France CFE-CGC Orange.

Pour recevoir les invitations des prochaines HIS de la CFE-CGC Orange, cliquez ici

Envie de contribuer au changement ? Candidatez sur nos listes !

En novembre 2019, l’ensemble des personnels de l’Unité Economique et Sociale (UES) Orange seront appelés à voter pour renouveler leurs représentants, dans le cadre des nouveaux Comités Sociaux et Economiques (CSE).

Prenez votre destin en main en devenant représentant du personnel !

Devenir élu ou désigné de notre organisation syndicale permet de défendre concrètement l’intérêt collectif des personnels d’Orange.

La mise en place des CSE nécessite d’obtenir des scores électoraux plus significatifs pour peser dans les négociations nationales et locales, mais aussi, de renforcer nos équipes militantes, tant pour aller à la rencontre de nos collègues que pour intégrer leurs attentes dans les revendications et propositions que nous porterons. Toutes les candidatures sont donc les bienvenues, et tout le monde pourra trouver sa place pour contribuer à notre efficacité collective.

Envie d’en savoir plus ? CSE 2019 : présentation des mandats et missions

Pour candidater #CSE2019 : je candidate

 

 

[French version here/English version below]

Dans le cadre du Comité de Groupe Européen d'Orange des 4, 5 et 6 juin 2019 à Amsterdam, la Direction du Groupe a inscrit à l'ordre du jour un point relatif à la transformation du Groupe Orange, dossier présenté par Bénédicte Liénard, Directrice du Programme de Transformation Groupe.

Initié courant 2018 par le Comité Exécutif du Groupe, le programme de transformation du Groupe a été lancé au début de 2019, notamment via la constitution, au premier semestre, des groupes de chefs de projet. L'objectif consiste à poursuivre cette dynamique d'évolution et de transformation que le Groupe n'a cessé de mettre en oeuvre au fil des années, en se réinventant en continu et en capitalisant sur de nombreux atouts, tels que la puissance de la marque, des liens solides tissés avec ses clients, une réelle expertise dans le domaine de l'innovation et des réseaux reconnus à la pointe de la technologie. La Direction indique que le moment est opportun, puisque plusieurs entités auraient déjà fait évoluer leur mode de fonctionnement en le rendant plus en phase avec les enjeux d'opérateur international et multi-services du Groupe, et qu'il répondrait également à une attente des salariés.

La construction de ce programme de transformation du Groupe a été édifiée, dès l'origine, autour de trois principes articulés autour:

  • d'une implication de tous les membres du Comité Exécutif afin de s'assurer que le programme soit l'exact reflet de leurs priorités, et de maintenir l'adhésion sur l'intégralité de sa durée
  • de l'écoute des salariés via notamment 150 entretiens individuels menés avec des représentants des différents pays, selon des fonctions et de profils divers, afin d'alimenter la construction du programme et d'en éprouver constamment les fondamentaux.
  • de la co-construction, via l'organisation de six ateliers visant à nourir le débat du Comité Exécutif en identifiant des prioirtés et attentes de transformation des modes de fonctionnement. Plus d'une cinquantaine de participants ont ainsi participé directement à la structuration du programme. Par ailleurs, différents cercles de réflexion et d'échange se mettent en place au fil de l'eau, afin de fédérer des acteurs divers, tous niveaux et profils confondus.

Cinq thèmes majeurs ont donc été retenus par le Comité Exécutif du Groupe:

  1. Une prise de décision plus claire et orientée vers la création de valeur durable
  2. Une structure simple et légère au service des opérations et d'une mise en oeuvre plus rapide
  3. Une culture et des environnements de travail plus agiles
  4. Une priorisation stratégique de l'innovation centrée client et business
  5. Le renforcement de la diversification et de l'engagement sociétal du Groupe, en phase avec l'évolution des préoccupations de ses clients.
Ces cinq thèmes majeurs ont eux-mêmes été déclinés en dix projets prioritaires, à raison de deux par thème, chacun piloté directement par un membre du Comité Exécutif:
  • A1 - mode de fonctionnement du Comité Exécutif adapté à l'entreprise agile (Stéphane Richard, CEO du Groupe)
  • A2 - pratiques décisionnelles Groupe plus efficaces (Nicolas Guérin, Secrétaire Général du Groupe)
  • B1 - modèle de responsabilité central-local clarifié pour le Groupe (Laurent Paillassot, CEO d'Orange Espagne)
  • B2 - fonctions support et siège plus simples et agiles (Paul de Leusse, en charge des Services Financiers Mobiles)
  • C1 - culture adaptée à l'entreprise agile et partagée par tous (Fabienne Dulac, CEO d'Orange France)
  • C2 - environnements de travail facilitants et collaboratifs à tous niveaux (Helmut Reisinger, CEO Orange Business Services)
  • D1 - priorités stratégiques d'innovation et diversification partagées et pilotées (Hugues Foulon, Directeur de la Stratégie et des activités de cyber-sécurité)
  • D2 - innovation Groupe plus orientée pays et régions et focalisée sur les priorités du Groupe (Mari-Noëlle Jégo-Laveissière, Directrice en charge des technologies et de l'innovation globale)
  • E1 - profils et compétences plus diversifiés, des modèles de reconnaissance adaptés (Alioune Ndiaye, CEO d'Orange Afrique & Moyen-Orient)
  • E2 - engagement sociétal du Groupe reconnu et porté par tous (Christine Albanel, Directrice RSE, Diversité, Partenariats et Solidarité)

La Direction indique une durée estimés de 18 à 24 mois pour la plupart de ces projets, avec une revue à l'issue des 12 premiers mois afin d'effectuer des ajustements le cas échéant. Outre les dix projets précédemment listés, deux autres projets de transformation spécifiques à deux entités du Groupe viennent les compléter:

  • Kilimandjaro - Orange Afrique et Moyen-Orient, piloté par Alioune Ndiaye
  • Ancrage territorial - Orange France, piloté par Fabienne Dulac

Ces deux derniers projets sont menés et pilotés par les entités, tout en demeurant en étroite coordination avec les dix autres projets du programme. Enfin, la Direction indique que le programme n'assure pas le pilotage direct de toutes les démarches de transformation menées dans le Groupe, mais s'assure de leur visibilité, de leur cohérence et de leur partage, chaque entité demeurant autonome dans la définition de ses modes et rythme de mise en oeuvre, avec une réelle marge de manoeuvre dans la recherche des meilleurs équilibres et solutions.

Si le format de la présentation sous forme d'une simple note a pu surprendre, les membres du Comité de Groupe Européen expriment leur étonnement quant à l'absence d'éléments de construction du programme, notamment via la présentation des premiers leviers d'actions concrètes. Par ailleurs, une incompréhension demeure dans certaines entités, telles que l'innovation par exemple, où l'on ne comprend pas bien le modèle économique choisi par le Groupe ainsi que les priorités en termes d'investissement, le tout avec un risque bien réel de perte de sens. A ce titre, les membres du Comité de Groupe Européen expriment leur déception face à l'absence de point précis sur l'avancement des différents chantiers, avec un éclairage projet par projet. La Direction tente de rassurer en notant que, si l'impatience est légitime, il convient de prendre le temps de ne pas plaquer des intuitions ou des visions trop généralistes de ce qu'il conviendrait de faire, mais bien prendre le soin d'associer les équipes sujet par sujet, afin d'être le plus concret possible dans l'élaboration de ce qui sera proposé au Comité Exécutif du Groupe. Néanmoins, les membres du Comité de Groupe Européen expriment le souhait d'avoir des étapes de présentation intermédiaires, via son Bureau ou lors des prochaines sessions plénières.

[English version]

As part of the Orange European Works Council meeting in Amsterdam on 4th, 5th and 6th June 2019, the Group's Management included on the agenda an item relating to the Orange Group transformation, presented by Bénédicte Liénard, Director of the Group Transformation Program.

Initiated in 2018 by the Group's Executive Committee, the Group's transformation program was launched at the beginning of 2019, in particular by setting up groups of project managers in the first half of the year. The goal is to continue this dynamic of evolution and transformation that the Group has continued to implement over the years, reinventing itself continuously and capitalizing on many assets, such as the power of the brand, solid relationships with customers, real expertise in the field of innovation and recognized networks at the cutting edge of technology. The Management indicates that the timing is opportune, since several entities would have already changed their mode of operation by making it more in line with the issues of international operator and multi-services of the Group, and that it would also meet an expectation of employees.

The construction of this transformation program of the Group has been built, from the beginning, around three principles articulated around:

  • an involvement of all members of the Executive Committee to ensure that the program is a true reflection of their priorities, and to maintain membership over its entire duration
  • listening to employees via 150 individual interviews conducted with representatives of different countries, according to various functions and profiles, to fuel the construction of the program and to constantly test the fundamentals.
  • co-construction, through the organization of six workshops aimed at feeding the Executive Committee's debate by identifying priorities and expectations for the transformation of the operating modes. More than fifty participants took part directly in structuring the program. In addition, various circles of reflection and exchange are being set up along the water, to federate various actors, all levels and profiles combined.

