La désorganisation du Pôle Logistique Réseau en UI

Ceci n’est donc pas sans impact pour les salariés des équipes PLR. Ce projet apportera des changements dans le management. Les managers sont concernés par des modifications de périmètre, des équipes éloignées, des collaborateurs avec même intitulé de poste mais avec des activités et niveaux de poste différents.

Il y a du positif à partager les pratiques, harmoniser les processus et permettre de l’entraide entre équipes Pilotage Logistique Réseau (PLR) UI Ouest et UI Normandie Centre. Jusqu’à présent elles ne travaillaient pas ensemble dans des contextes organisationnels et d’activités différents.

Il est intéressant, pour répondre aux difficultés observées pour combler certains postes d’élargir les recrutements sur un bassin d’emploi plus important.

Le partage des pratiques et l’entraide sont possibles en-dehors de ce projet de réorganisation PLR. Un projet de fusion d’équipe dans une même Direction, au sein d’une même unité opérationnelle répond aussi à des impératifs de baisse des coûts financiers souhaités par la direction dans le cadre de scale-up.
La fusion des équipes permet, de ne pas garder des postes ouverts suite aux départs en TPS ou en retraite. Il y a une baisse d’activités due à l’arrêt et au décommissionnement des réseaux cuivre et à la baisse de production sur réseaux Fibre.

Les élus de la CFE-CGC déplorent un projet qui n’a pas tous les moyens de ses ambitions. Un budget alloué n’aurait-il pas aplani les différences de situations financières dans un même métier ?

Un salarié sur un même intitulé de métier n’aura pas les mêmes activités et donc la même charge de travail que ses homologues. Le résultat : de la difficulté pour les managers d’équipes.

A moins qu’il ne soit question de renvoyer à plus tard, des promotions via ARCQ peut-être ? Dans le futur, il y aura des situations d’équipes compliquées, avec des salariés démotivés et du mal-être au travail. Il ne semble pas qu’ARCQ ait comme objectif de gérer des situations collectives, c’est de la gestion individualisée avec un budget restreint qui ne doit pas concerner qu’une équipe.

Les objectifs sont clairs et ils pourraient être atteints autrement. Il y a d’autres solutions que la fusion des équipes.

Vos élus CFE-CGC déplorent surtout la méthode et le peu d’écoute des managers impactés et de leurs équipes.

On nous assure un changement faible pour les équipes, les VQPL (vérificateur qualité des prestations externalisées), les pilotes de flux et les pilotes  Supply Chain. Il y a déjà de la sous-traitance dans les magasins : comme SAMSIC (prestataire retenu pour l’externalisation de certaines activités).

Quel avenir pour les métiers PLR au sein d’Orange ? de la DOGO et donc de l’UI NC ? Il faut savoir que 24 des 50 salariés de ce service ont plus de 55 ans. Les postes avec des VQPL en âge de partir en TPS ou retraite resteront-ils ouverts ? A moyen terme aurons-nous davantage de magasins sous contrat avec le prestataire SAMSIC ?

L’Intelligence Artificielle est suggérée pour répondre à la baisse d’effectifs et la surcharge de travail.
Cela restera artificiel. C’est à la mode d’évoquer l’IA, mais dans ce cas ne s’agit-il pas de recours à des automates reproduisant des tâches simples ? Il y aura toujours des bugs et des erreurs qu’il faudra reprendre en back. 

UI Unité d'Intervention

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur