• Accueil
  • Presse & Evènements
  • Revue de Presse
  • A France Télécom, « il y a eu un harcèlement de masse, industriel, planifié, organisé » -Basta

A France Télécom, « il y a eu un harcèlement de masse, industriel, planifié, organisé » -Basta

basta

Jusqu’au 12 juillet, se tient à Paris le procès d’anciens hauts dirigeants de la multinationale France Télécom, devenue Orange, accusés de harcèlement moral par une centaine de parties civiles. Pour rendre compte de ce procès exceptionnel, Basta ! et « la petite boîte à outils » de l’Union syndicale Solidaires vous proposent un suivi régulier des audiences par des chercheurs, écrivains, syndicalistes et dessinateurs. Emmanuel Dockès, professeur de droit à l’université Paris Ouest Nanterre, a assisté au quinzième jour d’audience.

[...]

L’enjeu du procès est bien de condamner des méthodes managériales objectivement destructrices. Comme l’a rappelé à l’audience Michel Debout, psychiatre, la définition du harcèlement moral, est faite de comportements répétés qui ont pour « effet », pas forcément pour « objet », de dégrader des conditions de travail. Peu importe donc que l’intention ait été vicieuse ou pas, seul importe l’effet et le caractère volontaire des actes réalisés. Mais on ne peut s’empêcher de se demander, tout de même, quelles furent les motivations qui déclenchèrent tout.

[...]

Le dernier témoin de la journée, Sébastien Crozier, cadre supérieur de l’entreprise et militant du syndicat CFE-CGC, va tenter de les trouver [1]. Il rappelle les importantes distributions de stock options qui avaient été faites aux dirigeants et leur intérêt direct à voir le cours de l’action monter. Il rappelle cet indicateur tragi-comique des analystes financiers qui jugent de l’efficacité d’une entreprise à partir du ratio entre chiffre d’affaire et nombre de collaborateurs. Pour augmenter ce ratio et donc pousser à la hausse le cours d’une action, le plus simple est de diminuer le nombre de collaborateurs, par exemple en recourant à la sous-traitance. Une autre méthode est de verser de gras dividendes.

[...]

Lire l'article complet sur Bastamag.net -Emmanuel Dockès - 04/06/2019

Conditions de Travail et Santé

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Accès rédacteurs

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900014 - 9420Z - Mentions Légales - Protection des données