• Accueil
  • Presse & Evènements
  • Communiqués de Presse
  • #3Novembre11h44 : Mesdames, à partir de cette date, vous travaillez bénévolement. La CFE-CGC Orange dépose un préavis de grève.

#3Novembre11h44 : Mesdames, à partir de cette date, vous travaillez bénévolement. La CFE-CGC Orange dépose un préavis de grève.

bubbles 1038648 640

#3Novembre11h44 : Mesdames, et si vous bulliez ?

Télécharger le Communiqué de presse en pdf : cdp_cfe-cgc-orange_3novembre2017_preavis-de-greve.pdf

39 jours de travail offerts par les Françaises en 2017

Chaque année, Les Glorieuses transcrivent l’enquête d’Eurostat sur les écarts de salaires horaires entre les femmes et les hommes en temps de travail « bénévole » offert par les femmes à leurs entreprises.

L’édition 2017 de « La vie des femmes et des hommes en Europe — Un portrait statistique », publiée le 18 octobre dernier, montre que l’écart des salaires entre hommes & femmes tend à augmenter. Les analyses sont faites à partir du salaire horaire, les dernières données consolidées par Eurostat étant celles de 2015.

À l’échelle européenne, les femmes gagnent en moyenne 16,3% de moins que les hommes, avec des disparités entre les pays qui peuvent être très sensibles… et parfois inattendues (le fameux « modèle allemand » en prend pour son grade, avec un écart de 22%).

En France, l’écart est de 15,8%, en augmentation par rapport aux données 2014 (15,5%).

C’est sur la base des données françaises que Les Glorieuses ont établi leur calcul : s’il y avait une égalité des salaires en France, les femmes pourraient s’arrêter de travailler le vendredi 3 novembre 2017 à 11h44 (4 jours plus tôt que l’an dernier) et gagner autant sur l’année 2017. Dit autrement, en 2017, les Françaises auront travaillé « gratis » pendant 39,658 jours ouvrés.

La CFE-CGC Orange dépose un préavis de grève…

La CFE-CGC Orange a déposé un préavis de grève pour tous les personnels du Groupe Orange, le 3 Novembre 2017, afin de dénoncer les inégalités salariales entre les femmes et les hommes.

Tous les personnels qui le souhaitent peuvent ainsi s’associer à cette action symbolique.

Pour rappel, le décompte des grèves et débrayages est différent en fonction de votre statut.

  • Pour les salarié-e-s de droit privé, le décompte est fait sur la base des heures non travaillées. Par exemple, si vous décidez de vous mettre en grève le 3 novembre après-midi, et que vous travaillez habituellement de 14h à 18h l’après-midi, vous serez considéré-e comme gréviste pendant 4h, qui seront déduites de votre paie.
  • Pour les fonctionnaires, le décompte est fait par jours, que vous soyez gréviste pendant 1 h ou toute la journée. Chaque jour de grève fait l’objet d’une retenue de 1/30ème du salaire mensuel.

… et continuera de se battre pour l’équité salariale chez Orange.

Chaque année, au moment de la Négociation Annuelle Obligatoire sur les salaires, en maison mère comme en filiales, nous demandons la mise en œuvre de mesures de rattrapage pour combler les inégalités salariales, notamment entre les femmes et les hommes. Et les DP (Délégués du Personnel) CFE-CGC accompagnent chaque année de nombreux collègues afin qu’ils en bénéficient réellement.

Nous poursuivrons ces combats aussi longtemps qu’il sera nécessaire pour obtenir l’équité.

Egalité Professionnelle Rémunération

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Accès rédacteurs

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900014 - 9420Z - Mentions Légales - Protection des données