L'essentiel du CSE FS&F des 11 et 12 mars 2020

Au sommaire de ces deux jours

En préalable : de très nombreux collaborateurs d’Orange, désireux ou contraints de travailler en présentiel, nous ont fait remonter des préoccupations variées relatives à l’hygiène et à l’insuffisance de la prophylaxie actuellement pratiquée dans les établissements du CSEE FS&F.

La CFE-CGC Orange, à l’origine de la déclaration commune des élus sur le sujet, a porté vos demandes d’amélioration du dispositif actuellement mis en œuvre, auprès de la Direction.

La CFE-CGC Orange a également écrit par deux fois à la DRH Groupe concernant les mesures à prendre dans la situation épidémique actuelle.

Projets immobiliers

Les élus on demandé l’ajournement des points prévus à l’ordre du jour « information-consultation sur le projet immobilier du Campus de Montpellier et celui de Toulouse »,  ces dossiers n’offrant pas à ce stade, les éléments nécessaires à la compréhension pleine et entière des projets.

Concernant le projet immobilier New Orléans, les élus ont décidé de mandater la CSSCT DRH, notamment sur le micro-zoning et les conséquences sur la santé, sécurité et conditions de travail des salariés du périmètre FS&F.

Evolution des modes de fonctionnement de la DTRHFC

Il est urgent qu’Orange se décide à dé-densifier l’IDF au profit des régions, où le turnover est moins important et où le besoin de véritable proximité RH se fait de plus en plus cruellement sentir.

Partage d’activités entre les équipes ICEO et G2A

Si les élus CFE-CGC Orange reconnaissent la pertinence économique du projet, les points de vigilances remontés, notamment sur la répartition des charges de travail entre les équipes ICEO et G2A, comme le pilotage d'activités multi-sites et multi directions, ont justifié leur abstention.

Projet de modification des horaires de travail du pole gestion

Pour les personnels concernés, la stratégie de la Direction apparait  comme une forme d’injonction de type « arrangez-vous entre vous ». Or il est de sa responsabilité d’organiser le travail équitablement, sans différence de traitement. Ainsi, le sujet de la rétribution n’a pas été traité sur la base d’un « dialogue collectif », mais a surtout privilégié les rencontres individuelles, ce qui ne participe pas d’un climat serein au sein de l’équipe.

Pour lire le compte-rendu, c'est ici : pdfcr_cse_11_12_mars_2020.pdf

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Accès rédacteurs

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900014 - 9420Z - Mentions Légales - Protection des données