Une gouvernance responsable, un actionnariat salarié puissant

La CFE-CGC et l'ADEAS défendent une gouvernance responsable et un actionnariat salarié puissant

actionnarait salarie 500

Les personnels salariés constituent le 2ème actionnaire de l’entreprise, avec 5,5% du capital, plus de 9% des droits de vote, et jusqu’à 11% des suffrages exprimés en AG des actionnaires.
Le Fonds Commun de Placement Entreprise (FCPE Orange Actions) et les postes d’administrateurs sont des outils essentiels pour permettre aux personnels de peser dans la gouvernance. La CFE-CGC Orange et l’ADEAS entendent les utiliser.

La CFE-CGC Orange et l’ADEAS militent activement pour que des actions gratuites et des ORP (Offres Réservées aux Personnels) généreuses vous soient proposées chaque année.

Notre objectif : que la promesse initiale de notre PDG soit tenue, pour atteindre 10% du capital et près de 20% des droits de vote aux mains des personnels.

Pour autant, nous resterons vigilants face aux distributions d’actions gratuites, et y serons clairement défavorables lorsqu’elles sont assises sur des objectifs financiers inatteignables, voire néfastes pour l’entreprise. Nous avons ainsi dénoncé les modalités du plan « Partageons » aux objectifs irréalistes !

Un actionnariat salarié puissant permet, en Assemblée Générale des actionnaires comme au Conseil d’Administration d’Orange, de peser pour contenir toute tentative de déstabilisation, et d’inscrire le projet de l’entreprise dans les valeurs que nous incarnons, où les salariés, les clients et les territoires doivent peser davantage que les fonds de pension.

Le personnel, première valeur de notre entreprise, doit participer à la construction d’un avenir d’Orange privilégiant le développement humain.

Participation, Intéressement et Actionnariat

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Accès rédacteurs

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900014 - 9420Z - Mentions Légales - Protection des données