CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange

Pourquoi un second tour dans certains périmètres DP ?

Certains d’entre nous sont appelés à voter une seconde fois pour leurs Délégués du Personnel. Pourquoi ?

Un second tour est organisé dans les situations suivantes :

  • Si moins de 50% des électeurs du périmètre ont voté au premier tour, le quorum n’est pas atteint, et il faut un second tour pour départager les candidats.
  • S’il n’y a pas eu assez de candidats sur le périmètre pour combler tous les sièges définis par le protocole électoral négocié entre les organisations syndicales et la Direction, le second tour permet de compléter les listes présentées par les syndicats, et autorise des « candidats libres » de se présenter sans étiquette syndicale.

Quand faut-il voter ?

La période de scrutin pour le second tour est très courte : du mercredi 3 décembre 14h au jeudi 4 décembre 17h30. Notez- le dans votre agenda pour ne pas oublier.

Pour rappel, vous pouvez voter depuis n’importe quel ordinateur, mobile ou tablette connectés à internet, depuis un poste de travail Orange, ou depuis l’extérieur de l’entreprise.

Des questions sur le vote électronique ? Des soucis techniques ? Téléchargez notre flyer « vote pratique »

Pourquoi est-il important de voter pour vos Délégués du Personnel ?

Code du travail copie

Parmi vos représentants, les DP sont les plus proches de vous. Ils travaillent dans votre équipe, le plus souvent en proximité géographique.

  • Vous vous interrogez sur votre situation ?
  • Vous pensez que la Direction a mal appliqué le droit ou les accords d’entreprise sur un sujet qui vous concerne ?
  • Vous avez constaté un problème préjudiciable à la santé ou aux conditions de travail sur votre site ou dans votre équipe ?

Le Délégué du Personnel répond à vos questions, vous aide à trouver des solutions, vous accompagne pour obtenir l’application du droit. A la CFE-CGC, les DP sont organisés en réseau, pour travailler concrètement à ce que les règles de l’entreprise s’appliquent de manière équitable dans les différentes entités.

Quelques exemples :

  • Au fil d’une bataille de plusieurs années, la CFE-CGC est parvenue à faire intégrer différentes parts variables (PVV, PVC, PVM) dans le calcul de l’indemnité de congés payés des salariés, comme le prévoit le droit du travail. Cela représente environ 10% de la part variable annuelle des salariés concernés. La dernière action en date a permis à 200 salariés d’obtenir justice auprès du tribunal des Prud’hommes. Elle fera jurisprudence pour tous ceux qui souhaitent demander la même régularisation.
  • En dépit des refus initiaux de la Direction, la CFE-CGC a permis à différents salariés travaillant sur des cycles particuliers (conseillers/es client, techniciens/nes d’inter-vention, vendeurs/ses en boutique…) de récupérer le paiement d’heures supplémentaires qui leur étaient dues, ou de dimanches et jours fériés travaillés selon les règles de calcul légales.
  • Les DP accompagnent les collègues qui souhaitent partir en Temps Partiel Seniors, notamment pour les aider à négocier leur prime de départ. Vous trouverez un certain nombre d’informations pratiques sur la préparation de son départ dans la rubrique « Fins de carrières et retraites » du site CFE-CGC.
  • Si votre emploi est éligible au télétravail et que vous ne parvenez pas à l’obtenir, votre DP pourra vous aider.

Vos délégués du personnels : choisissez les, consultez les !
N’oubliez pas de voter pour ceux qui vous aident à défendre vos droits !

 

Imprimer