CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
feed-image
  • CFE-CGC Orange - Activités Sociales et Culturelles

Activités Sociales et Culturelles

Au sommaine de ce numéro :

« Ancrage » lève l’ancre le 1er avril : poisson ou galère ?

Le 1er avril (ce n’était pas un poisson !), le projet ancrage levait l’ancre : c’était la naissance de la DO GSO. Souriez ! Et ne soyez pas d’une humeur de DOGue (SO), nous allons nous rapprocher du client en nous en éloignant, un vrai numéro de contorsionniste mais il faut être agile, dixit la Direction !

On connaît l’expression « filer à l’Anglaise ». Le contraire, c’est « se défiler à Anglet ». Bravo à notre nouvelle Directrice d’avoir inauguré cette expression, dont nous espérons qu’elle n’est pas promue à un brillant avenir. Explications : un mail officiel, signé de Patricia GORIAUX, annonce la venue de la nouvelle direction dans la maille (64/40) ; tous pensent voir notre Directrice flambant neuve et se déplacent à sa rencontre ; après tout on nous vend un rapprochement des directions avec ce nouvel ancrage territorial ! Occasion ratée, notre Directrice s’est fait représenter par Eric ARDUIN !

Vos Activités Sociales et Culturelles (ASC) ont la fièvre… redistributive !

Mais passons au plat de résistance, résistance à nos efforts de simplification et donc de clarification : vos ASC !… Vos ASC étaient grippées les années passées ? Un peu mais pas trop de prestations, or, peu à peu, le stock s’est constitué, et ces réserves à hauteur de plusieurs millions ont provoqué une indigestion. Résultat : en 2019, vos ASC ont la fièvre… redistributive !

La CFE-CGC a toujours défendu la redistribution des sommes stockées par le CE, mais sa volonté était restée lettre morte. Or soudain, tout le monde se réveille, avec un seul mot d’ordre : redistribuer, dans l’ordre… ou plutôt le désordre ! Chacun y va de sa (bonne ?) résolution. N’y aurait-il pas bientôt (en novembre) une élection importante ? Mais agitation tous azimuts ne signifie pas pour autant changement : notre CE persiste et signe dans son mode de gestion, avec une répartition inéquitable du budget et des possibilités de choix restreints et contraints. Comme nous vous l’avons expliqué précédemment, le CE DOSO laissera la place en fin d’année à la nouvelle Instance CSE (Comité Social Economique). Celle-ci regroupera nos deux CE actuels CE DOSO et CE DO SUD ; cette fusion pause le problème de quoi faire de 3 M€ accumulés dans les caisses du CE DOSO.

Après une tentative avortée pour remettre en place des voyages de groupe - pour rappel ces voyages permettent au mieux à 2% d’entre nous de partir selon des modalités obscures et consomment près de 15% du budget total annuel - les élus s’attachent à relever les plafonds de certaines activités mais pas toutes… Si vous avez prévu de voyager, bonne pioche, les montants d’aides sont revus à la hausse. Si vous voulez un meilleur remboursement de vos activités sportives ou culturelles c’est raté !

Pour rappel la CFE-CGC a mis en place dans les deux CE qu’elle gère aujourd’hui (SCE et Orange France) une gestion basée sur le « Tableau magique » https://www.lemeilleurdesce.com/ qui permet de reverser 97% du budget et de façon équitable avec :

  • des règles identiques d’accès aux ASC, permettant à tous les personnels d’en bénéficier, notamment les plus démunis, sans avoir besoin d’avancer l’argent des prestations couvertes par la subvention du CE (bourse aux vacances…) ;
  • l’abandon du quotient familial (QF), qui s’avère aujourd’hui :
    • très coûteux à gérer (à telle enseigne que la Direction envisage de sous-traiter la prestation qu’elle s’était engagée à prendre en charge dans l’accord du 13 janvier 2005) ;
    • inadapté à la structuration contemporaine des familles (il ne semble pas juste de ne prendre en compte que les enfants fiscalement à charge) ;
    • beaucoup moins égalitaire qu’on ne le pense généralement (les ménages les plus favorisés sont statistiquement ceux qui défiscalisent le plus) ;
    • une source de fraude importante.

