Les perspectives emploi revues à la baisse pour 2022

La Commission Emploi a rendu son rapport sur la Gestion Prévisionnelle des Emploi et des Compétences (GPEC), qui permet de prévoir les évolutions d’effectifs pour s’adapter aux exigences économiques de l’entreprise. D’une année sur l’autre, l’estimation des besoins diminue pour le périmètre OFS. En 2020 les besoins étaient estimés entre 2 948 et 3 008 salariés pour 2022, cette année en 2021, ils sont estimés entre 2 783 et 2 826 pour 2022, ce qui représente un écart important.

Cette diminution des ETP (Effectifs Temps Plein) est jugée très préoccupante, d’autant que les recrutements externes ne sont pas à la hauteur des enjeux.

La décroissance récurrente des ETP prévue par la Direction provoquera de facto une surcharge de travail qui sera imposée aux salariés restants, et engendrera une aggravation des risques psycho-sociaux.

Analyse de la CFE-CGC

Comme la Direction l’a dit lors de ce CSE, « la DGP a mis en place un comité emploi qui vise à favoriser le marché interne de DGP pour ne pas faire croître les effectifs », autrement dit il n’est plus possible de recruter à DGP. La volonté est de procéder à un rééquilibrage progressif des effectifs entre les fonctions centrales et support et les activités opérationnelles et/ou de productions au service des clients. Quels seraient le calendrier et les incitations que la Direction proposera aux salariés sur des métiers non prioritaires ? Comme vos élus l’ont souligné le report de la charge de travail sur ces salariés n’est pas analysé et les risques psycho-sociaux ne sont donc pas pris en compte. La CFE-CGC restera plus que vigilante sur ce point.

Emploi & Métiers Orange France Siège

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur