CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange

CGF du 17/12/2015

Déclaration préalable au Comité Groupe France du 17 Décembre 2015.

Le CNPS a été créé pour traiter la prévention des risques psychosociaux au sein de toutes les filiales détenues à 50% et plus par le Groupe Orange en France, conformément à l’accord groupe correspondant.

Pour la CFE-CGC, toutes les sociétés visées par cet accord devraient être prises en compte, en particulier pour ce qui concerne la restitution d’un sondage sur les risques psychosociaux, au risque d’une application des accords déloyale.

Le fait que la Direction décide d’exclure volontairement 28 filiales doit-il être interprété par la CFE-CGC comme une tentative de violation des accords initiés par la Direction Générale ?

En outre, la CFE-CGC est très mécontente d’avoir eu vent du fait qu’une d’une multilatérale OBS soit organisée seulement avec le DSCO SCE et le DSC NRS, alors qu’il existe plusieurs filiales à OBS (Néocles, Sofrecom, Globecast, Netia, OCB SA, Cloudwatt, Ocean, OCD, ….) tout aussi légitimes à y participer. La Direction a délibérément choisi ses interlocuteurs au sein de notre organisation, sans que nos instances nationales n’aient été prévenues, alors que celles-ci abritent notamment notre Délégué Fédéral et DSC précisément en charge de l’animation des filiales.

Il ne s’agit malheureusement pas là du premier incident, puisque dernièrement, vos services Juridiques en filiales nous ont volontairement fait écrire via vos RH à une mauvaise adresse, et ce en dépit de nos remarques et mandatements où figure pourtant la bonne adresse de nos DS et RSS et RS.

Cela fait perdre du temps à tout le monde et instille des tensions inutiles, tout en énervant nos militants au sein des filiales OBS.

Enfin, nous sommes assez étonnés des attaques à l’endroit d’OBS proférées par le Directeur Financier du Groupe Orange dans La Lettre A du 29 octobre 2015, lesquelles ont choqué fortement les salariés d OBS.

Syndicalement,

Conditions de Travail et Santé

Imprimer