Five major themes were therefore selected by the Group's Executive Committee:

  1. Clearer decision making and sustainable value creation
  2. A simple and light structure at the service of operations and a faster implementation
  3. A culture and more agile work environments
  4. A strategic prioritization of customer and business-centric innovation
  5. Strengthening the Group's diversification and societal commitment, in line with the changing concerns of its customers.

These five major themes have themselves been divided into ten priority projects, two of them by theme, each led directly by a member of the Executive Committee:

  • A1 - operating mode of the Executive Committee adapted to the agile company (Stéphane Richard, Group CEO)
  • A2 - more effective Group decision-making practices (Nicolas Guérin, Group Secretary General)
  • B1 - model of central-local responsibility clarified for the Group (Laurent Paillassot, Orange Spain CEO)
  • B2 - simpler and more agile support and seat functions (Paul de Leusse, in charge of Mobile Financial Services)
  • C1 - culture adapted to the agile enterprise and shared by all (Fabienne Dulac, Orange France CEO)
  • C2 - facilitating and collaborative working environments at all levels (Helmut Reisinger, Orange Business Services CEO)
  • D1 - strategic priorities for innovation and diversification shared and managed (Hugues Foulon, Director of Strategy and cyber security activities)
  • D2 - Group-oriented innovation focused more on countries and regions and focused on the Group's priorities (Mari-Noëlle Jégo-Laveissière, Director in charge of technology and global innovation)
  • E1 - more diversified profiles and skills, adapted recognition models (Alioune Ndiaye, Orange Middle East & Africa CEO)
  • E2 - societal commitment of the Group recognized and supported by all (Christine Albanel, CSR Director, Diversity, Partnerships and Solidarity)

The Management indicates an estimated duration of 18 to 24 months for most of these projects, with a review at the end of the first 12 months to make adjustments if necessary. In addition to the ten projects previously listed, two other transformation projects specific to two Group entities complete them:

  • Kilimanjaro - Orange Middle East & Africa, piloted by Alioune Ndiaye
  • Territorial anchorage - Orange France, piloted by Fabienne Dulac

These last two projects are led and managed by the entities, while remaining in close coordination with the other ten projects of the program. Finally, the Management indicates that the program does not ensure the direct management of all the transformation initiatives carried out in the Group, but ensures their visibility, coherence and sharing, each entity remaining autonomous in the definition of its modes and rhythm of implementation, with a real margin of maneuver in the search for the best balances and solutions.

If the format of the presentation in the form of a simple note was surprising, the members of the European Works Council express their astonishment about the lack of elements of the program's construction, notably through the presentation of the first levers of action concrete. Moreover, misunderstanding remains in some entities, such as innovation for example, where we do not understand the business model chosen by the Group as well as the investment priorities, all with a very real risk. loss of meaning. As such, the members of the European Works Council express their disappointment at the lack of a precise point on the progress of the various projects, with project-by-project lighting. The Management tries to reassure by noting that, if the impatience is legitimate, it is advisable to take the time not to plate intuition or too general vision of what should be done, but take care to associate the teams subject by subject, in order to be as concrete as possible in the elaboration of what will be proposed to the Executive Committee of the Group. Nevertheless, the members of the European Works Council express the wish to have intermediate presentation stages, via its Bureau or during the next plenary sessions.

 

marseille

Photo: David Rossi

"On est en train de construire à Marseille un pôle d'expertise technologique, on en est fiers", a salué Sébastien Crozier après une demi-heure d'entretien avec les employés de Business et Décision.

Il vient régulièrement prendre le pouls des salariés d'Orange. Pourtant hier, la visite de Sébastien Crozier, président national de la CFE-CGC de l'opérateur avait une teinte particulière. [...]

Pour autant la CFE-CGC Orange suit de près plusieurs dossiers internes qui la préoccupent, dont la réorganisation des directions géographiques du groupe qui, passant prochainement de cinq à neuf, devraient voir la cité phocéenne perdre son centre de décision au profit de Lyon. "On va tester la 5G à Marseille, c'est bien, mais c'est temporaire. Alors que choisir Lyon comme centre de décision, ça dévitalise Marseille et c'est définitif", plaidait le président. [...]

Lire l'article complet sur La provence- Margueritte Degez - 0-/05/2019

 

Information

Le nombre de CDI baisse de 1,4% en 2018, les non-cadres -22% sont plus touchés que les cadres -9%. Les – de 40 ans représentent moins de 25% de l’effectif global. Si cette dynamique perdure elle n’assurera pas le renouvellement de l’emploi à OFS sur les 10 prochaines années.

On assiste à une progression significative et préoccupante de 47,6% des congés maladie longue durée notamment pour les contractuels. Le secret médical empêche de faire des analyses qui permettraient de savoir si ces arrêts sont éventuellement en lien avec le travail, sauf dans le cas des accidents du travail.

La répartition par zone géographique montre une baisse des CDI plus importante en province que sur l’Ile de France. Nous constatons donc une aggravation de l’écart emploi IDF/Province. En outre avec le déploiement des projets en mode Agile, la tendance risque de s’accentuer, puisque les équipes doivent organiser très régulièrement des réunions physiques.

Nous constatons une baisse des Effectifs Internes, au profit de la sous-traitance +16,4% et des ETP Externes +14,8 %.


Analyse de la CFE-CGC

Des analyses plus fines ont été demandées à la Direction sur la variation des congés maladies par Direction afin d’essayer de déceler d’éventuelles corrélations entre la baisse des effectifs et la hausse des congés maladie.

Concernant l’aggravation de l’écart emploi IDF/Province. Nous voudrions savoir si des mesures correctives sont envisagées par la RH en collaboration avec les managers. L’entreprise a-t-elle comme volonté de concentrer l’essentiel de l’activité en IDF ou peut-on envisager des accords pour décentraliser et favoriser le rééquilibrage entre IDF et Province ?

La Direction justifie la progression notable de la FAT Externe lorsque l’activité concerne soit des compétences non détenues en interne et/ou par un surcroit de travail sur un temps donné. Quelles sont les compétences rares ou inexistantes en interne nécessitant le besoin de FAT externe et le type de profil ? Pourquoi ne pas former en interne des salariés plutôt que d’avoir recours à la FAT Externe lors de compétences non détenues ?

seteVendredi 7 juin, les salariés d’Orange, à Sète, seront à nouveau en grève pour la seconde fois après celle du 28 mai. Avec Toulouse, c’est la seconde agence de la région qui disparaîtra en 2019. Au total, en France, la direction voudrait fermer 200 de ses 400 boutiques historiques. Pour autant, la direction explique que c’est pour mieux créer des « smartstore » qui correspondraient davantage aux attentes. Explications sur ce chamboulement qui suscite une vague d’émotion.

[...]

En Occitanie, une intersyndicale CFDT, CGT, Sud 34, Solidaires, CFE-CGC, FO s’est mise en place sur ce sujet difficile. « Un second préavis de grève a été déposé pour vendredi 7 juin. « Cette fermeture ne fait qu’allonger une longue liste de fermetures que l’entreprise met en oeuvre depuis quelques années. Une politique d’économie, destructrice d’emplois et de présence dans nos territoires et de satisfaction pour ses clients de proximité (…) Orange engrange des milliards de bénéfice… », indique l’intersyndicale qui demande à la direction « d’indemniser ses salariés à la hauteur du préjudice ». A l’heure où les anciens dirigeants sont jugés, elle s’interroge « sur le retour d’une crise sociale ». [...]

Lire l'article complet sur Dis-leur ! - Olivier Schlama - 03/06/2019

Vos représentants CFE-CGC Orange ont fait la tournée des sites d’Alès et Mende à la rencontre des salariés UI et AD.

En UI, c’était l’occasion de rencontrer les CHAFFS et de leur soumettre un questionnaire CFE-CGC Orange afin de recueillir leur ressenti et attentes de leur activité. Vous êtes CHAFF, vous souhaitez vous exprimer, n’hésitez pas à contacter votre représentant syndical Olivier Berger 06 48 07 97 83 afin de recevoir le lien du questionnaire, ou échanger  avec lui.

Délégués Syndicaux UI : Florian Labadie 06 84 86 64 59 / Mohamed Fellah 07 89 08 33 49 / Adrien Graciannette 06 74 82 48 74

opeterrain alesmende olivier 0519

En AD, vos représentants ont échangés sur les dernières négociations AD  et les préoccupations des salariés de ces deux boutiques éloignées des grandes métropoles.

Pour suivre l’actualité AD  c’est ici : Essentiel DP AD / Négociations AD

Délégués Syndicaux AD SOM: Maryline REY 06 07 90 12 62 / Denis GAWLIK 06 79 72 99 52 / Emilie GALL 06 73 27 27 11

Les thèmes portés par vos Délégués du personnel AE OC :

  • Accord Reconnaissance des Compétences et Qualifications (ARCQ)
  • Parcours de Professionnalisation
  • Primes Intéressement et Participation

Retrouvez l'intégralité ici : pdfEssentiel DP AE OC Mai 2019

Un problème, une question ?