La Cour de Cassation a également rappelé que la demande de fournir sa déclaration de revenus pour bénéficier d’une prestation CE constitue une atteinte au secret de la vie privée des personnels, au sens de l’article 9 du Code Civil. Sans commentaire…

A lire aussi...

Les médecins au chevet de nos salariés

SCO : le Recouvrement à Saintes, seule la CFE-CGC vote pour !

Boutiques : fermeture ou transfert ? Les deux mon capitaine !

 

Pour télécharger le document complet :

26_lessentiel_du_ce_doso_avril_2019.pdf

 

Au sommaire de cette séance

Rapport annuel emploi 2018, politique 2019 et projet de Bilan Social 2018

La CFE-CGC interpelle la Direction sur le manque d’actions pour relocaliser des activités en province.

Rapport Global Annuel d’activité des médecins du travail 2018

Les élus CFE-CGC remercient les médecins du travail pour la qualité de leurs activités au quotidien auprès des Salariés et la clarté des points de vigilance qu'ils soulèvent.

Évolution de FS&F suite au transfert d’une partie de TGI

Les élus CFE CGC souhaitent la bienvenue aux 19 personnes qui rejoignent le périmètre social des Fonctions Support & Finances.
Ils seront vigilants quant à la qualité du collectif de travail proposé à ces salariés et au fonctionnement avec TGI qui devient le « donneur d’ordre » de ces équipes.

Activités Sociales et Culturelles

Les élus CFE-CGC recommandent à tous les personnels des Fonctions Supports & Finances de profiter au plus vite, et avant les élections professionnelles de fin novembre 2019, de l’ensemble des prestations proposées par leur CE.

pdfcr_ce_avril_2019.pdf

 

 

 

Vos représentants CFE-CGC Orange sont allés à la rencontre des salariés de Toulouse,

pour un tractage collectif en équipe,

sur les sites de Gramont UI, La Plaine AE Pro Pme  , Reynerie UI  et Soupetard UI SCO AE

Ils ont diffusé le pdftract_essentiel_ce_mars_2019.pdfafin d'échanger sur les ASC* et de répondre aux préoccupations du personnel au sujet de l'emploi.

Merci à Philippe B, Florianne, Florian, Adrien, Emilie, Virginie, Mohamed, Maryline, Olivier et Denis

*Activités Sociales et Culturelles

operationterraintoulouse080419

Au sommaire du CE

  • Bilan annuel de l’emploi : information dans le cadre du bloc 3 de consultation concernant « la politique sociale, emploi et  conditions de travail 
  • Information sur le déménagement des salariés de Chalons Hémicycle vers Chalons Patton et la libération de Chalons Hémicycle
  • Planning prévisionnel des consultations obligatoires (Bloc 1 et Bloc 3) et organisation des réunions préparatoires - information

  • Décision complémentaire en annexe des résolutions et des décisions ASC précédemment votées par les élus du CE DON
  • Information sur le passage du CE au CSE et de la fusion des 2 DO Est et DO Nord

         pdflessentiel_du_ce_fevrier_2019.pdf

 


Au Sommaire de l'essentiel de votre CE Février 2019 :

 - Ouverture prévisionnelle des dimanches à l’ADSOM
 - Point d’étape - Projet de fermeture de la boutique de Toulouse Wilson
 - Point d’étape - Projet de fermeture de la boutique de Sète
 - Schéma Directeur Immobilier Territorial de la DOS
 - Mise en œuvre du projet d’évolution des activités SSO 
 - Point ASC

L'intégralité du compte rendu pdfIci

N'hésitez pas à prendre contact avec vos représentants pour toutes questions.
Cadres ou pas, vous pouvez compter sur nous !

Audit des comptes    2014 et 2015 : Préjudice or not préjudice ?

Les comptes de 2015 n’ayant pas été approuvés par vos élus en 2016, le Comité d’Entreprise a fini par décider en 2017 de procéder à un audit des comptes des exercices 2014 et 2015.  Après plus d’un an de recueil de pièces et explications de la part de l’ancienne mandature, l’expert-comptable du CE a rendu un rapport en Octobre 2018 que vous retrouvez sur votre site web

Des explications complémentaires ont été demandées à l’ancienne équipe par vos élus, explications qui ont fait l’objet d’un échange contradictoire avec l’expert du CE en date du 24 Janvier dernier. Cet échange s’est appuyé sur un document remis aux élus en séance par la CGT à la dernière minute, sans qu’il ait été annexé à la convocation ni présenté à quiconque en amont. 

Il s’agit maintenant de trouver le moyen de réparer le préjudice :

  • 5 500 € de chèques vacances et 700 € de chèques mariage « perdus »,
  • abus de bien social à hauteur de 2 133 € sous la forme de coffrets cadeaux élus de fin d’année,
  • 46 236 € de créances irrécouvrables par le CE, c’est-à-dire de l’argent que vous ne toucherez jamais, bien qu’il soit présent dans les comptes,
  • financement de l’exercice 2015 avec le budget de 2016 à hauteur de 21 958 € de CESUs,
  • mauvaise imputation conduisant à réduire le montant du budget ASC de 12 172 €,
  • 2 300 € financés à tort par le CE à la place de la Direction,
  • Près de 20 000 € de coût de travaux d’audit rendus obligatoires par de telles erreurs de gestion.
  • Retrouvez le rapport d’audit des comptes 2014 et 2015

Analyse de la CFE-CGC

Les membres de l’ancienne mandature cherchent actuellement des réponses auprès de l’ancien expert-comptable du CE. 

De leur point de vue, il n’existe aucun préjudice pour le CE, autre que de la « mauvaise imputation ». Pourtant, où sont passées les sommes réellement dépensées ayant servi à l’acquisition de chèques vacances ou de chèques mariage ? Qu’en est-il du financement des coffrets cadeaux élus que tous les membres recevaient en fin d’année? Que dire de l’argent « virtuel », bien présent dans les comptes mais que le CE ne touchera jamais ?

La CFE-CGC demande à ce que ces dommages soient réparés au bénéfice de tous les salariés. Sans réparation, elle se verra contrainte de déférer le dossier au Procureur de la République.

Une nouvelle Trésorière pour vos Prestations : la CFE-CGC reprend le flambeau

Nous avons rendu un hommage appuyé à notre collègue Franck Lepage, Trésorier du CE, fauché brutalement alors qu’il venait d’avoir 56 ans ! Afin de vous permettre de bénéficier rapidement de l’ensemble de vos prestations, Catherine Lamarche s’est proposée pour le poste, et sa candidature a été acceptée à l’unanimité

  • reprise progressive du traitement :

Le cadencement des prestations étant interrompu depuis la disparition de notre collègue, dès que les banques auront entériné la prise de fonction de Catherine Lamarche, nous pourrons reprendre le traitement de vos commandes de chèques vacances et déclencher les virements correspondant au remboursement de vos prestations sport, culture, vacances et garde d’enfant. 

Voyage au Japon : nippon ni décision

Le choix du prestataire pour réaliser le voyage au Japon fait débat au sein de la Commission ASC depuis de nombreux mois. Alors que le prestataire Syltours a été choisi par vos élus en Octobre 2018 pour un budget de l’ordre de 44K€, la Présidente des ASC et certains membres ont continué de vouloir imposer, pour des raisons inexpliquées, un autre prestataire, plus cher d’environ 3 000 euros. Devant l’insistance des autres membres à comprendre les raisons de ce choix, la CFDT a « forcé » un vote pour ce nouveau prestataire au cours du CE du 24 Janvier dernier.

  • Pour autant, rien ne semble bouger pour l’organisation de ce voyage. Devant l’inaction de la Présidente de la commission des ASC, votre secrétaire a dû procéder au virement de l’acompte correspondant auprès de la nouvelle agence imposée, laquelle propose un voyage dont le contenu n’a jamais été présenté aux élus !

Analyse de la CFE-CGC

Concernant le voyage au Japon, nous ne comprenons pas pourquoi ce voyage est bloqué depuis Octobre 2018. Bien que présenté aux élus et approuvé par leurs soins, il n’a fait l’objet d’aucune démarche de la part de la Présidente des ASC, alors qu’elle a mandat pour engager les opérations conformément aux prérogatives que lui confère le Règlement Intérieur du CE. 

Pourquoi, encore, le choix d’un nouveau prestataire, par ailleurs plus cher, imposé sans qu’aucune justification n’ait été apportée aux membres de la Commission ASC, conduisant au départ prématuré de deux d’entre eux. 

Pourquoi, enfin, la Présidente des ASC vient-elle seulement de signer le contrat correspondant, arguant jusqu’à présent du fait que cette responsabilité incombait au seul secrétaire, au mépris des dispositions du règlement intérieur.

Que craignait-elle donc?

Les Elus CFE CGC Orange du CE de la DO Normandie Centre vous informent :

 

  • Prime exceptionnelle pour les salariés du CE
  • Fraudes aux Prestations Activités Sociales & Culturelles. (ASC)

 

Nous vous rappellons l'approche CFE CGC Orange s'agissant de la gestion des ASC

pdfLe Flash Actu CE

Venez découvrir en image notre HIS du 12 Février sur Nice, avec au sommaire :

  • Les commissions ASC et Handicap.
  • La formation Orange.
  • Le CPF.
  • Les évolutions métiers.
  • ... et l'analyse de la CFE-CGC.

 

hisnice120219 copy

Au sommaire du CE Janvier 2019

Déclaration préalable

Les élus CFE-CGC en adressant leurs vœux de bonne année 2019, rappellent les différents points de désaccords avec la direction au cours de l’année 2018 (NAO, ARCQ, GPEC, restauration, politique sociale…) et souhaitent pour cette nouvelle période une amélioration du dialogue social 
Retrouvez l’intégralité de la déclaration

1. Ambitions et accompagnement des méthodes agiles dans la conduite des projets
2. Opportunité de lancement du projet immobilier Résonance
3. Projet Lyon 2020 Site de Lacassagne : microzoning
4. Consultation sur le projet d’organisation de la Direction du Digital de DEF

 pdfL'essentiel du CE dans son intégralité

N’hésitez pas à prendre contact avec vos représentants pour toutes questions

Cadres ou pas, vous pouvez compter sur nous !

Militants et adhérents de la DoSud ont participé au Séminaire national

qui une fois de plus a été très riche en informations.

 seminairenationaljanvier2019

Ils ont assisté à des plénières animées par les négociateurs CFE CGC ORANGE et avec des intervenants extérieurs de qualité.

Durant deux jours,  des stands d’informations et des ateliers ont été proposés dans des domaines variés comme la restauration, les Activités sociales et culturelles, le soutien aux aidants familiaux, la gestion du stress et des émotions, la préparation au départ à la retraite avec le lancement du Club des retraités.

Ce séminaire est aussi l’occasion de rencontrer des collègues de toute la France et de toute entité Orange, et un accueil particulier pour tous les jeunes et nouveaux arrivants.

Au sommaire de ces deux jours :

  • Etat des lieux , actualité sociale, marché des télécoms, situation à Orange , présenté par le Président Sébastien Crozier
  • Le rôle du manager à Orange, et dans les nouvelles formes d’organisation, présenté par Sébastien Olléon, associé de Grand Angle- Synthèse de l’étude commanditée par l’Institut des Métiers d’Orange
  • Présentation de Parnasse (services personnalisés pour les clients et clientes VIP d’Orange) par Niva Sintès, Directrice de Parnasse
  • Le mouvement des gilets jaunes : éléments d’analyse Stéphane Rozès, politologue, Président de CAP, enseignant à Sciences po et HEC
  • Innovation : Les Telcos et les GAFA, l’innovation chez Orange présenté par David Couchon d’Orange Lab Services
  • Synthèse des dernières négociations ou en cours
  • Retour sur les orientations du programme ASC

 

Pour accéder aux présentations, cliquez ici (accès réservé à nos adhérents). Pour adhérer, c’est ici

Le prochain Séminaire se déroulera les 1er et 02 Avril à Paris,

tous les militants et adhérents sans conditions d’ancienneté sont invités.

N’hésitez pas à nous rejoindre !

 

Vos représentants DOSud

Au Sommaire de l'essentiel de votre CE Novembre/Décembre 2018 :

L'intégralité du compte rendu : pdfcr_essentiel_ce_dosud.pdf

N'hésitez pas à prendre contact avec vos représentants pour toutes questions.
Cadres ou pas, vous pouvez compter sur nous !