CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange

La dérive des CAP/CCP

Suite aux élections CAP (Commissions Administratives Paritaires) et CCP (Commissions Consultatives Paritaires) de décembre 2018, la CFE-CGC a constaté un certain nombre de dysfonctionnements affectant leur bon fonctionnement.

Nous rencontrons de plus en plus de salariés faisant l'objet d'une mise à pied conservatoire durant 4 à 6 mois dans l'attente d'un passage en commission.

Cette situation est préoccupante, car elle affecte fortement les personnes concernées et déstabilise le service de rattachement.

D'autre part, la CCP non cadre fait l'objet d'une surcharge récurrente nuisant à la qualité de l'étude des dossiers présentés.

La CFE-CGC ne peut laisser cette situation perdurer et alerte la DRH Groupe sur ces dysfonctionnements et émet une série de propositions permettant aux commissions paritaires de retrouver un fonctionnement normal.

Vous trouverez ci-joint le courrier adressé à la DRH :

pdf2019_04_29_cfe-cgc_cap-ccp_courrier_a_drh_groupe.pdf

Imprimer