CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange

La machine à perdre des emplois - Marianne

Le gouvernement adore mettre en avant les "offres d'emploi non satisfaites". C'est pratique, cela permet la hausse du chômage sur le compte des chômeurs eux-mêmes. pourtant il y a des offres d'emploi que les chômeurs ne verront jamais, à cause de décisions ineptes. prenez l'excellente idée de laurent Wauquiez, ministre de l'Enseignement supérieur. Il décide d'équiper 10 000 étudiants avec une tablette reliée à Internet, pour 1 € par jour. Mais il confie la mise en place à Orange, qui choisit une tablette célèbre de l'américain Apple et une autre du Coréen Samsung.

Archos, société rescapée du désastre de l'électronique grand public française, ... est renvoyée aux oubliettes. Orange aurait trouvé la PME trop gourmande...

 

... Toujours dans les télécoms, Eric Besson, ministre de l'Industrie, a récemment attribué les licences 4G avec pour objectif, de favoriser la concurrence dans le téléphone portable grâce à l'arrivée de nouveaux entrants. Le ministre aurait pu, comme le souhaitait la CGC de France Télécom, privilégier l'emploi, en éxigeant que les matériels soient produits en Europe et qu'y soient installés tout ou partie des centres d'appels, comme les textes le permettent. Mais non, Eric Besson préfère baisser les prix grâce à la concurrence extraeuropéenne, pour les plates-formes téléphoniques comme pour les serveurs. Les emplois en France, ça ne compte pas...

 

Extrait : Marianne - Hervé Nathan - 8,14 octobre 2011

 

 

 

 

Imprimer