Epidémie coronavirus : protégeons nous ensemble.

defense 1403072 640

Image Bruno /Germany via Pixabay

MAJ du 20 mars 2020 à 13h (ajouts de points de contacts avec l'entreprise dans le § Informations Orange)

Dans le contexte épidémique sans précédent auquel nous devons faire face collectivement, nos priorités vont  à la protection des personnes et de nos infrastructures, utiles à l’ensemble de la population :

  • freiner la propagation du virus en limitant strictement nos contacts et en respectant les  règles définies par le Gouvernement ;
  • préserver et protéger les personnels d’Orange ;
  • assurer la continuité de nos activités d’opérateur de télécommunications pour permettre aux citoyens/citoyennes et aux entreprises d’assurer le quotidien dans le cadre des prescriptions gouvernementales.

La situation pouvant évoluer régulièrement, nous ferons en sorte d’actualiser cette page au fil des informations en notre possession.

Si l’inquiétude est légitime, elle ne doit pas prendre le pas sur notre devoir de responsabilité, comme personnels d’Orange, mais aussi comme citoyen ou citoyenne.

Le confinement et le télétravail à domicile sont les meilleurs moyens de ne pas mettre les autres en danger. L’éloignement de nos sites ne doit pas nous empêcher de continuer à échanger, travailler et prendre des nouvelles les uns des autres. Il faut protéger notre communauté de travail comme notre communauté nationale.

Il convient de remercier celles et ceux qui depuis plusieurs jours travaillent sans relâche pour faire fonctionner nos réseaux. C’est un immense défi face à l’ampleur de la crise.

Situation chez Orange

Fermeture des sites

Dans le cadre des mesures annoncées hier soir par le gouvernement (à retrouver sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus ), la Direction d’Orange s’adapte et organise la fermeture des sites, sauf pour les équipes dédiées au Plan de Continuité d’Activité (réseaux internes et externes, services clients par téléphone…), qui font l’objet de dispositions particulières. Vous avez en principe reçu des mails de vos responsables de sites pour vous informer de votre situation locale.

La plupart d’entre nous ont reçu des consignes spécifiques de leur manager ou de la Direction de leur division pour leur indiquer notamment les activités prioritaires à privilégier pour assurer le bon fonctionnement de nos réseaux et la sécurité globale de nos personnels et de notre entreprise, qui sont les priorités absolues.

Tous les personnels qui le peuvent télétravaillent

Le recours au télétravail est privilégié chaque fois que c’est  possible, c’est-à-dire dès lors que l’activité peut être réalisée à distance et que l’équipement nécessaire est disponible. Le télétravail étant une mesure de prévention, il s’impose aux personnels équipés et dont l’activité est compatible.

  • Afin que l’entreprise sache où sont ses personnels, qui restent sous sa responsabilité d’employeur, tous les télétravailleurs, même ceux disposant d’un contrat de télétravail, sont invités à un formulaire de télétravail occasionnel chaque semaine. Pour éviter la saturation des réseaux remplir son formulaire en dehors des heures de travail habituelles.

Pour tous les personnels qui ont des enfants de moins de 16 ans, le télétravail doit également être privilégié. Une éventuelle alternance arrêt de travail / télétravail est à étudier au cas par cas avec son manager.

Rappelons que les nouvelles mesures gouvernementales réduisent drastiquement les déplacements, strictement limités aux cas prévus dans l’attestation de déplacement dérogatoire que vous devez remplir (ou recopier sur papier libre) et porter sur vous à chacune de vos sorties, sous peine d’amende.

La sécurité sanitaire de notre pays est un bien commun que nous devons préserver en respectant ces consignes. Nous nous devons d’être exemplaires en la matière. Le bon fonctionnement de nos réseaux et services étant par ailleurs vital pour la poursuite de l’activité et des liens sociaux dans notre pays, nous nous devons également de rester à la disposition de l’entreprise et de nos collègues pour les accompagner dans cette période tout à fait inédite.

Eviter de surcharger les réseaux internes de l’entreprise

Les connexions VPN ont été renforcées pour permettre au maximum de collègues de télétravailler. Il est cependant nécessaire d’adapter nos pratiques afin de ne pas surcharger les réseaux :

  • Suivre les consignes diffusées par la DISU le cas échéant.
  • Ne pas laisser le VPN connecté en permanence, mais uniquement pour accéder aux applications dont vous avez besoin pour télétravailler, et libérer le VPN chaque fois que possible.
  • Eviter les usages gourmands en bande passante depuis son poste de travail (vidéo, gros documents transmis par mail – il vaut mieux donner un lien de téléchargement - …)
  • Consulter ses mails de préférence sur un smartphone plutôt que sur un PC nomade (100% pratique : enrôler son mobile pour synchroniser sa messagerie).
  • Pour les coopnets, privilégier le lien de connexion « depuis internet » et libérer le VPN.
  • Privilégier les coopnets et le téléphone aux communications et conférences Skype, qui sont + gourmandes en ressources réseau.
  • Utiliser à chaque fois que possible les réseaux fixes plutôt que les réseaux mobiles, susceptibles de connaître des surcharges, et connecter son mobile au Wifi de sa box a minima pour le trafic données, mais aussi pour la voix si votre mobile est compatible. Mode-op sur l'assistance Orange.

Personnels en boutiques et en interventions

Les consignes sont susceptibles d’évoluer dans le temps, notamment en lien avec la mise en place effective des mesures de protection des personnels en contact avec nos clients.

Ce qu’il faut savoir

Les arrêts publiés par le gouvernement les 14 mars 2020 et 15 mars 2020 permettent mais n’imposent pas l’ouverture des boutiques Orange.

Les demandes de la CFE-CGC Orange

En accord avec les autres organisations syndicales d’Orange, nous avons demandé et obtenu que les Boutiques Orange et Générale de Téléphone restent pour le moment fermées.

Il est envisageable de ré-ouvrir un nombre limité de boutiques, uniquement si les mesures de protection adaptées sont mises en place, et pour assurer la continuité de service auprès de nos clients (dépannages, gestion des déménagements, ouverture des abonnements utiles pour éviter l’isolement des personnes).

Mesures de protection des personnels

Nous avons demandé :

  • une stricte limitation du nombre des boutiques ouvertes et des horaires d’ouverture réduits, avec une heure de pause repas avec fermeture médiane des boutiques ;
  • la gestion des files d’attente en extérieur des boutiques, avec l’aide de vigiles ;
  • un marquage au sol pour préserver les distances sanitaires recommandées (1 mètre) ;
  • du gel hydro-alcoolique pour les équipes commerciales et la clientèle ;
  • des lingettes désinfectantes et des gants pour qu’aucune manipulation de terminaux ne soit faite sans précaution ;
  • des masques de protection.

Nous demandons également  qu’en cas de réouverture :

  • le travail en boutique se fasse sur la base du volontariat ;
  • les passages en boutiques se fassent sur la base de rendez-vous, qui permettront notamment de filtrer et traiter par téléphone toutes les demandes qui peuvent l’être.

Toutes les opérations purement commerciales (contrats Orange Bank, changements d’opérateurs, migrations vers la Fibre pour les clients disposant déjà d’un accès…) ne sont pas prioritaires et doivent être suspendues.

Il a enfin été demandé à la Direction de convoquer les CSEE afin que les CSSCT (Commissions Santé Sécurité et Conditions de Travail) puissent effectuer des visites de boutiques avant toute réouverture.

Concernant les interventions techniques, nous avons demandé une suspension de la production, avec une gestion des interventions visant à :

  • Prioriser les interventions de SAV et d’accompagnement des secteurs d’activité critiques (médecine, éducation…) ;
  • Réaliser les interventions en extérieur ne présentant pas de risque pour la santé des personnels concernés ;
  • Ne réaliser les interventions dans les locaux des clients qu’avec des personnels volontaires et munis des équipements de protection nécessaires.

Droit de retrait

Le droit de retrait est un droit individuel, qui peut être actionné par les personnes qui se sentent en danger grave et imminent pour leur santé, et reste en dernier ressort à l’appréciation du Juge (infos et textes de loi en lien sur Service Public.fr).

En l’absence des mesures de protection des personnels en contact avec le public, les personnels peuvent demander à exercer leur droit de retrait.

Les CSEE devront être saisis de ces situations et demander des réunions d’urgence avec la Direction (elles peuvent se tenir à distance).

Restaurants d’entreprise

Les sites étant fermés, tous les restaurants d’entreprise sont fermés.

Les personnels qui se rendront sur leur site dans le cadre des activités définies comme prioritaires dans le cadre des PCA (plans de continuité d’activité), a priori en nombre restreint, sont invités à préparer et emporter leur repas, et à n’utiliser ni les frigos ni les micro-ondes collectifs pour éviter toute contamination.  Pour permettre à chacune et à chacun de préserver les distances de précaution requises (1 mètre), il est préférable de manger à son poste de travail et non dans les salles de convivialité, trop petites.

Titres Restaurants (TR)

Dans les deux établissements dont le CSEE est piloté par la CFE-CGC Orange, Orange France Siège (OFS) et SCE (Orange Business Services), le CSEE organise la généralisation des Titres Restaurants, qui permet à l’ensemble des personnels, y/c en télétravail, d’en bénéficier pour acheter des plats préparés ou des produits frais dans les commerces alimentaires.

Les propositions de la CFE-CGC Orange

Dans les autres établissements, la Direction a pour le moment refusé la délivrance de Titres Restaurants aux personnels en télétravail, au motif que les outils dont elle dispose ne le permettent pas. La Direction travaille à la mise en place d’une solution.

La CFE-CGC Orange a proposé de mettre à disposition ses plateformes de gestion, permettant de délivrer les TR sur une carte rechargeable, envoyée par voie postale à chacun lors de sa première commande de TR.

Volontariat

Dans cette période particulière, vos priorités peuvent changer.

Vous souhaitez mettre vos compétences spécifiques au service de l’urgence sanitaire

Celles et ceux sont pompiers volontaires, secouristes, anciens aides-soignants ou médecins, peuvent demander à la Direction des ASA pour aider celles et ceux qui se battent pour faire fonctionner notre pays et son système de santé. (voir : https://www.gouvernement.fr/risques/la-reserve-sanitaire)

Vous souhaitez participer aux activités prioritaires d’Orange

Les militants et militantes CFE-CGC Orange qui disposent d’heures de délégation ou de Crédits Temps et qui souhaitent rejoindre à plein temps leur équipe professionnelle pour soutenir notre entreprise ne doivent pas hésiter, à la stricte condition de préserver leur santé et leur sécurité. La gestion pratique de leur activité est à organiser directement avec leurs managers.

Instances représentatives du personnel

Toutes les commissions de suivi et les négociations d’accords d’entreprises sont reportées chez Orange SA, sauf :

  • l’intéressement ;
  • la négociation annuelle obligatoire sur les salaires.

Les CSEE (Comité Social et Economique d’Etablissement) et le CSEC (Comité Social et Economique Central) vont pratiquer les réunions à distance. Tous les représentants CFE-CGC Orange vont demander une présentation des Plans de Continuité d’Activité, afin de pouvoir remonter les difficultés rencontrées, défendre la sécurité de nos collègues, et les informer des mesures mises en place.

Tous les sujets nécessitant des votes sont pour le moment ajournés.

Sources d’information

Il est essentiel de rester informé via des sources fiables pour adapter ses comportements, et en lien avec nos collègues pour assurer le mieux possible nos missions professionnelles.

Informations gouvernementales

Vous pouvez aussi suivre les fils Twitter :

Fil d’information du Monde

Un fil de questions / réponses pour trouver des réponses à de nombreuses questions pratiques qui se posent à l’entrée dans les mesures de confinement, que nous vous recommandons de respecter strictement, pour vous protéger et protéger notre sécurité sanitaire collective

Informations Orange

Au-delà de l’Intranet Orange et de Plazza, qui peuvent se retrouver saturés à certains moments, vous pouvez rester en contact avec vos collègues, poser des questions et trouver des réponses au travers de divers outils :

  • L'application Orange News, dans laquelle vous pouvez vous identifier en tant que collaborateur. Mode-op sur l'intranet Orange.
  • L’application Manao, mise en place par l’entreprise depuis le début de l’année, et qui dispose de son Groupe Plazza
  • Le groupe Facebook « Tu sais que tu bosses chez Orange quand… »

Les managers ont été invités à déployer le « télé-management », pour informer leurs équipes et maintenir les liens entre les collaborateurs.

Le soutien aux personnels n'est pas oublié : ligne de dialogue pour les personnel du Groupe en France est joignable au 0 800 85 50 50 avec un soutien de psychologues externes 24h/24, 7J/7, en toute confidentialité.

Vous pouvez également suivre la CFE-CGC Orange

Sur Twitter / Facebook / LinkedIn, nous ferons en sorte de vous partager au fil de l’eau toutes les informations utiles.

Tous les responsables de la CFE-CGC sont à la disposition du personnel pour intervenir en cas de questions ou de difficultés rencontrées. Vous pouvez retrouver vos interlocuteurs locaux dans l’annuaire du syndicat.

La CFE-CGC Orange a prévu de mettre en place un certain nombre de réunions par téléphone pour remplacer les échanges initialement prévus en réunions physiques ou lors des distributions de tracts. Nos militantes et militants y seront automatiquement invités. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux réunions qui seront ouvertes à tous nos collègues, abonnez-vous à nos publications, et vous recevrez les invitations correspondant aux centres d’intérêts auxquels vous vous serez abonnés.

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900014 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur