Suivi de l'Accord Monde Santé Sécurité, vecteur de progrès des conditions de santé des salariés d'Orange dans le Monde

[French version here/English version below]

Dans le cadre du Comité de Groupe Monde d'Orange des 14, 15 et 16 mai 2019 à Paris, la Direction du Groupe a inscrit à l'ordre du jour un point relatif au suivi de l'accord Monde Santé-Sécurité, dossier présenté par Alain André, Directeur de la prévention et de la qualité de vie au travail, Mariana Guez, Docteur en médecine et responsable de la SSQVT (Santé, Sécurité et Qualité de Vie au Travail) à l'international, et Pascal Foulachon, de la Direction des Ressources Humaines de la zone Orange Afrique & Moyen-Orient.

Il s'agit pour cet exercice d'effectuer un reporting qualitatif annuel, sur la base de l'accord Monde Santé Sécurité signé le 21 novembre 2014, et dont la mise en oeuvre dans les pays et l'enrichissement au fil de l'eau est suivi par les membres du Comité de Groupe Monde d'Orange. Le Groupe y avait dédié, dès les premiers mois de vie de l'accord, un médecin du travail spécifiquement affecté à sa déclinaison concrète par pays, capitalisant sur son expertise passée autour du virus Ebola.

Lors de la session 2017 du Comité de Groupe Monde à Paris, une intensification des moyens de mise en oeuvre avait été constatée, notamment via la création de formations interfiliales dédiées à la Santé Sécurité Qualité de Vie au Travail, ainsi que des audits et autodiagnostics déployés notamment en Egypte, en Roumanie et en Moldavie, avec le support de l'opérateur Dekra, prestataire retenu par le Groupe pour la réalisation des audits.

Un nouveau point d'étape a été réalisé dans le cadre du Comité de Groupe Monde 2018 à Casablanca, au Maroc, avec la mise en place d'un groupe Plazza avec une animation paritaire, ainsi que le déploiement des Comités Santé Sécurité (CSS) et des formations associées, et enfin des visites organisées dans les filiales du Groupe afin de s'assurer des bonnes conditions de mise en oeuvre des termes de l'accord.

En 2019, il convient également de valider le reporting annuel qualitatif et quantitatif, notamment l'accompagnement par la Direction de la Qualité de Vie au Travail et la validation de l'homogénéité des résultats et des indicateurs. Sur les aspects qualitatifs, l'exercice est récent, plus compliqué de par sa densité, et nécessite des remontées terrain d'acteurs variés, combinant:

  • l'accompagnement indispensable par la Direction de la Qualité de Vie au Travail
  • un travail didactique en amont, notamment pour le 2nd semestre, afin d'améliorer l'exploitabilité du reporting 2019
  • un bon reflet, par la Direction de la Division concernée ou de la filiale, du niveau d'appropriation des thématiques santé, sécurité et qualité de vie au travail.

D'une manière générale, et au-delà des nombreux plans d'action des Comités Santé Sécurité, et qui ont contribué à rassurer les membres du Comité de Groupe Monde sur la bonne déclinaison de l'accord, une réflexion est en cours autour de la norme ISO 45001 axée non seulement sur la sécurité, mais également sur toutes les autres composantes liées au domaine de la Santé Sécurité et Qualité de Vie au Travail pour l'ensemble des salariés du Groupe, le choix d'une entreprise de certification étant par ailleurs également en cours de sélection.

 [English version]

As part of the Orange World Works Council held in Paris on May 14th, 15th and 16th, 2019, the Group's Management Board included on the agenda an item relating to the follow-up to the World Health-Safety agreement, presented by Alain André, Director of Prevention and Quality of Life at Work, Mariana Guez, MD and head of SSQVT (Health, Safety and Quality of Life at Work) internationally, and Pascal Foulachon, of the Human Resources Department of Orange Africa & Middle East.

For this exercise, it is necessary to carry out an annual qualitative report, based on the World Health and Safety agreement signed on November 21st, 2014, and whose implementation in countries and enrichment along the water is followed by the members of the Orange World Works Council. In the first months of the agreement's life, the Group dedicated a working doctor specifically dedicated to its concrete country-specific approach, capitalizing on its past expertise around the Ebola virus.

During the 2017 session of the World Works Council in Paris, an intensification of the means of implementation was noted, notably through the creation of interfilial training dedicated to Health and Safety Quality of Life at Work, as well as audits and self-diagnostics deployed. particularly in Egypt, Romania and Moldova, with the support of the operator Dekra, the service provider selected by the Group for carrying out the audits.

A new milestone has been achieved in the framework of the 2018 World Works Council in Casablanca, Morocco, with the establishment of a Plazza group with joint animation, as well as the deployment of Health and Safety Committees (CSS). and associated training, and finally visits organized in the Group's subsidiaries to ensure that the terms of the agreement are properly implemented.

In 2019, it is also necessary to validate the annual qualitative and quantitative reporting, including support by the Quality of Life at Work Department and the validation of the consistency of results and indicators. On the qualitative aspects, the exercise is recent, more complicated because of its density, and requires various actors' feedback, combining:

  • essential support by the Quality of Life at Work Department
  • a didactic work upstream, in particular for the 2nd semester, in order to improve the exploitability of the 2019 reporting
  • a good reflection, by the Directorate of the Division concerned or the subsidiary, of the level of appropriation of the health, safety and quality of life at work topics.
In general, and beyond the numerous action plans of the Health and Safety Committees, which have helped to reassure the members of the World Works Council on the proper implementation of the agreement, a reflection is underway around the ISO 45001 standard focused not only on safety, but also on all the other components related to the field of Health, Safety and Quality of Life at Work for all employees of the Group, the choice of a certification company being elsewhere also being selected.

Protection Sociale CCUES Comité Groupe Monde Orange Business Services

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Accès rédacteurs

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900014 - 9420Z - Mentions Légales - Protection des données