CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange

Rémunération

Les thèmes portés par vos Délégués du personnel CSE SUD le 25 Octobre 2018 :
  • Télétravail
  • Rémunération : PVV Versus PVC / ICP / Arrêt maladie
  • ARCQ *
  • Apprentis
Retrouvez l'intégralité des réponses : pdfessentiel_dp_cse_sud_10-2018

*ARCQ : Accord Reconnaissance des Compétences et Qualifications


La prochaine réunion DP du CSE SUD est programmée le 22 Novembre 2018.

Vous avez des questions, des réclamations, des préoccupations,

Le code du travail permet à tous les Salariés de s'exprimer sur leur travail sans contrainte.

N’hésitez pas à contacter vos représentants CFE CGC.

Vos élus : Laurence Ourtiès, Antoine Roeser, Blandine Barthès, Mohamed Benyahia, Hélène Faus, Sandrine Frasca.

Un avenant à l’accord relatif aux conditions d’accès des salariés d’Orange SA (hors filiales) aux offres téléphoniques et internet fixes a été signé en avril 2018. Voici les offres proposées avec les modifications apportées par l’avenant :

Téléphonie fixe : 

  • Ligne de service à forfait (LSF)*
    • Orange s’oriente vers une offre tout IP : La LSF disparaitra progressivement
    • Commercialisation du RTC jusqu’à fin 2018 : La LSF ne pourra plus être souscrite après fin 2018
    • Migration progressive des lignes RTC vers l’IP à partir de 2023 : Basculement des LSF sur une autre offre.
    • La LSF n’est pas compatible avec la remise 60%

 

  • Offre avec remise de 30 % ou 60%*
    • 30% offre OPEN et autres offres disponibles au choix du salarié
    • 60% * Les offres optimales en métropole et Ligne Fixe dans les DOM
Internet :
  • Offre remise de 30 % ou 60%*
    • 30% offre OPEN et autres offres disponibles au choix du salarié
    • 60% * sur les abonnements Zen, Star, Play, Jet, offres DOM avec location de Livebox remisée à 60%
Frais d’accès au réseau cuivre/fibre pour l’internet fixe ou 1er décodeur TV supportés par Orange à partir du 5 juillet 2018

Mobile :
  • 20% de remise sur l’achat d’un terminal nu
    • Associé uniquement à un abonnement Sim Only (Orange ou Sosh) . Un seul achat par an via orange.fr ou sosh.fr.
  • 30% de remise sur les abonnements Orange/ Sosh avec ou sans terminal
Vidéo à la demande (VOD) :
 
  • Crédit VOD de 120€/an 
  • Poursuite de l’avantage VOD avec un crédit de 120€/an 
Crédit VOD de 120€ supplémentaires pour les salariés partageant une même offre internet à une adresse commune

* LSF et remise de 60% : Avantage en nature déclaré sur la fiche de paie

Plus de détails : Mon Kiosque et Avenant à l'accord Avantages Salariés

publication ecarts salaires 102018

Source : sondage Harris Interactive pour Oxfam

Dans le cadre du projet de loi Pacte, les députés ont adopté vendredi un amendement obligeant les entreprises à publier les écarts de salaire, mesure à laquelle seraient favorables 70% des Français, selon un récent sondage Harris Interactive.

Mais le texte voté ne va pas assez loin, selon Oxfam France qui, dans un communiqué, déplore qu’il ne reste qu’une « coquille vide », « inexploitable en pratique ».

Plus d’informations dans Marianne – Antoine Terrel – 07/10/2018

Le projet Maps, porte sur une réflexion globale du modèle opérationnel Pro-PME.

Le cabinet de consultants à l’origine de ce projet promeut une refonte totale des deux unités fondée sur quatre leviers, la fusion des directions de marchés, une nouvelle segmentation, un nouveau modèle de vente et un nouveau modèle de service.

Ces 4 leviers doivent permettre « de conserver notre position de leader sur le marché Pro-PME tout en améliorant la satisfaction client et salariés de façon pérenne ».

Une satisfaction clients et salariés améliorée… Vraiment ?

pdfpro_pme__maps_le_chamboule-tout.pdf

reorganisation

Les thèmes portés par vos Délégués du personnel CSE SUD le 20 Septembre 2018 :

  • Accord reconnaissance des compétences et qualifications
  • Déontologie
  • Contractualisation
  • Effectifs / Recrutements

Retrouvez l'intégralité des réponses : pdfessentiel_dp_cse_sud_09-2018vf.pdf

La CFE CGC Orange vous informe régulièrement sur les modalités et déploiement de l’Accord ARCQ, vos représentants sont à votre écoute.
Pour tout savoir et lire l’Accord ARCQ*Cliquez ici
*ARCQ : Accord Reconnaissance des Compétences et Qualifications


La prochaine réunion DP du CSE SUD est programmée le 25 Octobre 2018.
Vous avez des questions, des réclamations, des préoccupations,
le code du travail permet à tous les Salariés de s'exprimer sur leur travail sans contrainte.
N’hésitez pas à contacter vos représentants CFE CGC.


Vos élus : Laurence Ourtiès, Antoine Roeser, Blandine Barthès, Mohamed Benyahia, Hélène Faus, Sandrine Frasca.

clavier 092018

Photo : Reuters

Ces petites mains invisibles sont indispensables pour nettoyer les bases de données, entraîner les intelligences artificielles ou encore assurer la modération des contenus sur le Web. Pour la première fois, une étude de grande ampleur de l'ONU s'est penchée sur le « digital labor ». L’organisation internationale dresse un constat alarmant, estimant que ces travaux sous-payés –quand ils le sont – s’apparentent à « un retour aux procédés industriels déqualifiés associés à Taylor, mais sans la loyauté et la sécurité de l'emploi ».

Plus d’informations dans La Tribune – Anaïs Cherif – 26/09/2018

bulletin paie 082018

Photo : Philippe Huguen - AFP

L’étude annuelle de Deloitte sur les rémunérations – qui analyse plus d’un million de bulletins de paie au sein de 400 entreprises – fait notamment ressortir une augmentation moyenne de 2,5% pour les cadres (comme en 2017) et 2,2% pour les non-cadres (contre 2,1% en 2017).

Malgré l’intensification des débats sur la discrimination hommes-femmes, les inégalités salariales persistent plus que jamais, avec un écart moyen de 3,3%

Signalons enfin, la progression (de l’ordre de 5 à 10%) de l’épargne salariale pour la deuxième année consécutive, après plusieurs années de baisse.

Plus d'informations dans La Tribune - Grégoire Normand - 30/08/2018

nao mercer 082018

Visuel extrait de l'étude Mercer

Fin juillet, le cabinet de conseil en ressources humaines Mercer a publié l’édition 2017-2018 de son enquête sur les Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) en France.

Elle fait apparaître un léger rebond des budgets d’augmentation salariale (2% en niveau médian, contre 1,5% en 2016 et 1,8% en 2017). Mais ce dernier doit être relativisé, dans un contexte de relance économique, de reprise de l’inflation, et des rattrapages entrepris par de nombreuses sociétés après des années de faibles augmentations voire de gel des salaires.

Par ailleurs, cette étude montre que les augmentations générales continuent à s’effacer, au profit d’augmentations individuelles de plus en plus sélectives.

Plus d'informations dans Challenges - Marion Perroud- 31/07/2018

Pas de quoi s’enorgueillir pour les entreprises françaises, au sein desquelles les NAO se finalisent toujours plus tardivement… et ne débouchent pas forcément sur des accords : est-il utile de rappeler que, cette année, les propositions, insuffisantes, d’Orange ont été rejetées par les syndicats, qui demandent une réouverture des négociations ?

Vous l’avez peut-être constaté si vous avez cherché à joindre un conseiller épargne salariale Amundi par téléphone : c’est devenu impossible parmi les choix proposés dans le labyrinthe du serveur vocal interactif ! Mais les voies du serveur ne sont pas impénétrables… Pour parler à un téléopérateur de chair et d’os, il reste 2 solutions, joindre un conseiller Orange ou Joindre un conseiller Amundi :

agent 18707 1920

La CFE-CGC Orange avait fustigé l’accord d’Intéressement 2015-2017, en particulier parce qu’il orientait à la baisse les montants perçus par les personnels qui contribuent directement à la production des résultats au bénéfice des personnels en TPS. Pas de changement de ce côté-là sur le nouvel accord d’intéressement renégocié pour 2018-2020.
Ce dernier aurait pourtant pu constituer un signal positif fort envoyé aux salariés.

