• Accueil
  • Presse & Evènements
  • Revue de Presse
  • Canaliser l’expression des salariés ne se décrète pas - Miroir Social

Canaliser l’expression des salariés ne se décrète pas - Miroir Social

workplace 1245776 640
Photo: Free-Photos via Pixabay

Les approches participatives prennent des formes différentes selon qu’elles s’intègrent dans un accord de qualité de vie au travail, constituent des phases de pré-négociation d’accords sur le travail en lui-même ou sont unilatéralement proposés par les syndicats.

[...]
Le cas d’Orange illustre bien à quel point le participatif ne se décrète pas. Plazza, le réseau social interne n’affiche pas un niveau d’adhésion décoiffant tandis que les Agrumes (ex-TSQTBCOQ), le groupe privé spontanément lancé sur Facebook il y a 4 ans, compte 12 000 membres salariés parmi lesquels se mélangent tous les profils avec une équipe de modérateurs bénévoles qui veillent à ne pas laisser passer les contributions politiques, religieuses ou syndicales, quand bien même beaucoup sont par ailleurs engagés dans les différents syndicats du groupe.

[...]
Agrumes continue donc de vivre même s’il a tendance à voir les plus jeunes salariés partir sur d’autres réseaux, comme Instagram par exemple.
« L’éditorialisation du fil des contributions dictée par l’algorithme de Facebook rapproche les membres qui partagent le plus de points communs. On touche là les limites de l’exercice car cela va à l’encontre de la diversité des échanges », souligne Sébastien Crozier, président de la CFE CGC d’Orange, qui reconnaît toutefois que le groupe reste un excellent moyen de prendre le pouls.

Le syndicat s’adapte et diversifie sa stratégie d’engagement. Sur LinkedIn par exemple, avec des représentants qui affichent clairement la couleur. Pour renforcer la proximité, le syndicat a organisé un débat sur un thème fort, à l’occasion de son dernier séminaire militant : le droit comme arme de guerre économique, avec les interventions d’Arnaud Montebourg, ancien Ministre de l’Économie et de Frédéric Pierucci, ex-cadre d’Alstom ayant passé deux ans en prison aux États Unis et auteur du livre Le piège américain.
Résultat : plus de 500 participants. Pour Sébastien Crozier dont le syndicat porte désormais l’idée d’organiser des assises de la rétribution pour mettre les multiples variables d’une rémunération globale en débat : « participer à ces rencontres, c’est l’occasion de prendre du recul et d’ainsi libérer d’autant plus facilement l’expression des salariés ». Une illustration de la capacité des syndicats à jouer leur partition participative en solo, parallèlement aux actions initiées par la direction.

Lire l'article complet sur Miroir Social - Rodolphe Helderlé -15/04/2019

Conditions de Travail et Santé Emploi & Métiers

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Accès rédacteurs

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900014 - 9420Z - Mentions Légales - Protection des données