CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
feed-image
  • CFE-CGC Orange - Orange France Siège

Orange France Siège

Au sommaire du CE de Mars 2019

Déclaration préalable

Part variable managériale en baisse, participation stagnante, les promesses de décembre de Stéphane Richard sur le pouvoir d’achat déboucheront-elles sur des propositions crédibles lors des négociations NAO ?
Lire l’intégralité de la déclaration

1.Le nouveau chantier direction grand public
2.Projet Résonnance : nouvel immeuble pour les équipes agiles : quel impact pour les salariés ?
3.Rapport d'activité trimestriel T4 2018
4.Projet de rapprochement peu concluant des directions Pro-PME et Marchés Pro-PME
5.Orientations de la Direction de la Communication et de la RSE Orange France

 

L'Essentiel du CE OFS dans son intégralité

N’hésitez pas à prendre contact avec vos représentants pour toutes questions

Cadres ou pas, vous pouvez compter sur nous !

Contexte

Le bilan de l’année 2018, malgré une guerre des prix sévère, réussit plutôt à Orange qui préserve son ARPU (34,6€ en BB, 20,39€ mobile) avec des offres de riposte (la box sosh), quelques promos et la valorisation de ses atouts : meilleur réseau mobile, réseau de boutiques, offre open quadruple play.
Le service client a évité 3,8 M d’appels en agissant sur les causes racines, une meilleure prise en charge (PECHE) et la montée en puissance du digital.


2 grands axes stratégiques majeurs
- Augmenter le NPS (se différencier). NPS actuel moyen : 10. objectif : Monter en qualité dans tous les parcours et offres vers un NPS =40.
-Elargir le marché (se diversifier). L’ambition est de croitre de 50% notre CA diversification en 4 ans (2022 : 180 M en services banque/ maison connectée : 120 M en publicité intelligente).

Afin de réussir ces objectifs, une réflexion approfondie sur ce projet amorcée depuis fin 2018 présentée à la CFE-CGC par Michel Jumeau avait fait émerger 5 thèmes prioritaires d’action : excellence /différenciation, commercialisation multiservices, pilotage, stratégie, data /connaissance client et enfin Marketing multiservices.
L’idée étant de rapprocher les équipes, notamment en regroupant les activités "data" avec les activités stratégie et connaissance clients entre DMGP et DCGP, construction d'offres multiservices, évolution de DNU vers une direction produits et services et transformation de la direction marketing en direction excellence. Le résultat de ces réflexions dessine un projet de nouvel organigramme sans DDMGP et DCGP :

Une direction globale grand public (GP) tête de pont d’un organigramme constitué de 9 directions dont 7 directement impactées. 1732 salariés concernés directement ou indirectement par le projet.

Recueil des avis du CE OFS prévu pour juillet 2019


 Analyse de la CFE-CGC

Cette stratégie sur les 2 axes diversification et différenciation permet effectivement d’échapper à une guerre des prix et de hausser la perception d’Orange pour nos clients.
Nous nous interrogeons sur la capacité de l’entreprise à atteindre ces objectifs très ambitieux. Notre politique actuelle de « contrôle de gestion » freine les changements qu’il faudrait faire dès maintenant pour réussir : recruter/garder/développer les meilleures compétences en interne, avoir un canal digital de qualité, améliorer très nettement tous les logiciels de relation client…
Il faudra plus que l’évolution de l’organisation actuelle en Domaine Grand Public pour atteindre nos louables ambitions.
Ce projet nous a tout d’abord été présenté en début d’année comme une optimisation de l’orientation commerciale en vue de rapprocher les équipes. L’aspect réorganisation n’était pas prédominant. Force est de constater 2 mois plus tard qu’il s’agit d’une vraie réorganisation qui impacte de nombreuses équipes. Certaines directions éclatent comme la Commercialisation sur 4 directions ou DNU sur 2 directions. 463 salariés voient leur niveau rétrograder dans l’organigramme et nous constatons une grande disparité dans la répartition des effectifs entre quelques directions importantes en effectif comme Retail & Services clients avec 390 salariés et les autres très légères. 40 salariés seulement ont été consultés pour ce projet ce qui nous semble largement insuffisant pour s’assurer de la cohérence et des bonnes conditions de travail de ces équipes. Ce projet complexe nécessite un examen approfondi au niveau CE et CHSCT pour s’assurer de l’équilibre économique et humain du projet. Les élus du CE ont donc voté à l’unanimité par une résolution la constitution d’une commission adhoc DGP constituée d’élus du CE et des CHSCT DDMGP et DCGP afin d’éclairer les élus, d’étudier le projet dans les détails en écoute des besoins des salariés et de proposer des solutions alternatives.

Retrouvez l’intégralité du dossier marché
Retrouvez l’intégralité du dossier réorganisation

Au sommaire du CE Janvier 2019

Déclaration préalable

Les élus CFE-CGC en adressant leurs vœux de bonne année 2019, rappellent les différents points de désaccords avec la direction au cours de l’année 2018 (NAO, ARCQ, GPEC, restauration, politique sociale…) et souhaitent pour cette nouvelle période une amélioration du dialogue social 
Retrouvez l’intégralité de la déclaration

1. Ambitions et accompagnement des méthodes agiles dans la conduite des projets
2. Opportunité de lancement du projet immobilier Résonance
3. Projet Lyon 2020 Site de Lacassagne : microzoning
4. Consultation sur le projet d’organisation de la Direction du Digital de DEF

 pdfL'essentiel du CE dans son intégralité

N’hésitez pas à prendre contact avec vos représentants pour toutes questions

Cadres ou pas, vous pouvez compter sur nous !

L’équipe CFE CGC Orange de Montpellier Galéra remercie

tous les adhérents et sympathisants DTSI, Fonctions support et Finances,

IMTW,  Orange Avenirs, OFS

qui sont venus nombreux partager ce jour un moment de convivialité

pour échanger sur les actualités dont le Campus Montpellier avec

Marie Cécile Lorteau(DTSI)et Fatima Hamadi(OFS)

galera

buffet21vcfh

 

 

N'hésitez pas à prendre contact avec vos représentants CFE CGC ORANGE,

et à nous rejoindre, cadres ou pas, vous pouvez compter sur nous.

 

Alcino DA COSTA 06 74 17 75 40 / Jacques BERTHELIER 06 80 73 30 26 / Christophe FOMBELLE 06 80 17 04 83

Valérie CHAPUIS 06 08 43 82 83 / Safira SOW 06 47 57 08 67 / Rémy DOYEN 04 99 55 21 68 / Gérard CHATENET 07 87 86 53 07

 

Pour vous abonner à nos publications cliquez ici /Pour adhérer cliquez ici

 

 

L’équipe CFE CGC Orange de Montpellier Apollo remercie

tous les adhérents et sympathisants AE, CSE,Pro Pme, UI , DTSI, DVI, OFS

qui sont venus partager ce jeudi 25 octobre un moment de convivialité

pour échanger sur les actualités dont le Campus Montpellier avec

Marie Cécile Lorteau(DTSI)et Fatima Hamadi(OFS)

 

lorteauhamadi1buffet1
buffet21
 

N'hésitez pas à prendre contact avec vos représentants CFE CGC ORANGE,

et à nous rejoindre, cadres ou pas, vous pouvez compter sur nous.

Pour vous abonner à nos publications cliquez ici /Pour adhérer cliquez ici

Alcino DA COSTA 06 74 17 75 40 Valérie VINCENT  06 75 09 49 72
Laurence OURTIES 06 48 73 78 47 Blandine BARTHES 06 47 88 84 53
Kenza KARRACHE 06 40 13 13 84 Marie Christine BOUSQUET 06 77 59 48 63

DSCO : Virginie DUCOURTY 06 78 69 56 78

Le projet Maps, porte sur une réflexion globale du modèle opérationnel Pro-PME.

Le cabinet de consultants à l’origine de ce projet promeut une refonte totale des deux unités fondée sur quatre leviers, la fusion des directions de marchés, une nouvelle segmentation, un nouveau modèle de vente et un nouveau modèle de service.

Ces 4 leviers doivent permettre « de conserver notre position de leader sur le marché Pro-PME tout en améliorant la satisfaction client et salariés de façon pérenne ».

Une satisfaction clients et salariés améliorée… Vraiment ?

pdfpro_pme__maps_le_chamboule-tout.pdf

reorganisation

L’équipe de la CFE CGC Orange de Montpellier Apollo
tient à remercier tous les adhérents et sympathisants de l’AE, CSE Sud, PRO/PME,
UI LR et les services nationaux qui sont venus partager avec nous un moment convivialité
le lundi 24 septembre autour de gourmandises sucrées.

 

                     convivialite24091   convivialite24091

                                        

karrache 

 

Nous sommes très heureux de vous annoncer l’arrivée au sein de notre Organisation syndicale de

Kenza KARRACHEdésignée Déléguée syndicale PRO PME, élue Déléguée du Personnel.

 

 

N'hésitez pas à prendre contact avec vos représentants CFE CGC ORANGE,

et à nous rejoindre, cadres ou pas, vous pouvez compter sur nous.

Pour vous abonner à nos publications cliquez ici

 

 

 

La CFE-CGC prend acte de la réponse apportée, par la voix d’Olivier Faure, à son courrier d’alerte adressé le 17 juillet 2018 à Stéphane Richard.
Réponse: pdfreponse_courrier_cfe_cgc_07_2018.pdf


Elle se félicite de ce que sa vision de la situation soit finalement partagée, même si ses alertes datent de fin 2016 et non de juin 2017 au contraire de ce qui est exposé dans le courrier précité pdfdeclaration_multilaterale_septembre_2016.pdf

Une compréhension commune, alors, des solutions, enfin ? Pas vraiment, malheureusement !

pdfnon_non_rien_n_a_change_septembre_2018.pdf

 

bandeau essentiel du ce

 

Cher-ère collègue,

Lors des CE d'août 2018 de la DTSI et de la DO Normandie Centre, la direction a présenté "l'opportunité de lancer le projet de création d'un nouveau site au coeur d'un quartier d'affaires en développement dans le secteur de la gare de Fleury les Aubrais" pour un emménagement en 2021.

Notre analyse de ce projet immobilier, 'New Orléans' qui concerne les salariés de la DTSI, de la DO NC mais aussi de OFS, la DOO, IMTW.....  : pdfCFE-CGC Orange Projet New Orléans

 

 

au sommaire de ces deux jours

L’ancrage territorial d’Orange France

La CFE-CGC sera particulièrement attentive à la manière dont l’équipe projet conduira ces chantiers et notamment sur le plan humain !

Résultats de l’entreprise au S1 2018, et expertise des comptes

La CFE-CGC Orange se félicite que le travail et les efforts des femmes et des hommes d’Orange soutiennent ce trimestre encore une croissance du Chiffre d’Affaires sur toutes les géographies du Groupe, mais regrette qu’une partie de cette rentabilité se construise sur la réduction constante des charges de personnel.

La stratégie d’OBS.

Une présentation claire mais succincte (tout semble être dit en slide 2 où l’on rappelle qu’OBS s’inscrit dans la continuité de la stratégie du Groupe) et qui soulève néanmoins de nombreuses questions.

Mise en œuvre de la PVC Pro/Pme

Si le ressenti salariés est plutôt bon et les montants des PVC nouvelles moutures plus élevés qu’auparavant, quelques points de vigilance restent d’actualité... 

pdfcr_de_ccues_08_2018_def.pdf

 

concert

Suite au "Leaders Meeting" 2018, les personnels se sont émus de n'avoir pu participer aux événements festifs organisés au Stade Vélodrome de Marseille en juillet dernier. La CFE-CGC Orange a écrit à la Directrice des Ressources Humaines Groupe pour que l'ensemble des personnels soient, chaque fois que possible, associés aux événements festifs organisés par ou pour Orange.

Télécharger le courrier en pdf courrier_cfe-cgc_orange_vlb_leadersmeeting2018_aout2018_ok.pdf

Lire le texte intégral du courrier

Découvrez le tract concernant le déménagement "La Marseillaise", avec au sommaire :

  • Le temps de trajet
  • Organisation du temps de travail
  • Parkings
  • Frais induits
  • Les salariés du site l'Ensoleillée sur Aix
  • ... et l'analyse de la CFE-CGC

Si vous souhaitez en savoir plus, cliquez sur le lien suivant :

 

pdftract_nego_marseillaise_2_copie.pdf

 

 

 

Au sommaire de cette séance

Consolider l’ancrage territorial et la proximité au sein d’Orange France

Après bien des bouteilles à la mer lancées depuis des années, ici comme ailleurs, par la CFE-CGC, la Direction consent à stabiliser la barre du vaisseau amiral Orange France en jetant l’ancre et/ou une bouée de sauvetage à destination de sa flottille de DOs !

Stratégie de l’entreprise

Pas de scoop, et une réaffirmation : la stratégie Essentiels2020 a permis à Orange de renouer avec la croissance du CA et de l’EBITDA.    

Participation et intéressement

La CFE-CGC œuvre au quotidien pour garantir à l’ensemble des personnels d’Orange une reconnaissance équitable et cohérente ; une réelle prise en compte des contextes spécifiques ; un niveau de rétribution à la hauteur des efforts passés, présents, et surtout à venir…    

Rapport annuel de synthèse 2017 des Médecins du Travail 

Une souffrance au travail qui perdure et s'accentue dans l'entreprise digitale ET humaine !  

Expertise sur COME

La CFE-CGC souhaite qu’un bilan soit établi et dorénavant expressément décrites des règles claires sur ce qui peut, et dans quels cas, être externalisé ou non...   

pdfcr_de_ccues_07_2018_def.pdf

Information

Une conclusion du rapport édifiante !

« Ce projet concentre les ambitions fortes du Groupe et ses dysfonctionnements :

Le groupe cherche à piloter sa masse salariale en ne remplaçant que très partiellement les départs à la retraite ou en TPS. Le projet COME avait pour objectif des gains massifs de productivité (baisses de force de travail et hausse de chiffre d’affaires).

La transformation de l’organisation a été externalisée à Accenture, qui se basait sur un outil out of the box pour justifier d’une modification radicale des process (qui devaient s’adapter à l’outil, contrairement à un outil sur mesure, qui tiendrait compte des process existants).

De plus, en externalisant la maîtrise d’œuvre à Accenture dans un projet dit de «maîtrise reprise», Orange a montré son incapacité à faire des arbitrages entre ses ambitions financières, ses orientations stratégiques et ses compétences techniques.

La persévérance dans le programme est imputable tant à la gouvernance d’Accenture sur la partie opérationnelle, qu’au déni du COMEX d’Orange sur les dysfonctionnements financiers, humains et organisationnels.

À partir de 2016, quand Orange a repris la visibilité sur la situation réelle du programme, les décisions de réduction de périmètre et finalement d’arrêt ont été prises. Pour autant, cette deuxième période ne s’est pas faite sans heurts : la posture de la Direction face aux IRP est restée sur la réussite du projet et l’atteinte des objectifs, discours encore porté aujourd’hui par les Ressources humaines.

Enfin, les moyens humains mis à disposition par le groupe pour la réussite du projet ont été limités et n’ont pas permis d’absorber les difficultés rencontrées, que ce soit au niveau de la chaîne de soutien, la task force en appui aux utilisateurs, ou de la force de travail nécessaire aux évolutions de l’outil identifiées en 2017 par le métier ».

Analyse de la CFE-CGC

Ce projet montre clairement le risque associé à une externalisation extrême d’activité sans suffisamment de points de contrôle ni de pilotage en interne avec un débrayage possible… Alors qu’un développement interne permet un retour sur investissement dans le temps et offre en outre la possibilité d’utiliser et de renforcer les ressources de l’entreprise. Tout cela contribue au maintien de solutions pérennes qui répondent mieux aux besoins.

Sans vouloir rechercher de boucs-émissaires, la CFE-CGC souhaite qu’un bilan soit établi et dorénavant expressément décrites des règles claires sur ce qui peut, et dans quels cas, être externalisé ou non pour éviter que pareille situation ne se reproduise.

Notre délégation CFE-CGC Orange présente à la dernière multilatérale de la Direction Clients Grand Public du 29 juin 2018 a donné lecture de la déclaration préalable suivante afin d'alerter l'entreprise sur la situtaion de nos collègues en boutique. La CFE CGC a également réitéré sa demande d'ouverture d'une négociation nationale sur l'accompagenement de nos collègues lors des fermetures/relocalisations de boutiques.

pdfdéclaration préalable multilatérale DCGP.pdf

Adhérents, élus , mandatés, du Territoire SUD se sont rencontrés jeudi 05 Juillet

afin d'échanger sur les sujets du groupe Orange,

et plus précisement sur le Territoire Sud comprenant la Dosud (AE, CSE Sud, PRO/PME, UI, SCO)

et les Divisions présentes de Montpellier à Toulouse.

 

seminaireterritoire0720181


Vos élu-e-s DP s’engagent à :

  •  Répondre aux questions qui concernent votre emploi.
  •  Vous accompagner dans vos démarches de mobilité, vous aider à défendre vos augmentations et promotions.
  •  Veiller tout particulièrement au respect de la santé et du bien-être des personnels de l’établissement.
  •  Exiger une vraie politique d’égalité femme / homme, pas seulement de continuelles mesures de rattrapage,
  • Se mobiliser pour développer l’emploi des personnes handicapées et faire supprimer tout type de discriminations.
Vos élu-e-s CE s’engagent à :
  • Exercer notre expertise pour analyser tous les projets de la Direction concernant l’établissement (réorganisations, déménagements…)
  • Vérifier qu’ils sont pertinents au regard des métiers et de l’organisation du travail des personnels concernés, y compris avec l’aide d’audits d’experts externes.
  • Vérifier qu’ils respectent scrupuleusement les droits des personnels, et actionner tous les leviers d’action à notre disposition, y compris juridiques, si ce n’est pas le cas.
  • Formuler des propositions d’amélioration permettant à la fois un meilleur confort de travail et de meilleurs résultats.
Vos élus CHSCT s’engagent à :
  • Contribuer à la protection de la santé (physique et mentale) et de la sécurité des salariés ainsi qu’à l’amélioration des conditions de travail.
N'hesitez pas à prendre contact avec vos représentants CFE CGC ORANGE,
et à nous rejoindre, cadres ou pas, vous pouvez compter sur nous .

 

• Animateur départemental : Alcino DA COSTA 06 74 17 75 40

• DSCO : Virginie DUCOURTY 06 78 69 56 78

• DSCO Adjoints : Philippe MAZAS (MP) 06 88 05 92 61 / Valérie VINCENT (LR) 06 75 09 49 72

• DS : Laurence OURTIES 06 48 73 78 47 / Blandine BARTHES 06 47 88 84 53 / Denis GAWLIK 06 79 72 99 52 /
AE : Marie Christine Bousquet 06 77 59 48 63 / CSE : Antoine ROESER 06 73 26 21 93 / AD : Maryline REY 06 07 90 12 62 / SCO : Isabelle SONRIER 06 80 62 68 64 / UI : Mohamed FELLAH 07 89 08 33 49

Message d’alerte à la Multilatérale de DEF du 26 Juin 2018

Malgré la mise en place d'un "Crash Programm" en novembre 2017 la situation dans les Agences Entreprises loin de s'améliorer se dégrade. La salariés subissent de plein fouet la dégradation de leurs conditions de travail et le mécontentement grandissant des clients.

Vous trouverez ci-joint la déclaration faite à l'unanimité des Organisations Syndicales:

pdfdeclaration_prealable_multi_def_juin_2018.pdf

Au sommaire du CE

  • Lille 2020
  • Le schéma directeur immobilier territorial
  • Test de modifcation d'horaires de l'AD de St Quentin
  • Bilan perspectives emploi et compétences 2017
  • Bilan formation
  • Proposition d'attribution de tickets restaurants aux télétravailleur dans le cadre de la gestion déléguée
  • Point activités sociales et culturelles
  • remplacement du trésorier démissionnaire

           pdfl' essentiel_du_ce_de_la_do_nord_28_juin_2018.pdf