 

epargne entreprise 6 investissement


Dans cet esprit, dès l'ouverture de la négociation, la CFE-CGC a de nouveau demandé à la Direction l’augmentation du pourcentage de l’enveloppe et l’intégration des filiales dans cet accord Groupe.

La Direction continue de faire la sourde oreille sur ces sujets et tout particulièrement sur l’intégration des filiales. Les objectifs continueront donc d’être déterminés par entité, et parfois perturbés par les facturations inter sociétés… jetant un discrédit sur les indicateurs retenus.

La loi prévoit que pour être valable l’accord doit obtenir la signature de la majorité des Organisations Syndicales représentatives.

La CFE-CGC Orange, de par sa place de 2ème organisation syndicale de l’UES avait une position déterminante sur l’issue de la négociation et donc sur la reconduction de l’Intéressement…

Bien que toutes nos revendications n’aient pas trouvé un écho favorable auprès de la Direction, nous avons pu obtenir des garanties nous permettant de signée ce dernier accord.

 

Au sommaire de l'essentiel du CE Juillet  2018 :

- Infos  Agence Distribution :Alerte sur la situation des boutiques

  • Extrait de la Déclaration Préalable sur la situation des AD lors de la multilatérale DCGP* du 29/06/18
  • Projet de relocalisation Boutique de Castres :

*Direction Clients Grand Public


- Infos Unités d'Intervention :  Unités d’intervention sous haute tension

  • Orientations du domaine de l’intervention au sein de la DO Sud
  • Rappel du rapport PEC & Prospectives 2017-2019 pour les Unités d’intervention présenté en CE DO Sud en juin 2017


- Information trimestrielle de l'activité DoSud T2 2018 :Sur demande par mail, ce rapport qui détaille les effectifs, les répartitions, les évolutions, les flux,... peut vous être transmis.


L'essentiel du CE dans son intégralité : pdfessentielcejuillet18vf.pdf

A partir du 1er janvier 2019, la réforme des retraites complémentaires votée en 2015 entrera en vigueur.

Ce système de bonus-malus prévoit que les salariés de droit privé nés après 1956 qui remplissent les conditions de durée d’assurance pour ouvrir droit à la retraite de base à taux plein, y compris pour les retraites anticipées pour carrière longue,
pourront :

  • Prendre leur retraite dès la date du taux plein : ils seront alors impactés d’un malus de 10% pendant 3 ans et ce jusqu’à 67 ans au maximum

Reporter la date de liquidation des retraites après la date du taux plein et bénéficier :

  • De l’annulation du malus sur les retraites complémentaires (0% de bonus), s’ils reportent leur départ d’un an
  • D’un bonus de 10% sur les retraites complémentaires pendant 12 mois, s’ils reportent leur départ de deux ans
  • Du bonus de 20% sur les retraites complémentaires pendant 12 mois, s’ils reportent leur départ de trois ans
  • D’un bonus de 30% sur les retraites complémentaires pendant 12 mois, s’ils reportent leur départ de quatre an

L’ Objectif : inciter les personnes nées à partir de 1957 à travailler plus longtemps.

Le malus n’est pas appliqué aux retraités handicapés, aux retraités au titre de l'inaptitude, à ceux qui ont élevé un enfant handicapé, aux retraites des aidants familiaux, ainsi qu'aux retraités exonérés de CSG.

Quel est l’impact sur les TPS ?

Les salariés de droit privé ayant commencé leur TPS avant le 2 janvier 2016 et partant à la retraite dès l’obtention de tous leurs trimestres, verront leur retraite complémentaire amputée de 10 % de son montant sur une durée pouvant atteindre 3 ans.

Cependant la Décision N°35 du 12 septembre 2016 relative au paiement d'une prime aux salariés de droit privé impactés par l'application du coefficient de solidarité permet aux salariés de droit privé de percevoir une prime au moment du départ à la retraite. 
Elle correspond au montant du malus appliqué et cumulé sur le nombre d’années considérées.
 Le salarié devra présenter les justificatifs de l’application du malus.

Les fonctionnaires poly-pensionnés n’entrent pas dans le champ de la décision 35.