Les conséquences du droit à la déconnexion pour les salariés

deconnexion

Photo : Anucha Thailand / Shutterstock

Spécificité française, le droit à la déconnexion est entré en vigueur il y a 18 mois. Où en est-on aujourd'hui ?

Plus d’informations dans The Conversation – Tarik Chakor – 07/07/2019

Une intéressante mise en perspective de Tarik Chakor, maître de conférences en sciences de gestion à l’Université Savoie Mont Blanc, avec une conclusion que nous reprenons à notre compte :

La numérisation du travail constitue encore un point aveugle de la gestion des ressources humaines : les salariés ont eu accès à l’outil sans réelle formation ou suivi, notamment en terme de modalités d’utilisation, d’usage raisonné ou même d’éthique. À l’heure où le numérique offre à l’entreprise autant d’opportunités (horizontalité, flexibilité, autonomie) que de menaces (dégradation du climat social, risques psychosociaux, individualisme), (re)penser ses usages nous paraît incontournable : quelle organisation du travail ? Quelles « bonnes pratiques » ? Quelles temporalités ? Quelle éducation numérique ? Quelle autorégulation ? Ces questions sont d’autant plus urgentes à traiter que l’hyperconnexion est très (trop ?) souvent vue comme une nécessité, un passage obligé pour tout salarié souhaitant évoluer hiérarchiquement… jusqu’à réclamer le même niveau d’investissement à ses collaborateurs.

Conditions de Travail et Santé Numérique

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Accès rédacteurs

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900014 - 9420Z - Mentions Légales - Protection des données