CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange

L'essentiel du Comité Groupe France de Mars 2019

Découvrez la synthèse des principaux sujets à l'odre du jour du Comité Groupe France du 26 Mars 2019

Les résultats 2018 d'Orange

Orange a tenu ses objectifs financiers en 2018, enfin ceux affichés aux marchés financiers ; Pour ce qui est de ceux (ex : Cash Flow Organique, observatoire social) servant au calcul des différentes modalités de rétribution des salariés (primes, participation, intéressement, action gratuites), le compte n’y ai pas; la théorie du ruissellement est en panne!

pdfarticle_resultats_2018_cgf_26mars2019_v3.pdf

Le versement de la prime Macron

où comment frustrer 70000 salariés! cette prime décidée dans l'urgence et sans concertation avec les organisations syndicales, a généré beaucoup de frustration.

pdfarticle_prime_macron_cgf_26mars2019_v4.pdf

Orange Bank : bilan et perspectives

Si les arguments développés et les perspectives de croissance peuvent rassurer sur la pertinence du choix du Groupe Orange en matière de stratégie de diversification, la CFE-CGC, tout en saluant la présentation de Paul de LEUSSE, a regretté que soit passé sous silence certains projets de restructuration de l’entreprise.

pdfarticle_orangebank_cgf_26mars2019_v3.pdf

Les RIP : Orange le bras armé de l’état pour la mise en oeuvre de son plan France THD

la division WIN met les bouchées double pour gagner les appels d’offres, avec un succès certain d’ailleurs ; quant à Orange France, la direction a enfin décidé de commercialiser ses offres sur la totalité des RIP y compris ceux qui ne sont pas opérées par WIN. Nous y voyons l'influence de l’état, premier actionnaire d’Orange dont la réussite du plan France Tres Haut Débit pour Tous est un enjeu majeur. La question de la rentabilité des investissements reste toutefois posée.

pdfarticle_rip_cgf_26mars2019_v2.pdf

Imprimer