• Accueil
  • Evènements & Presse
  • Revue de Presse
  • Orange a vu rouge quand un dossier interne critique sur la 5G produit à la seule initiative de salariés a fuité - Miroir Social

Orange a vu rouge quand un dossier interne critique sur la 5G produit à la seule initiative de salariés a fuité - Miroir Social

man 1675685 640 

Une enquête interne a été lancée après la fuite d'un dossier critique sur la 5G concocté par des salariés d’Orange dans le groupe « Jsuis vert » du réseau social maison.


Des salariés peuvent s’impliquer sur les enjeux environnementaux sans être des élus du personnel, à l’instar des initiateurs du groupe « Jsuis vert » sur Plazza, le réseau social interne d’Orange. La dizaine de contributeurs les plus actifs de ce groupe comptant plus de 1.000 membres, a pu librement concocter un solide document de synthèse critique en deux parties sur le développement de la 5G : d’abord sur les conséquences environnementales puis sur la rentabilité économique. Soulignons que la direction a laissé les échanges se tenir dans le groupe alors que le titre de l’un des documents est « Pourquoi stopper la 5G : partage d’une prise de conscience ». La direction a néanmoins vu rouge quand le document a fuité à la fédération françaises des télécoms, en laissant croire que c’était un document officiel. C'est bien la charte de Plazza qui demande de respecter la signalétique graphique du groupe dans les productions...

Le pôle d’enquête interne a été missionné et les contributeurs des documents ont été auditionnés sur la base de tous leurs échanges. Des contributeurs qui ont produit en transparence et affirment de concert ne pas être à l'origine de la fuite. On en est là. Une partie du noyau de « Jsuis vert » a adhéré à la CFE-CGC qui, dans une lettre ouverte adressée aux dirigeants en mai, considère que l’entreprise ne va pas assez loin en matière de RSE, tout en invitant à jouer la prudence en matière d’investissements sur la 5G, par exemple dans un contexte où « beaucoup de questions s’expriment concernant sa compatibilité avec les enjeux de sobriété ». Le syndicat reste moins radical dans ces positions officielles que certains de ses adhérents. « Il faut réduire la consommation énergétique mais nous ne sommes pas opposés à la 5G . Nous demandons en revanche que l’attribution des licences intègre l’emploi », précise Sébastien Crozier, président de la CFE-CGC Orange qui vient de « débaucher » un membre du département RSE du groupe et qui travaille désormais à temps plein pour élaborer la ligne RSE du syndicat.

Article repris dans son intégralité avec l'aimable autorisation de l'auteur.

Lire l'article sur Miroir social  (pour les abonnés) –  Rodolphe Helderlé – 15/09/2020

Responsabilité Sociétale et Environnementale

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur