Le syndrome du Titanic !?

orange cfe cgc exe numérisation expérience incomparable 480

Alors que le navire DEF prend l’eau de toute part après sa rencontre rien moins que fortuite il y a cinq ans, avec l’iceberg Delivery, son état-major continue de se voiler la face sur l’étendue des dégâts. Pendant ce temps, l’équipage se démène pour que le bateau échappe au naufrage.

Un équipage désabusé, épuisé par tous les Crash programs, ruches, boucles d’amélioration continue et chantiers de toute sorte depuis plus de cinq ans… un équipage où la frustration prend le pas : comment, au bout de six mois d’ajournements et retards divers, reprendre contact avec le client si l’on n’a rien à lui annoncer de précis sur sa production en cours, son SAV, son « déménagement »...

DEF ne sait plus comment faire pour masquer la réalité de l’échec Delivery alors que dans le contexte Scale Up, éliminer les surcoûts qu’engendrent ses défaillances lui permettrait non seulement de contribuer à l’effort d’économies, mais aussi de revenir à de meilleures conditions de travail pour ses salariés, quand aujourd’hui quatre droits d’alerte ont étés lancés dans les Agences Entreprises !

Visite du bâtiment et de ses rafistolages…

pdftract_rmn_ae_titanic_oct_2021.pdf

AE Agence Entreprise

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur