5G : les grandes lignes pour l’attribution des fréquences

pannierrunacher 042019

Photo : David Balicki / Le Monde

Dans un entretien au journal Le Monde (Zeliha Chaffin – 10/04/2019, article réservé aux abonnés), la secrétaire d’Etat en charge des télécoms, Agnès Pannier-Runacher, a tracé les grandes lignes de la procédure d’attribution des fréquences 5G.

Cette dernière qui, à l’inverse de ce qui s’est passé en Allemagne, sera réservée aux seuls opérateurs télécoms, passera bien par une mise aux enchères. L’Etat souhaite en effet profiter de la manne financière que représente cette opération, tout en trouvant « le juste milieu avec l’ampleur des investissements à réaliser par les opérateurs ».

Pour ce qui est des objectifs de couverture assignés aux opérateurs, ils devraient, dans un premier temps, se limiter aux grandes villes, car « la 5G est bien adaptée pour les entreprises et les zones de forte densité humaine ». Entre 4G et 5G, l’ambition du gouvernement est de « couvrir un maximum de la population et d’usages en déployant dans chaque situation la technologie la plus adaptée ».

Plus d’informations dans Numerama – Julien Lausson – 10/04/2019

Economie et Réglementation des Télécoms

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Accès rédacteurs

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900014 - 9420Z - Mentions Légales - Protection des données