CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
  • Etablissements
  • Divisions de l'UES
  • Orange France Siège
  • Le nouveau village, ça vous parle ? Orange Village – Bagneux : Redistribution des espaces de travail

Le nouveau village, ça vous parle ? Orange Village – Bagneux : Redistribution des espaces de travail

En Juillet 2017, la Direction nous a annoncé le lancement d’un ambitieux projet de réaménagement d’Orange Village : 
« La redistribution des espaces de travail des équipes des Directions Nationales d’Orange France sur le site d’Orange Village ».

Initialement baptisé « Tetris », et quand on connait le but du jeu, on ne peut que relever l’ironie du nom de code, ce projet avait pour ambition de « réorganiser les espaces de travail et de rapprocher les collectifs » mais surtout de rapatrier les activités et les salariés du site de Bagneux sur Orange Village.

Les enjeux affichés sont nombreux : regrouper des équipes qui travaillent sur les mêmes sujets, offrir plus de flexibilité, repenser les méthodes de travail … et bien d’autres, peut-être moins avouables !

Dans le cadre de ce projet, les élus du CE Orange France Siège (OFS) ont pris la décision de travailler conjointement avec le CE DTSI pour effectuer une expertise commune commandée au cabinet SECAFI et nous accompagner sur toute la durée du projet. Au-delà de notre rôle de vigilance, nous serons partie prenante.

télécharger l'intégralité de notre tract : pdfLe nouveau village Orange : ça vous parle ?

Un “nouveau village”?

La Direction a présenté aux élus l’opportunité de lancement de ce projet en juin puis en septembre dernier.

L’intention affichée est ambitieuse…

Permettre de rassembler des équipes qui ont vocation à travailler en « synergie », notamment les équipes de DCGP (Direction Clients Grand Public), DDMGP (Direction Digital et Marketing Grand Public), les équipes de DEF (Direction Entreprise France), les équipes de la DTSI et leurs clients internes, en mettant à leur disposition des espaces de travail en lien avec l’évolution des usages et des besoins (modes collaboratifs, coopérations transverses, projets…)

Les sites concernés sont Orange Village et Bagneux, dont les 270 salariés rejoindraient Orange Village.

En plus de l’expertise commune de SECAFI, les élus CFE-CGC ont mis en place une commission dédiée au sein du CE OFS pour porter la voix des salariés tout au long de ce projet.

C’est le quotidien de plus de 5 000 collaborateurs qui sera impacté !

Le facteur humain d’un tel projet devrait être la première préoccupation. Or, ce qui est présenté aux élus manque cruellement d’éléments factuels, précis, et d’anticipation des impacts.

·  Nous ne disposons toujours pas, à ce jour, de chiffres précis, clairs et fiables de la part de la Direction sur les effectifs concernés.

·  La méthodologie reste très floue… Certains salariés devront-ils déménager plusieurs fois ?

Seule certitude : ce réaménagement permettra à terme une économie de 4 M€ / an (loyers et charges de Bagneux) pour Orange France.

Cet état de fait n’est en rien rassurant et confirme nos doutes sur le véritable objectif du projet : une refonte totale des modes de travail et plus largement de son organisation.

L’agilité ne se décrète pas.

En l’état, nous n’avons du projet qu’une visibilité très partielle et tronquée.

La Direction s’est engagée à intégrer les salariés dans la réflexion à mener sur sa mise en œuvre, une demande forte de vos élus et qui a été exprimée dès le mois de juin.

Des premiers ateliers exploratoires ont démarré avec des salariés, 25 au total (sur environ 5 000 concernés) : majoritairement des RH. On est loin d’un panel représentatif des salariés impactés par ce projet.

·  Les premiers constats font apparaitre que les solutions de réaménagements sont déjà bien avancées, voire bouclées ! Les maquettes envisagées (et présentées dans ces ateliers) ne rassurent pas quant aux m2 concédés aux espaces individuels des salariés et à la zone d’intimité minimale que chacun d’entre vous pourra y trouver.

·  L’organisation des espaces présentée évince la question des métiers et de leurs spécificités. Elle repose essentiellement sur un rapprochement des effectifs et non des d’activités.

·  Le principal objectif mis en avant sur ce projet est de regrouper les collectifs de travail : mais où est la cohérence si des sites tels que Vanves ou Philippe Auguste ne sont pas embarqués ?

·  La définition même d’un collectif de travail est floue, voire inexistante.

·  Aucune information sur ce qui est envisagé pour le télétravail, les bureaux satellites, les bureaux de passage, le travail en mode « agile » et rien sur les économies associées, au-delà des gains en termes de loyers et d’espace…

·  Et encore moins d’information sur le budget qui sera dédié au réaménagement des espaces !

·  Quant au délai de mise en œuvre du projet, envisagée pour la fin du T2 2018, il ne laisse aucun doute sur le niveau de « co-construction et d’écoute salariés » que la Direction est prête à accepter…  

Co construire notre avenir

Le risque que vos élus identifient d’ores et déjà est de se retrouver face à un faux choix entre 2 projets d’aménagements préétablis, en l’absence de toute analyse des besoins… Autant dire un jeu de dupe, bien loin des questions de fond posées par ce projet, et des engagements de la Direction !

Vos élus veilleront à ce que vos attentes, vos aspirations et vos conditions de travail dans leur ensemble soient réellement et sérieusement identifiées.

La commission du CE OFS conjointement avec celle du CE DTSI, aidée du cabinet Sécafi, travaille à un état des lieux sur la base de vos réflexions et retours.

Vous serez consultés prochainement par vos élus sous forme de questionnaire, en amont de la mise en œuvre du projet. Nous pourrons ainsi défendre vos intérêts de la manière la plus exhaustive possible.

C’est à partir de vos réalités quotidiennes et de vos attentes en termes de conditions de travail qu’un projet de réaménagement global du site doit s’envisager pour ne pas subir une solution standardisée et unique.

Cette démarche est d’autant plus importante que de nombreux salariés nous ont déjà fait part de leurs inquiétudes sur ce projet et ses conséquences...

Et tant il est évident que l’objectif ne concerne pas seulement des modifications esthétiques de l’espace de travail mais bien un vaste projet de réorganisation des modes de travail.
La CFE-CGC Orange revendique :
  • La transparence sur les effectifs impactés et une analyse économique du projet
  • Un planning clair et partagé
  • Un véritable travail de co-construction avec les salariés et les élus
  • Une étude des impacts sur les méthodes de travail
Vos contacts sur ce projet :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (OFS) – 06 40 40 45 45
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (OFS) – 06 76 12 61 77
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.(DTSI) – 06 30 47 93 86
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.(DTSI) – 06 83 98 22 84

 

Conditions de Travail et Santé Emploi & Métiers DTSI

Imprimer