Procès en appel France Télécom : les dirigeants condamnés, avec des peines allégées

didier lombard 092022

Photo : Bertrand Guay / AFP

La cour d'appel de Paris a condamné ce matin l'ancien P-DG de France Télécom, Didier Lombard, et son ex-numéro 2, Louis-Pierre Wenès, à un an de prison avec sursis et à 15 000 euros d'amende. Si les peines sont légèrement adoucies par rapport au premier jugement (pas de prison ferme), l'arrêt reconnaît le « harcèlement institutionnel caractérisé » des ex-dirigeants, qui ont mis en place « une politique ayant pour effet de créer pour tout le personnel un climat anxiogène ».

Le verdict a également été plus clément pour les quatre autres dirigeants jugés pour complicité : Jacques Moulin, ancien directeur territorial de l’Est de la France, et Guy-Patrick Cherouvrier, ancien DRH France, sont relaxés ; Brigitte Bravin-Dumont, ex-responsable du programme ACT, est condamnée à 6 mois de prison avec sursis, et Nathalie Boulanger-Depommier, ex-directrice des actions territoriales, à 3 mois avec sursis.

Plus d’informations dans France Info – Lauriane Delanoë – 30/09/2022 et La Tribune – 30/09/2022

Les avocats de Didier Lombard et Louis-Pierre Wenès, qui avaient plaidé la relaxe de leurs clients, se réservent la possibilité de se pourvoir en cassation, une fois l’arrêt de la cour d’appel étudié.

Plus d’informations dans France Info – Lauriane Delanoë – 30/09/2022

Conditions de Travail et Santé

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur