CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange

Horaires décalés : les copieux en-cas de la Direction

Les salariés qui travaillent en horaires décalés (centres d'appel, brigades, commerciaux...) se voient fréquemment refuser l'accès aux restaurants collectifs qui ferment leurs portes à l'heure où ces personnels prennent leur pause déjeuner.

La Direction pourrait leur fournir des titres restaurant mais elle s'y refuse et les salariés sont obligés de se rabattre sur la restauration rapide (sandwichs ou autres expédients). Qui a les moyens de se payer un restaurant tous les midis ?

En refusant de mettre en place une solution de restauration, la Direction se met dans la poche le montant de la subvention. Chaque salarié a droit en effet à plus de 600 € / an pour la restauration (c'est un budget ASC de 62 millions d'euros qui est versé chaque année). Ces "petites" économies contribuent à l'"évaporation" de près de 50 millions d'euros depuis 3 ans

La CFE-CGC revendique une restauration pour TOUS et la restitution aux salariés des sommes non dépensées.

Imprimer