CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange

CCUES 09/2017 : Renforcement des activités d’appui de l’intervention

Un renforcement, disent-ils...

Information / consultation (fin de la consultation débutée en séance du CCUES du 14 juin)

Ce dossier s’inscrit dans le cadre des « Orientations du domaine intervention » présentées en CCUES le 13 décembre 2016, fait suite aux points d’avancement présentés lors du CCUES des 15 mars et 13 / 14 juin 2017, et apporte des précisions supplémentaires / réponses aux questions posées par les élus.

Analyse de la CFE-CGC

La plupart des questions posées lors du dernier CCUES ont tourné autour des thèmes de la sous-traitance et de la centralisation. Tout au long de l’intervention de juin, que la CFE-CGC a attentivement relue, il a été à plusieurs reprises répondu que ce dossier ne consistait « ni à sous-traiter (plus) ni à centraliser l'activité, mais visait uniquement à donner une bouffée d'oxygène aux UI qui sont en difficulté, en s'appuyant sur ceux qui ont un peu de bande passante sans perdre de ressources ».

De fait, il s’agit bien d’un projet de renforcement du niveau de maille nationale pour pallier la fonte des effectifs dans les services et le non remplacement des départs…

La création d’équipe pôle vérifiant que la régulation se fasse bien afin que tous les UI ou DO soient servis de façon homogène, n’apparait donc que comme un pis-aller, une solution transitoire vers plus encore de concentration, à l’œuvre par exemple sur Paris.

La CFE-CGC maintient donc sa position de juin : il s’agit bien d’une centralisation, même si les personnels restent où ils sont, avec de surcroit un double rattachement hiérarchique… ce qui n’est jamais une situation ni très saine ni très claire.

S’agissant des baisses d’activité calculées par le marketing, erronées en 2015 et 2016, laquelle erreur de trajectoire n’est pas restée sans conséquence au niveau des conditions de travail de nos collègues des UI, il semble qu’en 2017, les prévisions soient justes : tant mieux pour les personnels et tant pis pour le réseau.

Une question pour conclure : en quoi cette réorganisation permettra-t-elle d’améliorer la transition vers la fibre qui amène un certain nombre de nos collègues à passer d’une compétence Cuivre à une compétence Cuivre/Fibre ?

Vote des élus : contre à l’unanimité

Conditions de Travail et Santé CCUES

Imprimer

Nous avons mis à jour notre notre politique de gestion des données (RGPD). Nous vous invitons à la consulter.
Consulter le texte Ne plus afficher ce message