N’hésitez pas à solliciter un.e Délégués.es du Personnel (DP) de la CFE CGC !

Vos élus-es DP Périmètre MP : Aurélie Gawlik Éric Demont Stéphane Laurent Marty
Vos élus-es DP Périmètre LR : Valérie Vincent, Marc Barnaud, Christophe Prestat, Karim Arnaudin, Annie Alcovero, Marie-Christine Bousquet

midilibre

Photo: Pixet

Le personnel appuyé par les syndicats dénonce la fermeture programmée, fin 2019, de la boutique Orange de la rue Gambetta et les conditions de son reclassement proposées par la direction.

La direction l’avait annoncé : la boutique orange de la rue Gambetta fermera à la fin de l’année 2019. Mardi, le personnel de cette agence (six conseillers, deux techniciens, un responsable et son adjoint) soit 100 % de l’effectif était en grève. [...]

L’agence est restée close toute la journée tandis qu’une bonne soixantaine de collègues était venue les soutenir à l’appel de l’intersyndicale (CGT, CFE CGC, FO, SUD, CFDT). Des tracts étaient distribués aux passants : “Fermeture boutique Orange Sète : pour que demain nous appartienne “était-il écrit en préambule. [...]

Lire l'article complet sur Midi Libre- 29/05/2019

 

Les thèmes portés par vos Délégués du personnel CSE SUD :

  • Accueil des nouveaux embauchés
  • Recrutements
  • Sondage TEP / Alliance
  • Nouvelle grille de rémunération / Equipe Alliance
  • Compte Epargne Temps (CET) pour les fonctionnaires
  • Registre Unique du Personnel (RUP)

Retrouvez l'intégralité des questions/réponses : pdfessentiel_dp_cse_sud_05.2019.pdf

Vous avez des questions, des réclamations, des préoccupations, le code du travail permet à tous les Salariés de s'exprimer sur leur travail sans contrainte.

N’hésitez pas à contacter vos représentants CFE-CGC Orange.

Vos élus DP : Laurence Ourtiès, Antoine Roeser, Blandine Barthès, Mohamed Benyahia, Hélène Faus, Sandrine Frasca.

Ce mardi 28 mai, des militants CFE-CGC Orange se sont mobilisés auprès des salariés de la boutique de Sète, suite à l’appel à une grève interSyndicale afin de manifester leur désapprobation au sujet des mesures d'accompagnement des salariés qui subissent la fermeture de leur boutique ! 

Lire le tract intersyndical :  pdftractintersyndicaladsete280519.pdf

La boutique a dû baisser le rideau dès 10h, l'ensemble des salariés et une quarantaine de militants, venus les soutenir, dans la demande d'une ultime (7ème) séance de négociations sur l'accompagnement suite à la fermeture définitive de leur boutique qui est prévue pour septembre.

Si la Direction ne fait pas de proposition concrètes, les salariés et leurs représentants se réservent le droit de poursuivre le mouvement.

greveintersyndicaleadsete

N'hésitez pas à contacter vos Délégués Syndicaux AD SOM:

Maryline REY: 06.07.90.12.62

Denis GAWLIK: 06.79.72.99.52

Emilie GALL: 06.73.27.27.11

La presse en parle : https://www.cfecgc-orange.org/201905297684/revue-de-presse/sete-la-boutique-orange-etait-en-greve-ce-mardi-midi-libre.html

Au sommaire de cette séance extraordinaire

Notre déclaration Préalable :

La demande de la CFE-CGC de rééquilibrage en faveur du salaire fixe avec des augmentations minimum garanties a finalement été entendue : 3% de la masse salariale, au lieu de 2,5% l’an dernier. Toutefois, la vigilance s’impose : une enveloppe globale de 3%, ce n’est pas 3% d’augmentation pour tous...

Nouvelle organisation des activités de la supply chain terminaux :

Les Élus CFE-CGC saluent la qualité du dossier, notamment les informations apportées dans le document complémentaire et les réponses concrètes faites en séance.

Approbation des comptes du CE :

Encore une fois, les élus CFE-CGC demandent de connaitre l’utilisation faite des sommes reversées annuellement au CCUES pour tous les ouvrants-droits du périmètre FSF.

pdfcr_ce_exceptionnel_mai_2019.pdf