CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange

CCUES 06/2017 : renforcement des activités d'appui de l'intervention

Renforcement des activités d’appui de l’intervention

Information en vue d’une consultation

Le dossier fait suite au point d’avancement du 15 / 3 / 2017, où a été annoncée le possible renforcement, à un niveau de maille nationale, des activités d’appui de l’intervention : mutualisation de métiers spécialisés, autour de 4 réseaux d’appuis nationaux animés par 4 « pôles » nationaux. cf. notre compte rendu de mars

Principes du projet :

  • absence de mobilité géographique pour les salariés
  • maintien du rattachement hiérarchique à son Unité d’Intervention actuelle
  • priorité au traitement des dossiers territoriaux

Méthode du projet :

  • information régulière des acteurs :
  • fonctionnement en boucles d’amélioration :
  • capitalisation sur les enseignements des mises en réseau / mutualisations déjà effectuées à la maille DO ou à la maille nationale.

Calendrier prévisionnel

Objectif : mise en œuvre du projet à compter de septembre 2017 pour l’adéquation activités / ressources.

Étapes :

1. nomination des directeurs de pôle et constitution des équipes : septembre 2017.

2. en parallèle, consolidation par les équipes pôle et avec l’aide de la Direction de l’Intervention du planning détaillé par DO d’entrée dans les réseaux.

3. activation progressive des 4 réseaux par les équipes pôles (entrée graduelle des équipes en UI). Premières activations, au-delà des tests déjà lancés : à partir d’octobre 2017.

4. fin du déploiement du projet et bilan : avril 2018.

Analyse de la CFE-CGC

Un dossier bien alambiqué qui au lieu d’apporter de la simplicité à un niveau d’organisation déjà complexe, ne fait que rajouter le sentiment qu’il y a presque autant d’organisations qu’il y a d’UI ou de DO.

Les fusions d'UI engagées aux portes de Paris et dans les hauts de France pourraient bien préfigurer une généralisation nationale, alors qu’un peu partout, chacun s'inquiète d'une qualité de service dégradée, des concentrations, de la systématisation de la sous-traitance, de l'inadaptation du SI, des départs massifs en TPS non remplacés, d’une dégradation de l’emploi notamment dans les activités dites de « back-office », d’un niveau d’activité plus important que prévu…

Les difficultés qu’affrontent les UI prennent de l’ampleur, et ce n’est certes pas cette centralisation annoncée qui va solutionner leurs problèmes et répondre à toutes leurs interrogations.

CCUES

Imprimer

Nous avons mis à jour notre notre politique de gestion des données (RGPD). Nous vous invitons à la consulter.
Consulter le texte Ne plus afficher ce message