CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange

Hausse de la CSG : Capitaux et Salaires Grignotés

Les prélèvements sociaux qui s’appliquent sur la rétribution collective et les abondements augmentant de conserve (la CSG passe de 7,5 à 9,2%), les personnels ne verront pas grande différence avec l’an dernier.

Les salarié-e-s de droit privé devront attendre octobre 2018, pour savoir si la deuxième baisse de cotisation sociale conduira à une augmentation de leur net.

Quant aux fonctionnaires, la Direction a provisoirement compensé la baisse du net en augmentant sensiblement le brut, via l’ajout d’une prime dépendant du niveau du SGB.

Pour autant, il est illusoire de penser que la hausse de la CSG rend du pouvoir d’achat aux personnels. En effet, d’une part la hausse du salaire net est soumise à l’impôt sur le revenu, d’autre part la hausse de la CSG s’applique également et sans compensation à la participation, à l’intéressement, aux abondements PERCo et PEG, ainsi qu’aux plus-values enregistrées dans le PEG et le PERCo.

Imprimer