Bilan handicap 2020 : peu de changements

Vos élus déplorent le manque d’intérêt factuel d’Orange pour le handicap au niveau recrutement, alternance et discrimination. Le périmètre OFS enregistre toutefois deux grandes satisfactions : le recrutement d’une correspondante handicap sur le périmètre DGP en renfort de la Directrice de la Diversité en charge du handicap et l’intégration systématique de la Directrice de la Diversité en charge du handicap dans tous les projets immobiliers et réorganisations de service.

La majorité des salariés RQTH (Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé) se situe en bande E. Nous constatons que l’âge accroit le nombre de RQTH, la majorité se situe entre 46 et 56 ans voire plus. 90 % des salariés RQTH se situent au-delà de l’âge de 46 ans. Ce taux risque d’augmenter, compte-tenu de l’évolution de la pyramide d’âge des salariés d’OFS.  Le recrutement achoppe toujours : l’année 2020 ressemble à 2019 et 2018, le périmètre OFS n’a pas recruté un seul salarié handicapé en CDI, seulement 1 CDD et 1 alternant.

Les dépenses dans le cadre du maintien dans l’emploi ont considérablement augmenté en 2020 - + 460 % - en raison de la crise sanitaire.

Cette hausse porte essentiellement sur l’équipement bureautique sur prescription du médecin du travail : écran, clavier, fauteuil ergonomique. A contrario, les dépenses pour le transport adapté se sont effondrées en raison de la crise sanitaire. Le budget pour ces dépenses n’est pas plafonné.  Les dépenses de transport sont plafonnées à 150 € / jour par salarié.

Les promotions font l’objet d’un point d’alerte. La Directrice de la Diversité en charge du handicap a fait remonter ce point à la filière RH.

La newsletter envoyée par le pôle diversité en charge du handicap est lue par 6 salariés sur 10, ce qui est un bon point.

En conclusion, le bilan handicap 2020 est mitigé. La Direction Diversité en charge du handicap est sur notre périmètre exemplaire : les personnes sont engagées, à l’écoute des salariés, disponibles, réactives et en proximité des salariés. Nous sommes plus critiques sur la stratégie au niveau national où l’inclusion des personnes en situation de handicap n’est pas une priorité, pas plus que ne l’est une réelle politique de prévention.

Analyse de la CFE-CGC

La question du Handicap est une question sensible et difficile. Il y a des handicaps visibles et d’autres qui ne le sont pas. Un salarié porteur d’un handicap est bien sûr libre de ne pas le signaler à l’employeur. Seulement à son initiative, le salarié, peut le signaler à son DRH et/ou à son manager ; ce qui nécessite de former l’ensemble des managers et des salariés à l’accueil d’un salarié porteur d’un handicap dans une équipe.

L’accent doit être également mis sur l’accessibilité des documents : formats lisibles par des logiciels de reconnaissance de caractères- et aussi des réunions grâce aux sous-titrages par la vélotypie.

Handicap Orange France Siège

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur