CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
  • Presse & Evènements
  • Revue de Presse
  • Dix ans après la vague de suicides, le procès des ex-dirigeants de France Télécom s'ouvre ce lundi - BFM

Dix ans après la vague de suicides, le procès des ex-dirigeants de France Télécom s'ouvre ce lundi - BFM

000 1g40v6 copy
Photo François Guillot /AFP

Ce lundi s'ouvre un procès historique : France Telecom et 7 de ses anciens dirigeants sont renvoyés devant le tribunal correctionnel de Paris pour harcèlement moral.  Un procès aux allures de première en France, en raison de l'institutionnalisation de la pression subie à l'époque par les salariés.

[...]

Pendant l'enquête, les juges d'instruction ont examiné les cas de 39 salariés: dix-neuf se sont suicidés, douze ont tenté de le faire, et huit ont subi un épisode de dépression ou un arrêt de travail.
[...]

Pour les magistrats instructeurs, Didier Lombard "apparaît comme le principal responsable de la mise sous pression de l'entreprise". Il a mis en place "une politique d'entreprise visant à déstabiliser les salariés, (...), à créer un climat professionnel anxiogène". Il lui est reproché d'avoir eu recours à "des réorganisations multiples et désordonnées", "des mobilités géographiques forcées", "des incitations répétées au départ" etc.

Le procès s'annonce "exemplaire", pour Sébastien Crozier, président du syndicat CFE-CGC Orange. "C'est le procès de dirigeants qui ont utilisé la violence sociale comme méthode de management".

Lire l'article complet sur BFM - Frédéric Bergé avec AFP (Caroline TAIX et Sandra LACUT) - 04/05/2019

 

Conditions de Travail et Santé

Imprimer