Bilan HSCT : bilan incomplet et imprécis

La présentation du bilan 2020 Hygiène, Sécurité et Conditions de travail, présente des incohérences dans les chiffres donnés par rapport à ceux donnés dans le bilan social. Par exemple, les chiffres concernant les accidents du travail ne sont pas les mêmes. Il est par conséquent difficile d’en tirer des conclusions fiables.

Le bilan fait apparaître un certain nombre de manquement. Le dépôt d’un signalement pour Danger Grave et Imminent, suit une procédure archaïque pour une entreprise digitale. Il faut aller écrire ce DGI sur un cahier qui se trouve dans une armoire des RH au 1er étage du bâtiment B à Arcueil ! Le DGI déposé le 9 juillet 2020 à propos du cluster ans l’immeuble de La Marseillaise, n’a pas été traité par la Direction, même s’il est porté au bilan. Il n’y a pas non plus de données sur le télétravail, qui a pourtant occupé une place importante en 2020 dans la vie de tous les salariés d’OFS.

En conséquence, vos élus ont remis un avis défavorable constatant l’absence du médecin du travail lors de la présentation de ce bilan, le manque de réponses de la Direction, l’absence de la mise en en place d’une CSSCT transverse qui ne permet pas d’éclairer les élus sur ce bilan sur l’ensemble du périmètre OFS. Chaque CSSCT (Commission santé, sécurité et conditions de travail) travaillant sur son seul périmètre Grand Public, DEF, Fonctions Support. Le processus de DGI est archaïque comme mentionné plus haut et ne présente pas de bilan, d’actions préventives et correctives. Les données antérieures ne sont pas reportées au prétexte de la modification du périmètre. Les membres des CSSCT sont avertis trop tard des accidents de travail, parfois 3 mois après, et ne disposent pas des données permettant de faire des recommandations. L’absentéisme n’apparait pas dans le document, alors qu’il est un signal de RPS (Risques psycho-sociaux). Le volume des soins dispensés à l’infirmerie n’est pas connu. Pour la formation, les recommandations de la résolution de l’an dernier n’ont pas été pris en compte. Quelles sont les priorités et la stratégie de l’entreprise pour les formations HSCT ? La mise en œuvre des grands projets de réorganisation n’est pas documentée dans ce bilan.

 

Analyse de la CFE-CGC

Nous déplorons que la Direction ne mette pas en place une vraie démarche de prévention, en y associant notamment les élus. Le bilan présenté avec ses incohérences, témoigne d’un manque de considération pour les élus et sous-estime l’apport constructif qu’ils pourraient apporter par leurs remarques.

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur