Une activité 2021 en demi-teinte

Bilan : résistance de notre cœur de business, émergence trop lente de nos relais de croissance, accroissement des risques économiques avec les instabilités géopolitiques et économiques externes.

Un CA en légère hausse de +0,5 % pour s’établir à 42,5 Mds €. La zone MOA tire la croissance avec une progression de +10,6 % et une contribution croissante dans les résultats du Groupe (12,5 % en 2018, 15 % en 2021). La France (-1,6 %), la Slovénie, la Roumanie, la Moldavie et la Pologne voient leur CA se détériorer. L’Espagne accuse un nouveau recul marqué -4,7 % avec un CA de 1,9 Mds €.  

Sur le domaine Grand Public : le Mobile progresse de 21 %, sur le BroadBand, nous sommes leader pour la 2ème année consécutive. Le digital progresse, essentiellement en raison de la décroissance des actes en boutiques. Le NPS est en très nette hausse de 5,2 points pour s’établir à 22,7 points, bien devant nos concurrents Free avec 9 pts, Bouygues avec 3,7 pts et SFR avec un score de -24,4 pts.

Orange Bank : une nouvelle année en trompe-l’œil avec 70 K d’ouvertures de comptes Orange Bank. Même si la plupart de ces comptes sont ouverts en Premium, source de davantage de marges pour Orange, nous sommes loin, très loin des standards du marché (ex : Boursorama +600 K de comptes en 2021 pour un parc estimé à 3,3 Millions, N26 +700K€ en 2021 pour atteindre 2,5 M de clients. Avec moins de 2 ans d’existence, Ma French Bank affiche déjà 425 K de clients en parc ! On peut s’interroger sur ce que l’on pourrait qualifier de véritable succès considérant que 50 % de nos comptes sont des assurances Mobile et des comptes Orange Bank ouverts dans une logique de cumuls de remises pour les clients.

Les Assurances Mobiles progressent en CA mais grâce à un nombre de sinistres inférieurs aux prévisions. Maison Connectée se retrouve déconnectée de la réalité au point que l’entreprise ne communique plus aucun chiffre. Maison Protégée avec 30 K placements réalise l’exploit de ne proposer que 500 placements de plus qu’en 2020 (année des confinements) … Résultat, notre R/O n’est que de 42 % sur l’année…

Pour Pro PME, sur le Mobile : belle croissance avec 14,3 K de Ventes Nettes mais c’est tout de même 5 K de moins qu’en 2020.

Broad Band : malgré de belles performances sur la Fibre, la décroissance est conséquente : -6,6 K en Ventes Nettes sur l’ensemble de l’année. Des placements Fibre nombreux mais ne permettant pas d’endiguer l’érosion qui s’accélère sur le cuivre.

Le NPS Pro PME : score à zéro. Après 3 trimestres consécutifs, on se félicite de stopper l’hémorragie avec un score de - 8 au T3. Reste plus qu’à consolider l’indicateur à la hausse sur toute l’année 2022 pour récolter le fruit de nos efforts.

Les relais de croissance : seul Cyber Filtre a déjà 55 K clients en parc en tout juste 9 mois.  Une bonne offre au bon rapport qualité/prix peut rencontrer son public. Anytime : l'entreprise refuse de communiquer sur cette offre achetée il y a 1 an qui semblait prometteuse en termes de services pour les clients Pro PME. Aucun chiffre concernant le Digital.

Sur la RSE, aucun élément sur les périmètres GP et Pro PME. Un sujet pourtant majeur avec une communication extérieure active.

Economie et Réglementation des Télécoms

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur